KVELERTAK - Meir (Roadrunner/Warner) - 19/04/2013 @ 09h07
Kvelertak a très rapidement subjugué son auditoire, et mis notre scène Metal à genoux dès son premier album éponyme. Le combat de superlatifs a vite pris forme, chacun allant de ses louanges toutes plus dithyrambiques les unes que les autres au sujet du sextet norvégien, qui avait su rendre son premier opus essentiel. Ils avaient frappé un grand coup en rafraîchissant une scène pataude et coincée dans ses codes, en mélangeant diverses influences avec une réelle décontraction et un savoir-faire bluffant. Mais sortir un excellent premier album est une chose, confirmer en est une autre. Le passage au second opus est toujours délicat, et il est légitime de se demander s’ils apportent la confirmation tant espérée ?

Premier constat, ce groupe ne ressemblait à aucun et maintient ce cap: une patte indéfinissable, une alchimie évidente, ce chant core en norvégien du tout meilleur effet, une rythmique rock n’ roll jouissive, ces grattes qui tricotent sans s’épuiser, et cette basse, un vrai membre à part entière qui propose du chaud, du bon.

Meir est leur seconde offrande, et ils ont conservé et appliqué à la lettre la recette précédemment approuvée. Franchement, ils auraient eu tort de s’en priver. Et pourquoi changer une équipe qui gagne ? Quitte à perdre en surprise, autant gagner en assise et maîtrise totale de son univers. Malheureusement, le revers de la médaille est un effet de surprise inexistant, voire utopique, forcément. Cette galette est le prolongement de leur précédente, sans valeur ajoutée, ce qui chagrine dans un premier temps, un peu moins par la suite car ces 11 titres sont de très bonne facture. Nous sommes en terrain connu donc et avançons à découvert où tous les gimmicks du combo sont respectés. Le groupe en use encore et encore, avec classe certes, mais tout de même dans un schéma absolument identique. Aucune remise en question ou évolution –pourquoi donc d’ailleurs ?- et les Norvégiens nous pondent Meir , semblable au précèdent, a un détail près cependant, son absence de riffing black, qui faisait l’un de ces atouts charme.

Ce CD aurait pu sortir avant ou après l’éponyme, personne n’aurait vu la moindre différence. Le vice est poussé au maximum puisque la prod’ Kurt Ballou et la cover de J.D. Baizley sont identiques à l’éponyme. Exit Indie Records, pour une promotion assurée par Roadrunner Records maintenant, et qui est au top. Il y a 2 ans, ils jouaient leurs shows en ouverture avec 3 groupes derrière eux. Aujourd’hui, c’est tête d’affiche, et puis c’est tout. Nul doute que Kvelertak assoie son statut, et saura ravir.

Les Scandinaves s’éclatent sur scène, sur clip, et aussi sur support physique. Découvrir Meir , c’est se sentir en été avant l’heure, en mode bonne humeur. La prod’ rock n’roll y est pour beaucoup, c’est vrai. La rythmique puissante et Hard Rock donne le coup de fouet nécessaire à ces morceaux, et le talent de composition les aide à devenir des hits en puissance, sans temps mort, sans titre faible. La rythmique est monstrueusement précise, les riffs sont poilus et dansants, l’énergie hardcore est toujours de mise, et son beugleur Erleиd Hjelvik continue son travail vocal core, toujours dans sa langue maternelle.

Même si j’ai moins le sentiment d’avoir une pièce indispensable entre les mains, le plaisir reste quasi intact. La musique proposée est tout bonnement excellente, et mettra une claque instantanée à ceux qui les découvrent aujourd’hui.

Les Norvégiens affirment leur univers avec aplomb et s’approprient les termes fun et catchy . Pour ceux qui aiment les fruits, sachez que cet opus donne la pêche et la banane. Leur force est d’avoir su créer ce mix excitant qu’ils proposent en toute décontraction, et de maintenir la confiance placée en eux. Moins surprenant que l’éponyme, Kvelertak offre un copier/coller de haut vol de son précédent album.

http://kvelertak.com/ - 235 visite(s)


Rédigé par : Bras Cassé | 16/20 | Nb de lectures : 13753




Auteur
Commentaire
noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 19/04/2013 à 20h09 - (107077)
J'avais été moyennement convaincu par l'écoute du premier, mais là le morceau Nekrokosmos m'a mis sur le cul ! Faut que j'écoute cet album !! (et de nouveau le précédent du coup)



Crom-Cruach
IP:90.52.138.238
Invité
Posté le: 19/04/2013 à 22h02 - (107078)
18 /20 point barre

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 20/04/2013 à 21h08 - (107090)
'tin ça donne envie, quand même. J'aime bien leur premier, perso, il est vraiment chouette, faut que j'écoute celui là.....



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 21/04/2013 à 18h32 - (107092)
Après de nombreuses écoutes, c'est indéniablement un des albums qui marqueront l'année.

Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 23/04/2013 à 23h59 - (107119)
Futur achat. Il a beaucoup tourné sur Spotify de mon côté. J'adore le fait qu'ils aient renforcé ce côté heavy. A noter que les 3 derniers morceaux sont magistraux et on ne le dira jamais assez: bien clore un album est important !



Jus de cadavre
Membre enregistré
Posté le: 24/04/2013 à 23h49 - (107126)
Ce groupe tue sur album comme sur scène !!!
Et comme dit dans la kro, leur coté rock'n roll défonce tout !


SITTING BULL
IP:85.68.20.95
Invité
Posté le: 27/04/2013 à 16h47 - (107161)
Voilà un album de plus qui s'impose comme une priorité dans toutes les cdthéques.Il y a un cote rock'n roll qui fait vraiment mal. UN MUST

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 05/05/2013 à 15h15 - (107244)
Et bien je confirme, cet album est une tuerie !!



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 07/08/2013 à 16h35 - (108529)
Version actuelle et surboostée du Hanoï Rocks originel.
Toujours aussi excellent.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker