KHOMA - All erodes (Pelagic) - 24/01/2013 @ 08h01
Peut on considérer que ce "All Erodes" (compilation d'inédits composés depuis les débuts du groupe) comme le nouvel album des KHOMA ? J'imagine que lorsqu'on est fan du combo, on ne peut que se réjouir de ce genre de sortie même si les "inédits" n'ont peut être pas la qualité des morceaux apparus sur les trois albums précédents.
Car oui, KHOMA a déjà dix ans de carrière derrière lui, trois albums qui ont plutôt bien marché et une apparition sur la B.O du dernier David Fincher...ah oui, et ils sont passés de trois musiciens à six ces deux dernières années.
En outre le groupe possède surtout(et c'est certainement le plus important) la fidélité et le respect de nombreux fans, qui voient dans ce qui n'était au départ qu'un side project de deux membre de CULT OF LUNA, un brillant représentant de la scène Post rock/psychédélique.

Ce "All Erodes" donc, n'est pas une compilation de morceaux étranges ou décalés, ne collant pas aux ambiances des précédents albums.
On retrouve du début à la fin cette patte singulière et ces ambiances mélancoliques qui sont le sceau de la personnalité de KHOMA.
Groupe aux influences manifestes, les voix des maitres que sont RADIOHEAD, DEFTONES, KATATONIA ou MUSE sont ici encore plus perceptibles que d'habitude. KHOMA n'a certes jamais prétendu révolutionner quoi que ce soit, mais au petit jeu du "Qui est qui ?" le groupe laisse quasiment à chaque morceau le soin à chacun d'y trouver l'influence principale.

La production de l'album est d'une clarté cristalline et c'est surprise qu'on retrouve le combo bien à l'aise dans ses baskets au moment d’interpréter les chansons. Sans crier à l'album du siècle, les fans ne seront assurément pas déçus.

Pour ma part, je m'attendais à un peu plus de panache pour cette "compilation".
A la place, je me retrouve bercé par de douces mélodies qui, si elles sont désagréables, ne déclenchent pas un torrent d'émotions fortes. C'est donc "pépère" qu'on se cale dans un coin de la pièce pour écouter tranquillement cette suite mélancolique de chansons sympathiques mais pas extraordinaires, qui finissent elles mêmes par s'endormir mutuellement jusqu’à la dernière chanson, sorte de titre électro lounge qui n'en finit pas de s'étirer mais qui paradoxalement est celle qui est la plus réussie.

Un petit cadeau "offert" aux fans donc (et apparemment tiré à peu d'exemplaires) qui pourront tranquillement patienter jusqu'au prochain album en se ravissant de nouvelles mélodies. Pour les autres, je ne suis pas certain que ce "All Erodes" soit le meilleur moyen d'entrer en communication avec la musique du combo...mais peut être est ce aussi un bon moyen de se familiariser tranquillement avec les vibes de KHOMA ? A toi de voir camarade.

http://www.khoma.se - 203 visite(s)


Rédigé par : Pamalach | 12/20 | Nb de lectures : 11851




Auteur
Commentaire
Rémi
IP:92.132.114.102
Invité
Posté le: 24/01/2013 à 10h14 - (105654)
"de douces mélodies qui, si elles sont désagréables, ne déclenchent pas un torrent d'émotions fortes."

Il ne manquerait pas une petite négation avant "désagréables" par hasard?

Maxgrind
IP:77.197.145.113
Invité
Posté le: 24/01/2013 à 10h25 - (105655)
Assez d'accord avec la chronique. Cet album est plus un amuse-bouche pour contenter / faire patienter les fans du groupe en espérant bientôt un vrai nouvel album. Du coup, c'est également une opportunité pour ceux qui ne connaissent pas Khoma de découvrir le groupe.

D'ailleurs, mon conseil est d'écouter The Second Wave (leur meilleur album soit dit en passant) et The Final Storm (un très petit poil moins inspiré mais tout aussi bon). Et bien vu Pamalach, j'avais également remarqué la présence du superbe morceau The Guillotine (tiré de The Second Wave) sur la B.O. du non moins excellent Millenium de Fincher.

vieillebranche
Membre enregistré
Posté le: 30/01/2013 à 12h18 - (105761)
Perso, j'avais trouvé A Final Storm beaucoup moins inspiré que The Second Wave, plutôt mou, qui prenait beaucoup moins aux tripes...
Du coup, après juste une ou deux écoutes il me semble que cette compil renoue bien avec ce qui me plaisait dans ce groupe sur The second wave...
Bref, ça me motive d'écouter la suite et un prochain album.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker