KRÅKE - Conquering Death (Indie/Season of Mist) - 25/09/2012 @ 08h01
Se trouver un bon nom de groupe de BM, leçon n°2 : déjà (rappel de la leçon n°1), quand on veut se la jouer nordique, on met un caractère scandinave dans son nom. Optons donc pour le Å. Ensuite, on trouve un nom avec un Å qui fasse bien BM dans l’esprit. Une corneille, c’est BM : optons donc pour KRÅKE, soit « corneille » en norvégien. Et hop, c’est dans la poche. Assurons au niveau musical maintenant. Et KRÅKE se montre bien ambitieux à ce niveau. Après une seule démo 3 titres en 2008, ce groupe norvégien formé en 2007 se fait signer chez Indie Recordings pour son premier album qui se nommera Conquering Death. Et les musiciens n’ont point de CV touffu, aucun n’ayant joué dans une formation d’envergure. Pour le guitariste, Kobal, et le chanteur, Beist, KRÅKE est même leur premier groupe. Cette jeune formation a donc tout à prouver, et va se révéler au grand jour avec un premier album plutôt plaisant.

La pochette l’annonce un peu, KRÅKE va se poser comme un groupe de BM nordique plutôt glacial. Rien de roots ou de grim ici, la présence d’un claviériste dans le line-up va même d’emblée faire fuir tous les trues. Le quintette est même taxé de groupe de Black Sympho, ce qui n’est pas tout à fait vrai. KRÅKE se présente plutôt comme une formation de Black-Metal d'obédience épique, les claviers ne servant qu’à développer des ambiances majestueuses en toile de fond. Rien de bien DIMMU BORGIResque ici, surtout que la vitesse et les rythmiques thrashy ne sont pas de rigueur. KRÅKE évoque surtout un IMMORTAL (à partir de At The Heart Of Winter) en moins tranchant et plus épique (donc avec plein de claviers), ou encore des formations comme SEAR BLISS (sans leurs particularités propres), d’autant que le chant de Beist est assez grave et posé, pas forcément ultra agressif. Un chant malheureusement assez monocorde qui devient vite lassant, et qui rend même l’album assez plat. Mais ce n’est qu’une impression de première écoute car Conquering Death va vite révéler tout son potentiel.

KRÅKE prend son temps pour poser ses atmosphères, malgré le fait que Conquering Death soit un album plutôt accessible en définitive. Avec 55 minutes au total et des morceaux plus ou moins longs (4 à 8 minutes), cet album passe pourtant comme une lettre à la poste. Point de simplicité à outrance, les arrangements sont parfaitement chiadés. Les quelques passages de riffs coup-de-poing ou de blasts laissent vite place à des envolées épiques -souvent superbes- sur fond de claviers, ou à des accès et breaks plus mélodiques. L’univers de KRÅKE est parfaitement introduit avec "…and A Colder Breed" qui nous plonge direct dans leur somptueux souffle nordique. Tous les morceaux de Conquering Death sont ensuite assez similaires dans l’esprit et les structures, mais l’album est parfaitement homogène et non linéaire. Tout au plus trouvera-t-on des morceaux un poil plus sympho ("Hearts Blood", "Beneath Black Waters", l’instrumental "Snowfall") ou plus rythmés ("Ed"), mais il y a surtout des excellentes pièces comme "The Great Leviathan", "Victorious, I" ou encore "The Gatekeeper". Notons pour finir que Conquering Death bénéficie d’un son aéré et adéquat, avec une prod faite maison par le guitariste/claviériste Dreugh (tête pensante du groupe qui a composé l’intégralité de l’album), et un mastering signé Jens Bogren.

Il faudra quelques écoutes (pas beaucoup) pour apprécier ce premier album de KRÅKE à sa juste valeur, qui est un très bon disque de Black atmosphérique et symphonique, glacial et épique, et résolument nordique. Le groupe doit encore confirmer et améliorer quelques points (le chant, la personnalité de l’ensemble), mais est sur la bonne voie et quoi qu’il en soit, nous livre avec Conquering Death un très bon début. Des riffs accrocheurs et des atmosphères fabuleuses ornent ce premier album qui est au minimum sympathique, pour peu qu’on soit réceptif à ce genre de BM pas très extrême qui met en exergue les claviers. N’hésitez donc pas à kraker pour ce super disque qui est à kråker !


Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 13977




Auteur
Commentaire
mydrin
Membre enregistré
Posté le: 25/09/2012 à 08h07 - (103908)
découvert il y a peu de temps, très bonne surprise ce groupe



Sagal
Membre enregistré
Posté le: 26/09/2012 à 16h18 - (103919)
Je leur avais commandé la démo (excellente !) à l'époque. Il me faut encore me procurer l'album mais tout ce que j'en ai entendu est très bon.

ratonearth
Membre enregistré
Posté le: 18/10/2012 à 15h03 - (104196)
@ mydrin: c'est quel album ton avatar?

DCS
Membre enregistré
Posté le: 18/10/2012 à 21h42 - (104201)
C'est ANGMAR : Cénotaphe !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker