KESS’KHTAK - Nurturing Conditions For Rupture (Sigma) - 02/12/2013 @ 08h52
Et voici le premier album, pour ces sympathiques Suisses fier descendants de NOSTROMO et MUMAKIL. Œuvrant dans un Death/Grind/HxC décapant, le quintet nous offre 9 titres directs et puissants. Idéal pour se lever du bon pied le matin.

Dans la continuité de leur Ep ‘May Not Be the One You Want’ (sorti il y a 3 ans), mais avec nettement plus de gnak, "Nurturing Conditions For Rupture" ne fait pas dans la dentelle. Porté par un son râpeux, agressif et sec, "Nurturing Conditions For Rupture" est un chouette album simple et efficace.

Les hurlements écorchés du duo de chanteurs évoquent la frange HardCore du grind, et s’avèrent assez linéaires mais très percutants. Et surtout en harmonie avec le style pratiqué. Difficile de bien distinguer les deux timbres de voix, même si l’une des deux est un peu plus rauque et grave, et l’autre plus aiguë.
Une plus grande diversité de chants aurait peut-être été un atout, même si paradoxalement ce duo hurlé, terriblement efficace et percutant, se suffit à lui-même.

Musicalement sans réelle personnalité (ce n’est pas une critique…), KESS'KHTAK fait honneur à la réputation musicale de la scène underground suisse : la qualité est indubitable, le plaisir évident.
Le groupe ne possède pas spécialement de style ou d’identité très marquée, mais cela ne l’empêche pas d’exprimer sa détermination avec une énergie communicative.

Les riffs sont à l’image de l’énergie dégagée par le groupe : rapides, secs et accrocheurs. Les soupçons de mélodies inspirées du Punk et du (Metal?)HardCore sont distillées au sein de passages plus directs ou saccadés.
Les variations au sein des titres sont régulières et fluides, le groupe a fait le choix de ne pas sacrifier l’accroche au détriment de la violence, et cela est à mon sens un atout.
L’album est majoritairement brutal et hargneux, mais aéré de réguliers Mid-tempos énergiques, qui permettent à l’auditeur de reprendre sa respiration tout en restant accroché.

Il y a (forcément) un parfum de Mumakil et de Nostromo qui s’échappe de "Nurturing Conditions For Rupture". J’ai même eu l’impression par moment d’entendre des chutes de studio de ‘Customized Warfare’ – ce qui sonne dans ma bouche comme un compliment.
Cette espèce de violence maîtrisée, au groove terrible, est très efficace, n’en déplaise aux amateurs d’innovation. KESS'KHTAK joue une musique assez classique, mais la joue bien, et avec envie. Cela suffit à faire la différence.

La force de "Nurturing Conditions For Rupture" réside dans cet équilibre des forces entre les riffs, les fréquentes accélérations et les hurlements arrachés.
Une logique musicale qui associe violence défoulante et énergie constante. Pas de temps morts, pas non plus de redondances : K semble avoir trouvé son style, se nourrissant d’influences modernes et anciennes, Death et HardCore, sans préjugés et sans failles.

Un album intéressant, percutant et violent, taillé pour le live.


Rédigé par : ..::Ju::.. | 13/20 | Nb de lectures : 11756




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker