KOMAH - Between Vice and Virtue (Spinal) - 11/04/2013 @ 08h50
Nos voisins belges possèdent quand même pléthore de bonnes formations. Que ce soit en metal, hardcore, etc… le pays de la frite se la donne pas mal, et je ne dis pas ça pour faire de la lèche à mon collègue Seb On Fire. Voici donc une petite introduction pour présenter l’origine du groupe KOMAH, qui nous présente son second album « Between Vice and Vertue ».

Alors KOMAH c’est qui, c’est quoi ? KOMAH c’est cinq Belges, avec un premier album « Straight Line » sorti en 2009 et une tournée en compagnie de PRO-PAIN, pratiquant un metalcore sévèrement burné qui n’est pas sans nous rappeler les excellents TWELVE TRIBES. Un metalcore hargneux, mélodique, et inspiré, enregistré chez Charles Deschutter. Le lascar leur a mitonné un son aux petits oignions qui décuple toute la rage présente sur leurs compos.

KOMAH c’est un peu la bonne surprise que tu trouves au fond de ton pack de promo. Le genre à te sortir un album qui te fout une trempe alors que tu ne t’y attendais pas. Le genre à envoyer du bois sans faire de manière et impeccablement. Le genre qui se classe dans les très bons groupes et les très bonnes surprises quoi.

KOMAH sait y faire pour te pondre du titre lourd, groovy et accrocheur, sans problème mon capitaine. C’est direct, mélodique, avec tout ce qu’il faut de catchy pour rester bien au chaud dans le fin fond de ton petit crâne, avec son artillerie de riffs puissants destinés à faire des dégâts. Le chant de Leny, qui n’est pas sans rappeler celui d’Adam Jackson de TWELVE TRIBES là aussi, nous saute littéralement à la gueule dans un registre hargneux et puissant. Il s’impose définitivement comme un élément de qualité majeur au groupe. D’autant plus qu’il sait le moduler de différente manières afin de varier l’exercice de style. Autre élément majeur, et pas des moindres : la qualité du jeu et de la composition.

Une qualité mise à profit sur les dix morceaux que comporte « Between Vice and Virtue ». Dix titres à l’impact immédiat. Armada de riffs à l’acier trempé, jeu de basse lourd et groovy, et rythmique en béton armé, tout est bien là pour que cette galette marque le coup et de manière forte. Les lignes mélodiques, se mêlant aux accords tranchés, apportent un plus qui change tout. Inspirées, elles s’imposent comme un élément quasi indispensable pour façonner le son du groupe (« One After The Other »). Même si les gros riffs se font la part du lion, et font que ce disque sonne tel qu’il sonne, le tout combiné on obtient une sorte d’homogénéité qui marque la différence et apporte toute la puissance des compos. On sent que le groupe a énormément bossé à ce niveau, ainsi que pour les arrangements qui s’incrustent sans problèmes au reste et apportent un plus là aussi non négligeable, pour qu’au final cet album sonne comme un coup de poing en pleine tronche. Les structures travaillés, et percutantes, évitent la linéarité et s’imposent encore comme un élément majeur. Sans en faire trop, KOMAH arrive à juste tout envoyer de plus forte façon. Le résultat est probant et laisse sa trace avec des morceaux vraiment percutants (« The Birth », « Breaking Horns »). De plus, deux invités de marque viennent taper dans le lard sur « The King Of Raptors » en les personnes de Gary Meskil et Adam Phillips de PRO-PAIN. Si ça c’est pas la classe.

« Between Vice and Virtue » s’inscrit comme la très bonne surprise. Possédant une puissance redoutable et des titres d’une excellente composition, il se pose là comme un album de metalcore prometteur. KOMAH a sorti l’artillerie lourde et le prouve avec cette seconde fournée frontale.

http://www.komah.net - 166 visite(s)

Between Vice and Virtue - 127 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 16/20 | Nb de lectures : 11313




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker