KING FEAR - King Fear (Quality Steel) - 21/06/2012 @ 08h30
Oooooh le gros autocollant déclamant avec force et vigueur que l’ont tient là le nouveau projet d’un certain Nachtgarm, chanteur de NEGATOR et surtout de DARK FUNERAL depuis six mois. Et tant pis si pour l’instant, ces derniers n’ont encore rien enregistré avec lui… Après, de là à dire que la notoriété nouvellement acquise de ce triste sire est la seule raison d’existence de ce MCD… (rôôôôh là, tout de suite, la médisance !)

Il faut dire que tout cela pue à six cent soixante six kilomètres à la ronde la démo finalement pressée de façon officielle. Avec sa durée un peu rachitique le tout a beau être présenté dans un beau digipack, il contient hélas aucun livret ni paroles mais juste la tronche pas très catholique (duh) de nos deux suppôts de Satan de service. D’ailleurs, on ne peut même pas vraiment parler de groupe à part entière, vu qu’ici Nacthgarm ne se charge ‘que’ du chant et qu’un dénommé Mål Daeth - son cousin s’appelle Napalm ?! Ok, je sors… - s’occupe de tout le reste, à part la batterie confiée à un musicien de session. Et justement, c’est d’ailleurs ce côté globalement ‘en cours de construction’ qui coince un peu car ces cinq premières chansons partent un peu dans tous les sens, comme si KING FEAR était encore en train de se demander dans quelle direction partir. Un peu à l’image de ce « Battle Is Over… » qui part sur une base très black/thrash hystérique mais qui s’arreête de façon abrupte au bout d’une minute quarante, comme si d’un seul coup le duo est arrivé à court d’idées !

D’ailleurs, bien que le tout démarre sur un hybride black/death survolté à la ENDSTILLE (« The King (Of All Fears) »), dès le titre suivant « The Sun Of Days Gone ») on prend un virage old-school à la CELTIC FROST avec de gros riffs power puis on tombe sur les plans beaucoup martial de « His Disciple : The Legions March » avant de finir le quasi-doom « I Found A Better Place ». Et tout ça en un petit quart d’heure donc autant vaut dire que la zappette chauffe à mort.

Les moins dépaysés seront sûrement les fans de ‘Panzer Metal’ (alias NEGATOR) dont on retrouve ici le goût pour les rythmiques très tranchées, le gros son anti-nécro et bien sûr la voix de Nachtgarm. Mais reste que tout cela ressemble encore trop à une démonstration en magasin, genre ‘yo, regardez les mecs tout ce que l’on peut faire avec ces magnifiques jouets’ pour totalement convaincre. Le pire dans l’histoire est que quelque soit la thématique, ces coquins s’en sortent plutôt bien. Mais il va falloir enlever le doigt de la télécommande et surtout prouver que KING FEAR n’était pas qu’un petit délire studio éphémère les filles…


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 6/10 | Nb de lectures : 11449




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker