KOPPER8 - Addiction (Autoproduction/Season of Mist) - 23/02/2016 @ 07h37
Contrairement à ce que la pochette de son premier album Addiction laisse penser, KOPPER8 ne fait pas de Metal symphonique. D’ailleurs quand on regarde de plus près on constate que le personnage présenté est peinturluré façon corpsepaint BM. Mais KOPPER8 (à prononcer, je suppose, Kopper-Eight pour « coperate ») ne fait pas de Black-Metal non plus. Velvet Kevorkian qui avait chroniqué leur premier EP sorti en 2013 situait leur tambouille entre Thrash et Stoner. Ce qui se sent d’ailleurs bien au sein de "Amnesia" et "Requiem", deux compositions issues de cet EP qui clôturent ce premier album avec des versions remixées à la clé. KOPPER8 prend donc désormais le chemin d’un Thrash musclé, moderne mais-pas-trop, avec juste quelques touches de Stoner mais qui restent remarquables ("Hategod", certains passages de "Evangile", "Born to Die"), et pour la petite particularité un chant en français, plutôt convaincant. KOPPER8 exhibe donc tous ses muscles dès "Beast" où Stéphane Buriez (LOUDBLAST) vient se joindre aux réjouissances. Sans grands chichis, le groupe francilien balance du Metal avec un grand M, velu et tranchant, lourd parfois ("La Haine" avec sa moshpart sévère). Typiquement le groupe qui fait son effet en première partie, ou en début de festival, histoire de bien chauffer le public, et on ne s’y trompera pas en dégustant des brûlots comme "Addiction", "Patrie" ou encore "Born to Die" dont les accélérations sont de véritables appels au circle-pit. En 34 minutes, les deux vieux morceaux remixés compris, autant dire qu’on fait vite le tour de Addiction. Ni le premier ni le dernier groupe de Metal/Thrash à débarquer sur la scène française, KOPPER8 livre un premier album efficace mais un peu anecdotique, au son costaud mais un peu brouillon lors de certaines accélérations. Avec des compositions taillées pour le Live, KOPPER8 est donc plus à apprécier sur scène que sur album où il ne va pas plus loin que le bout de son nez. Sympathique et inspiré (quoiqu’un peu répétitif), Addiction est un petit album de Metal qui fera son effet en bagnole, pour le reste on attendra de voir si le groupe progresse pour proposer quelque chose de plus original, mais il ne faut pas hésiter à guetter un passage sur les planches près de chez vous pour avoir une bonne occasion de vous défouler dans un pit au son de ces riffs acérés.




Rédigé par : ZeSnake | 13.5/20 | Nb de lectures : 6489




Auteur
Commentaire
philresist
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 19h42 - (119503)
moi je trouve cela plus hardcore/metal que thrash....

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker