KILLING JOKE - Pylon (Spinefarm) - 23/10/2015 @ 07h24
Putain 37 ans ! 37 ans que KILLING JOKE est en activité, malgré des pauses discographiques plus ou moins conséquentes, des hauts et des bas (très peu de bas quand même), et des variations de styles entre Post-Punk, New-Wave, Indus et même Metal à partir de Extremities, Dirt And Various Repressed Emotions (1990). Si Pandemonium (1994) avait popularisé le groupe auprès des metalleux, c’est bien son côté Post-Punk-Indus qui fait toujours foi, malgré des albums toujours un peu metallisés depuis, au minimum d’obédience Rock Indus, parfois plus posés (comme Democracy (1996)). Sans en venir à un strict retour aux sources malgré l’utilisation de son line-up d’origine, KILLING JOKE a après le très dur Killing Joke (2003) et l’ultra-lancinant Hosannas From The Basements Of Hell (2006), trouvé l’équilibre parfait entre tous ses styles depuis Absolute Dissent (2010), Post-Punk industriel et metallisé juste ce qu’il faut. Absolute Dissent piochait ainsi partout avec plus ou moins de réussite, mais KILLING JOKE n’allait pas pour autant choisir la facilité et le classicisme et MMXII (2012), plus épique et plus ambitieux que jamais, allait le prouver en livrant un des albums les plus marquants de la formation britannique, particulièrement inspirée et ce 33 ans après ses premiers EPs. Respect.

Si KILLING JOKE revendique avoir retrouvé une certaine productivité, 3 ans séparent tout de même Pylon et MMXII, cela est toujours moins que les 4 ans séparant Hosannas From The Basements Of Hell et Absolute Dissent, ou plutôt les 7 ans séparant Democracy de Killing Joke (deuxième du nom), mais l’impatience est grande lorsqu’on a affaire à un groupe quasi-quarantenaire autant en forme. Jaz Coleman et ses compères n’ont pas pour autant chômé et les concerts auront été nombreux, célébrant d’anciens albums joués en intégralité ou tapant dans toute la discographie, comme le concert donné au Hellfest cet été qui nous a d’ailleurs permis, en plus de constater la forme physique du groupe sur scène (quelle voix de Jaz !), de déguster un premier extrait de Pylon, 15ème album de la Blague qui Tue, l’ouverture "Autonomous Zone". Mordant, riffant et lancinant, mais aérien de par les vocaux de Jaz et cette ambiance toujours particulière (les breaks sont géniaux), ce morceau montre déjà ce qu’est le KILLING JOKE des années 2010 : un Post-Punk industrialisé et metallisé résolument efficace et entraînant. Pas de surprise, mais la qualité est bien là, et on en attendait pas moins de la formation légendaire. Une ouverture classique mais grandiose, plus percutante que les compositions de MMXII, pour un album moins épique mais qui met en lumière tous les contrastes de KILLING JOKE, à l’image de Absolute Dissent, mais avec encore plus de classe.

De la classe mais aussi de l’efficacité, car ici KILLING JOKE n’hésite pas à bien sortir les riffs, ce qui n’était pas forcément le cas sur l’ensemble de MMXII. Dès "Dawn of the Hive" d’ailleurs, aux couplets très incisifs et aux refrains plus mélodiques, porté par un Jaz tout en retenue, on retrouve ici la force lancinante et hypnotique qui caractérise KILLING JOKE depuis longtemps, qui est toujours capable de faire tourner un riff et demi de manière irrésistible. Un groupe d’ailleurs inspiré dans cette veine, qui s’exprime dans une fin d’album particulièrement détonante : "Delete" est tout bonnement excellent, on y retrouve carrément la verve de Hosannas From The Basements Of Hell avec un Jaz possédé par son chant clair. Voilà de quoi faire des ravages et le single "I Am the Virus", tranchant et sournois (le refrain est agressif à sa manière), enfonce le clou. "Into the Unknown" achèvera les réjouissances avec un riffing sombre contrebalancé par le chant très lumineux. Tout l’esprit de KILLING JOKE est donc là, et Pylon est un album à contrastes car entre ces pièces riffantes, ce sont mélodies et introspection qui priment. Avec, comme à l’accoutumée, des moments forts et prenants. Arrêtons-nous déjà sur "New Cold War", digne de MMXII et des meilleurs moments de Absolute Dissent, avec des guitares lourdes mais surtout une performance exceptionnelle et touchante de Jaz Coleman. "War On Freedom" est un beau morceau, simple et entraînant, mais le meilleur se situe au sein de "Euphoria", le nouveau "European Super State" et "In Cythera", un sublime tube posé et accessible comme KILLING JOKE sait si bien en faire.

Dommage que ce milieu d’album plus « calme » soit mi-figue mi-raisin, malheureusement (attention la suite de ce paragraphe contient de la subjectivité tous azimuts car même avec KILLING JOKE il faut être franc) "New Jerusalem" est assez vide et anecdotique, de même que "Big Buzz" qui s’avère un peu répétitif et niais, hélas à l’image des morceaux les plus faibles de Absolute Dissent, essayant de refaire du Democracy en moins bien. Avec sa structuration particulière qui fait que le meilleur -et le plus percutant- est au début et à la fin, Pylon est donc légèrement hétérogène. Sans surprise sachant que le groupe a suffisamment roulé sa bosse pour ne pas avoir besoin de faire un revirage hasardeux, comportant donc des pistes un peu décevantes et bénéficiant d’une prod peut-être un peu vieillotte (il est sûr que le groupe n’a pas choisi de donner dans la déglingue de l’éponyme de 2003) mais toutefois adaptée au groupe, Pylon n’est pas le meilleur effort de KILLING JOKE. Je lui préfère MMXII, plus singulier, mais il dépasse sans mal Absolute Dissent, de par la présence de tueries emplies de riffs lancinants qui marchent du tonnerre, en plus de morceaux lumineux toujours beaux. Tout KILLING JOKE est donc là-dedans, et surtout quand bien même il ne se renouvelle absolument pas à l’image de ses deux prédécesseurs, Pylon montre un groupe anglais en grande forme. Toujours capable de donner dans l’agression de même que dans l’introspection, KILLING JOKE reste grand, son Post-Punk industriel metallisé faisant toujours mouche, avec un chanteur qui ne souffre à aucun moment du poids des ans et de la longue carrière. Avec des morceaux à nouveau appelés à devenir des classiques et des contrastes saisissants (une vibe metallico-lancinante à la Hosannas From The Basements Of Hell qui sera appréciée et toujours de beaux moments posés), Pylon est une nouvelle réussite, peut-être pas à 100% sachant que le style ne bouge plus, mais livrer un album d’une telle qualité après presque 40 ans de carrière, tout simplement, #RESPECT.



http://www.killingjoke.com - 108 visite(s)


Rédigé par : ZeSnake | 16/20 | Nb de lectures : 14912




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 23/10/2015 à 08h58 - (118383)
Coquille: Democracy (1996) et non pas (2006).

jfkool
Membre enregistré
Posté le: 23/10/2015 à 10h29 - (118385)
En boucle depuis très tôt ce matin !!!

heartwork
Membre enregistré
Posté le: 23/10/2015 à 13h05 - (118386)
euphoria est un monstre et war on freedom est phenomenal (parcequ'il me rappelle,en moins rapide Blood on your hands,mais avec ce refrain decrié facon preche si particulier à Jaz,ceux qui l'ont deja vu en concert comprendront) et ce riff a 1:29 simple mais efficace.
Rien que ces deux titres justifient l'achat.




SlaytaniC
IP:83.195.11.35
Invité
Posté le: 23/10/2015 à 13h49 - (118387)
écouter hier soir et c'est achat obligatoire pour mon groupe rock préféré! kro nickel au passage. bravo KJ et ZS!

albatard
Membre enregistré
Posté le: 23/10/2015 à 15h55 - (118388)
Pas encore eu bien le temps de l'apprivoiser, mais il a l'air TRES bon...un peu en dessous de MMXII quand même, mais très bon!



dimmu77
Membre enregistré
Posté le: 23/10/2015 à 17h36 - (118389)
pas encore écouté ( shame on me ) mais on va s'occuper de ça ce we :)

à mon avis, cela va être quasi impossible de faire mieux que MMXII ( comme tu l'as précisé ) mais je m'attends à encore un excellent cru :)

un peu surpris que tu trouves des morceaux "vides" et "niais" par contre, je te confirmerai ça ( ou pas ) vu qu'on doit adorer le groupe au même niveau ^^

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 23/10/2015 à 17h46 - (118390)
Killing joke est dans les 10 plus grand groupe dans la sphère rock ! Un point c'est tout !!

CaptainIgloo
Membre enregistré
Posté le: 23/10/2015 à 18h11 - (118391)
Je connaissais Killing Joke que de nom et pour la reprise de The Wait de Metallica ... c'est dire !
Je ne saurais expliquer ce qui m'a amené à jeter une oreille sur cet album mais bon, bien m'en a pris, je suis très agréablement surpris !
J'ai de suite été scotché par deux titres : New Cold War et Into the Unknown.
Puis au fil des écoutes se révèlent Dawn Of The Hive, Euphoria et War On Freedom.
Le reste est un peu répétitif ou quelconque.
En tout cas, cela m'a donné envie de me jeter sur la discographie.




Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 23/10/2015 à 18h18 - (118393)
Et bien il est jamais trop tard pour découvrir le groupe killing joke ! Tout les album son bon ou très bon ! Mais j'en vois pas un qui laisse indifférent ! Bonne découverte !!

le botch
IP:85.171.215.221
Invité
Posté le: 23/10/2015 à 19h01 - (118395)
Reçu aujourd'hui et vraiment hâte de me le balancer. J'entends dire ça et là qu'il est moins bon que MMXII mais meilleur que AD, ça me rassure tant j'ai largement préféré ce dernier ! Je ne m'attends pas à un disque monumental comme Hosannas From the Basements of Hell mais le peu que j'en ai écouté me met en confiance...

fabu
IP:95.182.200.143
Invité
Posté le: 24/10/2015 à 06h51 - (118397)
excellent, ne passez pas à côté de la version deluxe avec 5 titres bonus , les 4 inédits sont de la même qualité :)la version remixe est dispensable

Toinou
IP:78.193.232.226
Invité
Posté le: 24/10/2015 à 15h35 - (118399)
Excellent album, bien dark et avec une prod assez roots, meilleur que MMXII et qu' Absolute Dissent. Par contre c'est sûr qu'atteindre les hauteurs de Hosannas et de l'éponyme de 2003, ça paraît compliqué quand même.

17/20

Blackame666
Membre enregistré
Posté le: 24/10/2015 à 19h28 - (118402)
Album très très décevant après un merveilleux MMXII... De retour à la platitude de Absolute Dissent, la spontanéité en moins... Chant monotone, aucune inspiration dans les riffs (quand on a inspiré des groupes comme Rammstein, c'est triste de les voir capitaliser à leur tour sur ces derniers, c'est bien flagrant sur des morceauw comme Dawn of the Hive ou Delete...) et morceaux bien trop longs globalement... Geordie nous sort un son de guitares des plus synthétique, surgonflé et impersonnel, à mille lieux des sonorités post-punk stridentes en vigueur. Sans parler des parties repompées...
Les sympathiques Into the unknown, War on freedom, Euphoria, Big Buzz et New Cold War ne sauvent pas l'album à mon avis. Un album qui ravira les fans de Rammstein en manque, mais pas forcément ceux de Killing Joke...



Foo Gazi
IP:85.171.215.221
Invité
Posté le: 24/10/2015 à 20h13 - (118403)
Question de goût bien entendu, je le place à égalité avec Absolute Dissent mais bien au dessus de MMXII que j'ai trouvé clairement ennuyeux !
Pas de titre faible pour ma part, des compos bien énergiques servies par une prod' béton... Du t

Foo Gazi
IP:85.171.215.221
Invité
Posté le: 24/10/2015 à 20h15 - (118404)
... Du tout bon !!!!

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 25/10/2015 à 06h43 - (118406)
Et Bein cette album me laisse un peu dubitatif ! Peut être pas le jour pour le découvrir mais il n'y a rien qui ressort! Manque de pêche! Il y a un truc qui va pas ! Peut être apres plusieurs écoutes ! La prod me plait pas déjà et certains sont de guitare me semble contre nature !

Kane
IP:78.123.59.161
Invité
Posté le: 26/10/2015 à 10h48 - (118412)
Enterre allègrement les deux précédents albums qui étaient pourtant très bons. Un peu en dessous de Hosannas from the basement of hell (qui est quasi intouchable), mais du niveau du "KJ 2003" pour moi.



Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 26/10/2015 à 13h23 - (118414)
Killing joke 2003 !?!! Beaucoup moin percutant pour moi !! Rien à voir ! Pas la même production ! Mais je commence à rentrer dedans et je découvre quand même de bonne chansons ! Mais l'album est trop long ! Deux ou trois morceaux auraient dû être retirés! C'est surtout le chant qui est plus mélodique et plus clair ! Donc sa donne un album plus triste ! Il y a moi. De passage avec la voix roque! Point de vue inspiration ! Moin de truc qui nous font siffler sous la douche ! Des titre peut être moin commerciaux! Pourquoi pas !!

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 27/10/2015 à 10h33 - (118420)
Après 2 écoutes, je fais partie des déçus, du moins pour l'instant. Comme Azerty je trouve que ça manque de pêche, notamment à cause du chant un peu faiblard, trop peu de hargne. Évidemment il y a des bons titres, les riffs sont sympas, mais dans l'ensemble je trouve ça pas super inspiré pour du Killing Joke, surtout après l'excellentissime MMXII...

Bref ça me chagrine, j'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose vu que beaucoup de gens ont l'air de l'apprécier. Mais moi il m'ennuie...

Blackame666
Membre enregistré
Posté le: 27/10/2015 à 12h41 - (118423)
Quand j'entend les références de ceux qui encense cet album (Democracy, Absolute Dissent: sérieusement???) je pense surtout qu'il y en a qui sont passé à côté des chefs d'œuvres de KJ que sont: Killing Joke 1980, Revelations, What's this for?, Ha!, Fire Dances, Night Time et Extremities.
Là on est à mille lieux de ce KJ-là.

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 27/10/2015 à 16h47 - (118429)
Évidemment on est à mille lieux, ou plutôt à 37 années...
Le groupe a eu le temps d'évoluer depuis, fort heureusement, et c'est plutôt logique de comparer ce petit dernier aux opus les plus récents (même si Democracy commence à dater aussi, mais perso je vois pas le rapport avec cet album).

Perso j'aime toutes les périodes du groupe, mais j'ai un peu de mal à rentrer dans le dernier album. Peut-être que ça finira par venir !

Brie de Meaux
IP:109.7.33.126
Invité
Posté le: 27/10/2015 à 17h12 - (118430)
@Blackame666 : les albums que tu cites sont excellents mais cela n'enlève en rien la qualité de la musique plus récente du groupe, certes très différente. Les artistes avec une telle longévité et constants sur la qualité de leurs albums sont rares, profitons-en tant qu'ils sont en activité plutôt que de lancer des polémiques snobinardes.


Blackame666
Membre enregistré
Posté le: 28/10/2015 à 02h07 - (118433)
KJ n'est plus constant dans la qualité et a depuis 86 une discographie en dents de scie, et la question du style n'enlève rien a la question de la qualité...ou encore de l'essoufflement. Absolute Dissent était faiblard mais apportait des choses. Cet album est une autoparodie complètement creuse et qui sonne bien fausse avec ses riffs en plastocs, presque au même titre que le dernier Maiden tiens, sisi ;-)

gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 28/10/2015 à 10h09 - (118442)
Complètement d'accord avec ça, tiens. Quelques refrains ultra-tubesques, et qui comme leurs équivalents "In Cythera" et "European Super State" se dégonflent totalement au bout d'une dizaine d'écoutes.



Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 31/10/2015 à 12h48 - (118492)
Sa y est je suis apres plusieur écoutes plus optimiste avec cet album ! Trois titres en moin et sa fait un bonne album ! 14/20 ! Vraiment rien de parodique dans cet album ! Des mélodies à la killing joke et c'est se qu'on leur demande !

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 31/10/2015 à 12h56 - (118493)
Metallica se parodi 30 ans ! Slayer aussi ! Motorhead depuis 20 ans ! Ac dc depuis 40 ans ! Et j'en passe ! Alors critiquer c'est bien mais il faut prendre du recul !

Blackame666
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2015 à 13h04 - (118494)
C'est bien pour la même raison que tous ces groupes n'ont plus aucun intérêt artistique.

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 31/10/2015 à 16h05 - (118496)
Alors killing joke a bien vieilli Bordel non ???? C'est la fin d'une trilogie, les trois derniers album de killing joke ! Qu'ils s'arrêtent là sa serais parfait!!!

xorion
IP:88.182.121.2
Invité
Posté le: 01/11/2015 à 10h40 - (118502)
Quel foutu bon album une fois de plus ! Quel plaisir en ce qui me concerne. et que dire des 6 titres bonus, ils sont énormes !!

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 01/11/2015 à 17h16 - (118506)
Franchement à force de l'écouter je le trouve plus intéressant que les deux dernier ! Musicalement plus fouillé ! Guitare différente et pas le même son sur chaque morceaux! Jais retirer 3 titres et il est envoûtant ! Spacial et puissant et et le chant et juste comme il faut avec le ton qui convient à chaque morceaux ! La j'en démord pas !

Nacht
IP:83.155.8.133
Invité
Posté le: 02/11/2015 à 19h20 - (118516)
D'accord avec Kane, globalement. "Enterre allègrement les deux précédents albums qui étaient pourtant très bons". Enfin perso j'avais beaucoup aimé Absolute Dissent, mais peut-être pour des raisons extra-musicales. Les meilleurs albums de KJ restent le premier, Extremities et Hosannas. Mais ce groupe est DE LOIN le MEILLEUR GROUPE DE TOUS LES TEMPS. Je me contrefous de l'objectivité ou quoi...rien à battre...les meilleurs, rideau! Attends impatiemment ma version lp limitée...toujours rien reçu, je n'aime pas ça...

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 03/11/2015 à 08h08 - (118518)
Yeah killing joke est bien au dessus de tout ce que se fait en metal et ses dérivés ! Il faut un pas chercher pourquoi ! Yeah et vive mass hystéria !

Zero
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2015 à 17h57 - (118540)
...ce que j'entends me plaît déjà beaucoup...on parle de repompage sur Rammstein,...moi ce que j'entends surtout est petit retour métallique à la Pandemonium (pour rappel sorti en 1994)...Rammstein n'avait pas encore percé...



Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 09/11/2015 à 07h47 - (118587)
Longue vie à killing joke !

Blackame
IP:86.218.122.242
Invité
Posté le: 11/11/2015 à 16h56 - (118623)
Zero, comme je l'ai dit plus haut on est d'accord sur ce point: Rammstein a clairement pompé un morceau comme Millenium sur Pandemonium mais le second point est le suivant: désormais, c'est KJ qui pompe Rammstein (WTF?!) et c'est pas bien brillant...
Et puis les riffs de guitares sont globalement toujours bien stridents sur Pandemonium...ce qui n'est pas le cas sur ce nouvel album aux textures et sonorités aseptisées à mort.

Azerty
IP:79.81.23.205
Invité
Posté le: 12/11/2015 à 07h56 - (118630)
Tu parles tout seul mon pauvre ! Va ecouter le groupe qui a pomper les rifts à celui qui les a inventer ! N'importe quoi ! Faut lettre de l'ordre dans ta tête !!

CyclisteMetôl
Membre enregistré
Posté le: 19/11/2015 à 07h49 - (118688)
J'attends avec impatience que ta touche "!" ne fonctionne plus, azerty.



bootmoon
IP:86.181.77.124
Invité
Posté le: 26/11/2015 à 18h11 - (118804)
Et les paroles!...

qui parle des paroles qui résonnent si furieusement avec notre époque!

Pylon, du grand, du sublime, Killing Joke!
Qui d'autre qu'eux pour mettre les points sur les i et agiter les consciences.
Totalement envoutant !
Total respect !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker