KOLLAPSE - S/T (Never Trust An Asshole) - 20/03/2013 @ 07h55
KOLLAPSE c’est cinq danois résolument prêts à envoyer le bousin. Un bousin punk/hardcore cradingue qui pue le fond d’une poubelle de resto chinois peu recommandable. Dit comme ça, ça ne donne pas super envie, et pourtant ce premier album torche pas mal. Bon, faut aimer les sons crawak, les voix gueulées à l’arrache et les ambiances glauques pour bien apprécier ce 10'' à sa juste valeur.

Car KOLLAPSE c’est ça : du bon punk/hardcore (plus punk d’ailleurs) de souillon, joué par des punk à cerbère qui t’envoient six titres, pour vingt et une minutes, sans prendre la peine de retirer leurs godasses après avoir marché dans la merde. Six titres aux ambiances lourdes, vicieuses, et ténébreuses. Six titres à l’énergie punk, à la lourdeur presque doom, aux basses rampantes et grésillantes, et aux riffs plus sombres que le fond d’une canalisation de Paris. On est direct mis au parfum avec leur premier titre, « Coffins », et son intro carrément sludge qui ne fait que maintenir dans les starting-blocks toute la furie punkisante prête à débouler quelques secondes après. Ensuite, c’est quartier libre. Durant plus de vingt minutes les morceaux s’enchaînent et balancent toute leur haine à la face du monde. Personne n’est épargné et faut bien faire avec. Entre lourdeurs catatoniques et parties speed-crust, KOLLAPSE ne laisse à aucun moment entrevoir le bout de son long et sombre tunnel. C’est sans fioritures, à l’arrache, mais sans en foutre partout non plus, juste là pour te faire saigner les oreilles à coup de sons punk-crusty (sans clown).

La prod’ résolument roots en rajoute un peu plus sur le coté cradingue de la chose et ça colle parfaitement. Ils ne sont pas là pour enfiler des perles, ni pour s’astiquer le poireau. Ils sont juste là pour foutre le brin, et ce, sur fond de musique sale. Vingt et une minutes de noirceur, de crasse et de dégoût, la tête immergée dans les égouts. Voilà ce qu’est la musique de KOLLAPSE.

Pas original pour un sou pourtant, nos cinq danois réussissent tout de même à tirer leur épingle du jeu en proposant un album 100% brut et vrai. Les six morceaux de ce premier disque sans nom ne laisseront pas indifférents les fans de musiques sales et sombres.

https://www.facebook.com/Kollapseband - 150 visite(s)

KOLLAPSE Free Download - 89 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 13.5/20 | Nb de lectures : 11084




Auteur
Commentaire
..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 20/03/2013 à 22h19 - (106609)
Mouais, je suis un peu déçu en fait....
Ta bonne kro, cher ami, me laissait envisager un truc plus énergique que ça, plus dynamique. J'ai peut être mal lu... Ou alors j'ai compris ça de travers. Mais en fait ça décolle quasiment pas, niveau rythme....

Pas grave, c'pas pour moi... :)

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 21/03/2013 à 07h34 - (106611)
C'est vrai que la prod' joue beaucoup et étouffe un peu le tout, avec un son un peu plus gros ça boufferai un peu plus ;)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker