LAST AVENUE - Integration Protocol (Tinplho/Marmelade/Dooweet) - 10/07/2015 @ 07h58
En France, le Metal Indus se porte bien, et remercions Dooweet qui est sur le coup pour le promouvoir et le distribuer. Le nouvel élu est orléanais et se nomme LAST AVENUE, quintette existant depuis 2009 et déjà auteur d’un premier album, Analog 1.1, sorti l’an dernier. Un peu plus d’un an après, il est donc déjà temps de faire place à un second full-length, Integration Protocol, montrant un groupe motivé surtout que le premier album montrait qu’il y avait une marge de progression. Une marge dans laquelle va allègrement taper LAST AVENUE histoire de pondre un album mieux troussé de Metal Indus efficace en diable, sans chichis, uniquement là pour créer du hit potentiel.

Le bon opener "Fear to Stay" pose alors les éléments de base : gros riffs simples et directs, fond électro foisonnant sans envahir l’espace, voix différentes entre traficotages robotiques et chants « clairs » pour les refrains. LAST AVENUE cherche donc à créer du tube et ne s’embarrasse pas de subtilités, les riffs punchy prédominent, la structuration est 100% couplet-refrain. Integration Protocol se concentre donc sur des morceaux de Metal Indus/Electro classique, avec des hits potentiels comme "Reverse" et "Wireless Ghost" (avec ses riffs efficaces et entraînants et un chant qui fait mouche), de bons morceaux comme les plus électroniques "Kill the Past" et "Lacks Reah", et hélas peut-être un peu de remplissage en témoigne le plus anecdotique "Spying from the Future". La recette de LAST AVENUE est donc peut-être un peu répétitive, sachant que Integration Protocol dure quand même trois quarts d’heure (pour 12 morceaux), mais les orléanais ont tout de même plusieurs cordes à leur arc et tentent ici et là de sortir du carcan « gros riffs indus + électro en fond + refrain accrocheur ». Dès "Wait" qui sort d’étonnants riffs presque néo-djent et trafique un max le chant, on retrouvera cette vibe sur "Heroes of Today" qui, avec un chant plus saccadé (qui était déjà présent sur Analog 1.1) et un refrain génial, s’avère excellentissime. Le groupe assombrit aussi parfois son paysage musical et "Self Made Drone", avec ses passages à la MESHUGGAH et son refrain à la NEUROTECH, réussit avec brio à manier les contrastes. Reste alors l’autre tube de Integration Protocol en la présence de "The Factory", plus dur et plus Cyber, tout en proposant un chant à la KMFDM et un super refrain.

On notera encore ce morceau totalement électronique et robotique qu’est "This Is Personal" témoignant des influences purement électro à la DAFT PUNK, et enfin Integration Protocol se termine sur le plus rythmé "Pieces of Metal Planet" qui s’offre un beau final mélodique. Le tout est emballé dans une prod bien puissante signée Christian Carvin (PSYKUP, THE MARS CHRONICLES), pour un disque qui est au bout hautement sympathique, plus que révolutionnaire car il n’y a rien de bien neuf là-dedans, même si LAST AVENUE manie bien sa mixture, plus Metal qu’il n’y paraît d’ailleurs. Mais le groupe a les capacités d’aller plus loin encore, se contentant ici la majorité du temps d’aligner les gros riffs Metal Indus et les refrains voulus immédiats, mais ceci fonctionne un minimum pour ce disque frais et sans prétention. Il faut bien évidemment aimer ce côté simple et direct, volontairement tubesque, avec pléthore de refrains, et des travaux sur les chants qui ne plairont qu’aux habitués du genre, pour le reste LAST AVENUE n’est pas encore autant en réussite qu’un OCTAVION mais les bases prometteuses sont là. Voilà donc un nouvel avatar dans la florissante « scène » Metal Indus française, qui n’a plus qu’à passer au niveau supérieur pour en devenir un des noms principaux.



http://www.lastavenue.fr - 126 visite(s)


Rédigé par : ZeSnake | 14.5/20 | Nb de lectures : 7818




Auteur
Commentaire
Anje
Membre enregistré
Posté le: 12/07/2015 à 16h54 - (117224)
Pour les fans de Korn ou Fear Facto ça bourre bien !



Wim-B
IP:195.101.177.101
Invité
Posté le: 03/12/2015 à 14h48 - (118846)
Cet album est superbe et mérite d'être écouté et réécouté ! Sying From The Futuer n'est pas à mon gout un morceau de remplissage, il envoie bien comme il faut. Bravo à eux pour ce boulot !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker