LAST BARONS - Cheval de Troie (Klonosphere/Season of Mist) - 18/01/2013 @ 08h06
Du gros son ? Un éléphant présent sur la pochette ? Un petit air de Normandie ? Pas de doutes, les LAST BARONS sont de retours !
Que de chemin parcourus depuis l'époque où le groupe s’appelait encore DEZPERADOS ! De l'eau a coulé sous les ponts depuis cette période et le groupe commence, mine de rien, à avoir une histoire musicale de plus en plus toufue à raconter...et écouter.

Les voici donc avec un deuxième album rempli jusqu’à la gueule de sonorités viriles mais mélodiques, toutes empreintes de cette patte éléphantesque qui est un peu la marque de fabrique du combo.
Vous avez peut être eut le bon gout d'aller lire le "track by track" du groupe ? Si ce n'est pas le cas je vous encourage à le faire (et c'est chez Vs que ça se passe, bien sur) afin de mieux comprendre cet album et pendant que, pour ma part, je me jette à corps perdus dans ce "Cheval de Troie". Let's rock !

L'introduction "Shamanique" a déjà fait couler pas mal d'encre et certains auditeurs la trouvent hors de propos. Je trouve pour ma part et au contraire que c'est une des démonstrations de la force de ce combo qui n'hésite pas à sortir des sentiers battus. Et jamais les Normands ne sont plus forts que lorsqu'ils s'autorisent à faire les fousfous !
On sait que LAST BARONS est un groupe "ouvert" qui a des influences multiples et qui apprécie des groupes venant d'horizons forts différents. Cette envie de gouter à différents gâteaux se retrouvent plus que jamais sur cet album qui passe sans break d'une contrée à l'autre.

Car juste après le mysticisme de l'introduction, on se retrouve directement plongé dans l'univers de Seattle avec une ambiance qui rappelle beaucoup les géants d'ALICE IN CHAINS et l'odeur du grunge. Pas super original dans l'approche mais très efficace dans le propos et remarquable dans son exécution, ce morceau fait mouche.
C'est sans break qu'on se retrouve ensuite plongé dans l'univers de FAITH NO MORE avec un "Hidden Sun" rappelant l'époque de "King For a Day...". Toujours pas original dans son approche le morceau reste lui aussi très efficace et plutôt agréable.En ce début d'album, on se rend donc compte que LAST BARONS a fait le choix de varier les ambiances et de laisser exploser ses influences en un pot pourri des plus étonnant. Le groupe navigue donc entre ce qu'il aime, jouant avec passion sur des tableaux qu'il maitrise et incorporant de fortes doses de blues (assez similaire à celle de Metallica dans Load je trouve...) à l'ensemble de l'album.

Ce "cheval de troie" m'apparait par rapport aux précédents albums plus éclaté et plus diversifié. J'imagine aisément que le groupe doit s'y retrouver dans cet élan d'exploration et je sais pertinemment que beaucoup de mélomanes apprécient les albums qui n’hésitent pas à aller "chercher" leur inspiration ailleurs.
De nos jours, on est peut être un peu moins habitué à ce type d'album qui rappelle fortement les 90's. LAST BARONS s'autorisent t'ils des échappées où est ce la l'expression de leur nouvelle identité ?
Moins personnel, cet album gagne en pêche ce qu'il perd en recherche et séduira à coup sur de nouveaux auditeurs quand il en laissera d'autres plus dubitatif. Une chose est certaine, les gadjos ont bien fait les choses.

Je ne m'attendais pas à un tel album, je l'avoue. La qualité est bien sur au rendez vous, le son et l'artwork aussi. LAST BARONS a simplement choisi de foncer dans une direction que je n'aurais pas soupçonné. "Shit Machine" apparait maintenant bien loin et le groupe préfère désormais le son lancinant d'une guitare qui traine à celui d'une torpille qui file vite mais de manière incontrôlé. A vous de voir si cette cuvée 2012 vous convient. Si le gout peut surprendre, la qualité est assurément ( et une fois encore) au rendez vous.


Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 11832




Auteur
Commentaire
Iro
Membre enregistré
Posté le: 18/01/2013 à 14h36 - (105605)
Un album riche, quoique un peu trop propret. Alors que le premier ne m'avait pas plu du tout, celui ci marche bien. De très bonnes influences, parfois pas assez digérées mais une vrai qualité d'écriture et de production. Entre grunge et prog, en passant pas le stoner.



Metallic
Membre enregistré
Posté le: 19/01/2013 à 13h40 - (105618)
Je n'ai écouté que le titre en vidéo sur FB pour l'instant. La voix, surtout dans les basses, me fait penser à Mike Patton ... Ma 1ere impression : plutôt pas mal.
A approfondir.


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker