LA HORDE - Dystopie (Fantai'Zic) - 19/02/2016 @ 09h14
Ils sont 4. Un bloc, un nœud de Metal Crossover : La Horde.
Ils sont guitariste, bassiste, batteur, chanteur. Ils traversent le monde en jouant, impliqués et passionnés, en quête d'Extrêmes-Fans qui dansent et bougent devant eux comme un horizon fou.
Tous différents mais tous unis, ils forment une horde autonome et solidaire, qui avance dans un seul objectif, luttant constamment contre l'apathie.
Profitant du savoir et de l'expérience de 5 années de passion musicale, on la dit la meilleure et l'ultime Horde, celle qui atteindra enfin l’Extrême-Reconnaissance.

La Horde est meute.
De celles qui vivent et meurent ensemble, sans fléchir, et en pleine possession de leurs moyens.
A l'image de "Dystopie", un concentré Metallique brut, fou, violent, et très attractif. 14 épisodes épiques et fougueux, où les tares, les vices et les drames de notre société sont relayés sous forme romancée ou de narration.

Inspiré par l'excellent roman d'Alain Damasio "La Horde du Contrevent", cette Horde musicale alternative et impétueuse est séduisante, qu'on se le dise.
14 facettes du groupe, 14 uppercuts musicaux, totalement imprégnés de l'univers et de l'ambiance de ce roman fantastique.
14 raisons de jeter rapidement une oreille sur "Dystopie".

La Horde est éclectisme.
Punk. HardCore. Thrash. Metal. Rock. Stoner.
Sans aucune barrière, sans complexe et avec beaucoup de fluidité, La Horde s'inspire de divers courants musicaux, pour en tirer l'essence requise.
A aucun moment la sensation de patchwork ou de cocktail raté ne vient effleurer l'esprit, signe d'une cohésion implacable.
D'obédience Punk ou Thrash sur les titres les plus rapides et les plus directs, La Horde aime la violence du Metal, mais aime aussi la diversité du HardRock ou du Rock.

L'éclectisme ici n'est pas un but, ni une finalité, juste une logique évidente, pour une Horde qui ne s'embarrasse pas de savoir comment sonner ou quel gimmicks suivre.
Tous unis, tous utiles, pour un même but : une efficacité maximale taillée pour les concerts.
La Horde est passionnée et impulsive. Une meute terriblement Rock 'N Roll dans l'attitude, et Punk dans l'état d'esprit.

La Horde est Violence.
Le chant est hurlé, les refrains sont accrocheurs et aisément mémorisables. Les tempos n'hésitent pas à augmenter la cadence au besoin, accélérant dans un carcan Punk si nécessaire, mais sans aucune linéarité.
Les riffs suintent de rage et d'entrain, proposent des mélodies torturées, lancinantes ou énergiques, selon l'envie.

L'agressivité latente sur fond de rythmiques HardCore et Thrash permet l'instauration d'un dynamisme entraînant. Une de ces fameuses ambiance omniprésente tout au long de l'album, où il devient impossible de ne pas céder à l'entrain communicatif.
Cette Horde possède une aptitude folle à faire groover les foules, et à transformer une fosse en pit déchaîné, grâce à un grain de folie maîtrisée.

La Horde est Energie.
Jamais inerte, en mouvement perpétuel, La Horde ne cesse de perturber et de varier ses coups. D'un épisode à l'autre, les riffs se font plus ou moins HardRock, plus ou moins lancinants ou percutants ; les tempos accélèrent et décélèrent au gré des envies et des besoins, apportant beaucoup de contraste, de rebondissement et d'attrait à "Dystopie".
Car, jamais rassasié, toujours motivé, La Horde ne cesse de démonter, à chaque morceau, sa capacité à se renouveler et à secouer l'auditeur.

Cette énergie déployée est forcément communicative et attractive.
Même s'il manque le sens du Riff qui tue, celui qui reste en tête insidieusement, même si la diversité musicale proposée est à double tranchant, même s'il reste encore du chemin à parcourir avant de détrôner Mass Hysteria ou Lofofora, La Horde est en pleine possession de ses moyens pour aller loin et se faire un vrai nom sur la scène "Metal".

Une véritable force, d'une horde qui ne s'avoue jamais vaincue et qui tente par tous les moyens d'assouvir ses pulsions et de déployer son efficacité redoutable sans temps morts.
Redoutable.

Une excellente bande son qui accompagnera votre re-lecture de "La Horde du Contrevent", ou qui vous permettra, simplement, de passer un excellent moment...



http://la-horde.fr/ - 100 visite(s)


Rédigé par : ..::Ju::.. | 15/20 | Nb de lectures : 6660




Auteur
Commentaire
CyclisteMetôl
Membre enregistré
Posté le: 20/02/2016 à 13h04 - (119464)
Merde musicalement j'accroche vraiment pas mal, mais le chant français est, pour moi, totalement incompatible avec quel que métal que ce soit...



Sid Cynious
IP:92.90.20.106
Invité
Posté le: 29/02/2016 à 23h26 - (119538)
Oui maintenant tu sais ce que je ressens en te lisant

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker