KOLP - The Outside (Temple of Torturous) - 29/04/2013 @ 08h21
KOLP est un duo hongrois, qui sort ici son second album. Oui, je sais, moi non plus, à part Attila Csihar et le goulash, je ne connais rien de la Hongrie. Pourtant, il y a un peu moins de 1000 groupes répertoriés sur Metal Archives. Ils existent donc, mais ont juste du mal à sortir de leurs frontières. KOLP réussit ce tour de force grâce au label suédois Temple of Torturous, déjà fautif du dernier MELENCOLIA ESTATICA ou de VOM FETISCH DER UNBEIRRTHEIT. Au programme de ce "The Outside", un black metal tantôt virulent, tantôt dépressif, et teinté de plages musicales contemplatives. Bon, si j’étais une feignasse, je m’arrêterais là, vous laissant comme des cons avec la note.

Mais comme je ne suis pas complètement une feignasse, je vais argumenter un chouilla. La musique de KOLP est principalement lancinante. Le duo balance des riffs fades sur des tempi plutôt lent, Jim Jones (putain, ce nom…) posant dessus sa voix de crapaud malade. Ca pourrait le faire si ça ne ressemblait pas aux 234632 clones de ABYSSIC HATE ou FORGOTTEN TOMB (période "Springtime Depression"), en moins inspiré en plus. Comme les deux aînés, Knot (celui qui s’occupe de la musique) est parfois pris de frénésie et balance des parties rapides et haineuses, froides, mais tout aussi basiques. Si ce n’est qu’on s’ennuie moins pendant ces parties rapides. La variété entre les passages contemplatifs et les passages plus percutants est particulièrement appréciable, rompant la monotonie, euh pardon, la mélancolie des morceaux. Des morceaux qui donnent l’impression d’ailleurs d’être à rallonge, alors qu’ils sont tous entre 4 et 5 minutes. Le tout, long de 39 minutes, donne l’impression de durer 15 minutes de plus.

Vous l’aurez compris, le black metal vaguement dépressif de KOLP ne m’a pas convaincu. L’ensemble n’est pas foncièrement mauvais, juste pas inspiré, pas original, pâle copie de ses aînés. Pourtant, au début, Hongrois que ça va être bien, mais ce n’est qu’un coup d’épée dans le goulash. Par contre, comme d’habitude avec Temple of Torturous, le digipack et l’artwork sont vraiment réussis.

https://www.facebook.com/pages/kolp/301489863198589 - 157 visite(s)

2 extraits - 91 téléchargements


Rédigé par : Skay | 10/20 | Nb de lectures : 11275




Auteur
Commentaire
coussin-grogneur
IP:86.212.84.13
Invité
Posté le: 23/03/2015 à 19h06 - (116232)
Très bon album de black metal oppressant. Cela me fait penser aux premiers Shining (I&II) et au premier Reverence (Industrial mental concept). Aussi bien dans l'artwork, que dans la musique. Vraiment une très bonne surprise. Recommander pour ceux qui aime ce style...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker