KRUGER - 333 (Pelagic) - 06/05/2013 @ 07h55
A l'heure se sortir les fourchettes, il est relativement frustrant de constater qu'ici, KRUGER n'a sorti que deux morceaux d'une durée de 12 minutes et des poussières.
"333" est comme un super bon strip tease qui commence bien mais qui se termine trop tôt. Sachant que leur dernier album date de 2010, on pourrait se dire qu'ils se sont pas foulés...mais en creusant un peu, on se rend vite compte que si le groupe à juste mis deux/trois petits coups de reins, il sont remarquablement bien placés. KRUGER entretien donc l'actualité de manière perverse...car bien entendu les deux titres sont vraiment bons.

" The wild Brunch" n'est guère surprenant quand on connait un peu le combo. Alliage de technique, d'originalité, de brutalité et de feelling, il est assez en opposition avec le deuxième titre "Herbivores" beaucoup plus en relief et nuancé.
Comme nous avions pu le sentir sur les dernières compositions du groupe, le combo propose désormais une approche assez punchy et metallique à son Hardcore pesant et apocalyptique.

Si on retrouve avec "The Wild..." un coté très rentre dedans, concis et efficace où les riffs se partagent entre la violence du metal et l’âpreté du Hardcore, on y trouve aussi en toile de fond une construction musicale plutôt complexe et particulièrement bien pensée.
KRUGER articule de mieux en mieux les éléments musicaux qui font l'apanage de sa personnalité complexe.
On retrouve bien sur les dissonances chères au groupe et on remarque que le groupe est plus que jamais amateur de variation d'humeur et d'ambiances, à l'image des vocaux qui s'étirent de la mélodies aux hurlements rageux.

"Herbivores" prend le temps avec ses six minutes de construire une progression musicale malsaine.
Partant sur des bases viriles mais très rythmées, la chanson est au départ assez rayonnante avant de se muter peu à peu en une espèce de débauche musicale de plus en plus menaçante. Et cela sera sur un tempo revigoré par un tapis de double pédale permanent que KRUGER finit de mettre le feu aux poudres en nous laissant bien excités par leurs deux chansons mais contraint d'appuyer sur "Replay" pour en profiter encore. Je suis frustration et j'imagine que je ne suis pas le seul. Vivement la suite bordel !!!!


Rédigé par : Pamalach | 07,5/10 | Nb de lectures : 12282




Auteur
Commentaire
Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 06/05/2013 à 12h45 - (107249)
les 2 titres sont très bons mais c'est clair qu'on veut la suite! On retrouve le style prédominant du dernier album et c'est efficace. Du bon KRUGER.

Un petit encas à déguster en attendant le plat de résistance.



Black Wave
IP:77.204.182.239
Invité
Posté le: 07/05/2013 à 00h13 - (107251)
Ca s'achète ici depuis la France

shop.blackwave-promotion.com/products/511860-kruger-vinyl-333

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker