KILLING JOKE - Absolute Dissent (Spinefarm/Season Of Mist) - 06/12/2010 @ 08h36
Les années passent et Killing Joke est toujours présent après 30 ans d’existence, inclassable, increvable malgré les péripéties que le groupe a connues, passant du post-punk, à la new wave puis au metal (même si ce terme ne correspond pas vraiment à leur musique). On avait imaginé le pire après le décès de Paul Raven, ne sachant pas si le groupe allait continuer ou pas. C’était mal connaître le père Coleman, véritable force de caractère et tête pensante du groupe ; il serait d’ailleurs inconcevable d’imaginer le groupe sans ce dernier.

Au contraire, ce fut un retour des membres originels, Youth et Paul Fergusson et une tournée géniale pendant laquelle de vieux morceaux et raretés furent joués (ceux qui ont fait les 2 dates au Trabendo savent de quoi je parle), ainsi qu’un superbe passage au Hellfest qui aura été très remarqué ^^.

Et logiquement, la musique du groupe va se détacher de « Hossanas... » pour nous offrir un condensé de ce que Killing Joke sait le mieux faire depuis donc 30 ans.

L’album ouvre sur le titre de l’album, grosse basse, côté dub efficace qui n’est pas sans rappeler le génialissime « Turn to red » des débuts, rythme syncopé, retour de la voix claire de Jaz, d’entrée on est en terrain connu et une chose est sûre, on sait déjà que l’album va être bon. De toute façon l’EP « In excelsis » avait donné une idée de ce que serait ce « Absolut dissent » avec un retour aux sources, ce qui devrait plaire aux vieux fans dont je fais partie.

Après la mise en bouche ci-dessus, c’est déjà la grosse baffe sur le 2ème morceau « The great cull », bon classique voix claire/déchirée avec encore la basse de Youth qui écrase tout sur son passage et un Fergusson qui martèle ses fûts et cymbales comme un forcené. Le refrain hurlé est superbe, très catchy et donne envie de bouger, cela a été le cas au Bataclan en septembre.

« Fresh fever from the sky » rappelle l’album de 2003 avec la voix mille fois reconnaissable de Jaz, « In excelsis » répétitif à souhait, avec sa belle nappe de synthé, vous rentre dans le crâne direct.

Puis vient la 2ème grosse baffe avec le super morceau dansant « European super state », le meilleur de l’album, véritable tube new wave hypnotique, un vrai retour 80’s, mélange de dub niveau arrangements et d’electro, guitares en retraits, refrain imparable, la classe tout simplement, un titre que seul la bande à Jaz est capable de pondre et qui rappelle que KJ a sorti en 1986 une perle beaucoup trop sous-évaluée avec « Brighter Than A Thousand Suns ». D’ailleurs le plus calme « Honour the fire » s’en rapproche également mais à la différence que Jaz pousse plus la voix que sur l’album de 1986.

De ce fait, « This world hell » paraît bien fade après, très lourd, peu mélodieux (Jaz éructe comme un diable), et surtout trop long, à coup sûr le morceau le moins inspiré. Mais c’était pour mieux relancer la machine avec le superbe mélancolique et mélodique hommage à Paul Raven « The Raven king » où l’on ressent vraiment l’émotion dans la voix de Jaz, un beau morceau ni plus ni moins, au refrain envoûtant. RIP Paul

La mélodie des refrains, c’est vraiment la grande force de ce nouveau KJ, comme le prouvent les énergiques « Endgame » au chant rageur et plus posé ainsi que « Here comes the singularity » au son de guitare typique de Geordie. Rien à dire, ça passe comme une lettre à la poste.

Enfin, comment ne pas penser à l’époque post-punk avec ce « Depthcharge », emmené par un Jaz possédé dont les cris hargneux diffèrent par contre des débuts des années 80, ainsi qu’un Ferguson déchaîné derrière ses fûts, morceau bien sûr plus metal mais l’esprit punk est bien présent.

Et pour finir, c’est un très osé « Ghost of ladbroke grove » très dub encore une fois et atmosphérique qui clôt ce « Absolut dissent » de toute beauté, preuve que le groupe ne recule devant rien.

Killing Joke est bel et bien vivant, et cette cuvée 2010 est une vraie réussite, un vrai best of des périodes du groupe, un Jaz au sommet de sa forme, une section rythmique en parfaite harmonie. Killing Joke est grand, c’est tout, et le public l’a bien compris en se déplaçant en masse pour le concert récent au Bataclan.

A savoir que la version avec 2ème CD contient les reprises existantes jouées par différents groupes tel Metallica, Fear Factory ou Helmet.

Myspace - 193 téléchargements


Rédigé par : Dimmu 77 | 16/20 | Nb de lectures : 13561




Auteur
Commentaire
Madrigal
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 08h51 - (89615)
album complètement génial, un des meilleurs du groupe



totoro
IP:88.176.81.60
Invité
Posté le: 06/12/2010 à 08h57 - (89617)
Totalement d'accord avec la chro! Un album superbe, et European Super State, le pur successeur de Love Like Blood. A mon sens, peut-être le meilleur album de Killing Joke à ce jour!Grosse claque!!!

ouioui
IP:86.203.75.217
Invité
Posté le: 06/12/2010 à 09h10 - (89619)
sympa du bon vieux killing joke !!!

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 09h59 - (89620)
Du KJ de haut vol, mais qui ne surprend pas réellement, se contentant de faire un condensé de tout ce que le groupe sait faire.
C'est très bien foutu et l'album est d'une qualité indéniable, mais les grands albums du groupes se distinguaient par une forme de remise en question, un voyage dans certaines nouvelles contrées, des surprises, choses absentes ici.
J'écoute l'album avec beaucoup de joie, mais je ne suis pas sûr que ce soit un de ceux qui reviendra souvent dans le lecteur.

carnioxus
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 10h00 - (89621)
Très bon album, quoique je trouve les performances vocales un peu redondantes sur la longueur, en tous cas, super groupe!!



Zero
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 11h47 - (89623)
...1 des albums de l'année pour ma part. Bien sûr, cela pourrait s'apparenter à un "best of" mais malgré que cela ressemble à un patchwork de ce que tout KJ a pu faire jusqu'à présent (postpunk, indusmetal, cold wave), les titres sont tous d'une qualité exceptionnelle avec des refreins indélibiles (mention spéciale pour The Raven King). Et contairement à pas mal de groupes de métal, KJ ne délaisse pas l'écriture de ses lyrics au dépend de la technique...



Zero
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 11h50 - (89624)
...et d'accord avec Dimmu77 -> "Brighter than a 1000 suns" = masterpiece...

MC5
IP:194.254.62.66
Invité
Posté le: 06/12/2010 à 12h26 - (89625)
+1. carrément! "Brighter..." est excellent.
Celui ci me déçoit un peu musicalement parlant. va falloir que je force, les textes et le concept ont l' air bien bétons en revanche.

Neurosien
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 13h51 - (89627)
j'aime bien cette album , du Killing Joke qui lui correspond bien .



Neurosien
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 13h51 - (89628)
j'aime bien cette album , du Killing Joke qui lui correspond bien .



Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 14h10 - (89630)
Étant trop jeune pour avoir connu les vieux albums du groupe (par contre j'aime beaucoup les 2 précédents), je ne fais donc pas vraiment parti du public visé par celui-ci.

Et bien pourtant j'accroche pas mal à ce dernier, les refrains sont ultra-accrocheurs et l'ambiance toujours unique. Le chant est vraiment excellent, les parties hurlées sont toujours aussi jouissives ! Juste un peu de mal avec quelques titres, comme la dernière par exemple.



[J.]
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 14h23 - (89631)
Superbe, quelle inspiration!!



juj
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 18h10 - (89637)
assez d'accord avec nanard au fond : un album qui se fait plaisir, et c'est déjà pas mal - et communicatif



Jean Kulasek
IP:84.102.79.118
Invité
Posté le: 06/12/2010 à 20h01 - (89641)
Fantastique ! 18/20

Iro
Membre enregistré
Posté le: 06/12/2010 à 21h21 - (89643)
Album génial en effet! Un genre de concentré de ce que le Joke sait faire...



heartwork
Membre enregistré
Posté le: 07/12/2010 à 12h00 - (89652)
tres bon album qui ne quitte pas mon lecteur MP3 depuis son achat en septembre.
J'avais été un peu décus du concert en Septembre car je ne connaissait pas les nouveau morceaux (l'album n'etant pas sortit alors).
Apres achat et reflexion,le concert etait sympa.
Mention special sur l'album pour l'enchainement "in excelciss/ européen super state" enorme.






Gretschy
IP:89.3.38.58
Invité
Posté le: 07/12/2010 à 18h25 - (89664)
Bon album mais pas autant que les deux précédents à mes yeux ! Je rejoins Bernard "Jane Doe" sur le relatif manque d'audace de cet opus qui propose un package plutôt réussi de toutes les influences du groupe depuis les années 80. Absolute Dissent est un album frais et vraiment plaisant, mais Hosannas et ses envolées épiques appuyées par cette prod' archi-chaotique me transportent carrément vers d'autres sphères !

juj
Membre enregistré
Posté le: 07/12/2010 à 18h29 - (89665)
tu parles de Ber "godflesh" Nard ?

Gretschy
IP:89.3.38.58
Invité
Posté le: 07/12/2010 à 18h53 - (89667)
Au temps pour moi ;)

Slayergod
Membre enregistré
Posté le: 28/12/2010 à 16h24 - (90238)
Album excellent, varié mélodique, puissant killing joke est grand.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker