KAUNIS KUOLEMATON - Kylmä Kaunis Maailma (Violent Journey) - 25/06/2014 @ 08h45
En finnois, « Kuolema » veut dire « Mort ». Ce qui explique que l’on retrouve souvent ce mot chez les groupes de Metal finnophones (néologisme ?) car comme tout le monde le sait, le Metal parle essentiellement de mort, de Satan et de bière. Le terme est donc souvent remarqué, et nous guide parfois vers un Dark-Metal de qualité. Trois exemples : l’album Kuolema (2003) d’AJATTARA, le groupe KUOLEMANLAAKSO (pour « la vallée de la mort ») et un petit nouveau, KAUNIS KUOLEMATON (pour cette fois-ci « bel immortel »). Les 3 formations citées ont également des points communs au niveau musical, malgré leurs influences différentes. On pourrait presque qualifier ces groupes de « Kuolema Metal » s’il n’y avait pas risque de confondre cet étiquette avec un « Death Metal » finnisé (néologisme aussi ? Word me le souligne en rouge tout comme l’aut’ plus haut). Les bons gros riffs Dark-Metal et les quelques vocaux criés caractérisent ces trois formations, mais si AJATTARA tend plus vers le Black, KAUNIS KUOLEMATON va tout comme KUOLEMANLAAKSO puiser ses influences dans le Doom/Death finlandais, avec une certaine classe. Le tout pour nous donner un Kylmä Kaunis Maailma, premier album intéressant et personnel, à l’image du Uljas Uusi Maailma de leurs compatriotes (avec un nouveau mot commun : « Maailma » pour « Monde »…).

Formé en 2012 par des contributeurs présents et passés de END OF AEON, SINAMORE et BLACK SUN AEON, KAUNIS KUOLEMATON va nous livrer un Dark-Metal léché et varié, mettant bien en exergue toutes les particularités des groupes finlandais évoluant dans les eaux Dark/Doom/Death (mélodique bien évidemment). Le chant est partagé entre growls, screams et chant clair ; la musique entre riffs Dark bien appuyés, mélodies enivrantes et passages atmosphériques avec l’apport de claviers. D’accord, ce n’est pas hautement original. Mais ce que fait KAUNIS KUOLEMATON, il le fait bien (avec une excellente production), et le groupe s’autorise aussi quelques petits écarts avec des passages un peu étranges ou décalés, même si le propos principal reste un Doom/Death sombre et mélodique, classique mais de grande qualité. Et avec 9 morceaux ayant chacun leur propre identité, Kylmä Kaunis Maailma a plus d’un tour dans son sac.

Intro sombre avec des samples inquiétants, riffs lourds et lancinants mais accrocheurs, chant crié déchirant, joli refrain en chant clair pour mettre un peu de lumière, apparition des growls profonds pour terminer, "Pimeyden Valtakunta" nous met bien dans le bain. Et KAUNIS KUOLEMATON se lâche dès "Itsestään Kuollut", avec claviers, instrumentations et lignes de chant un peu bizarroïdes, prouvant que le groupe n’est pas juste là pour balancer le 2666ème album de Mélodoomdeath lambda. Mais même dans ce registre, les rythmiques et mélodies proposées sont tout simplement excellentes. Le meilleur est à venir avec "Kivisydän", un somptueux morceau épique (porté par les growls et les claviers et bénéficiant de l’apport des lignes de basses et des mélodies magnifiques) très prenant à couper le souffle ; puis avec "Kuolematon" qui propose les meilleures rythmiques du disque ainsi qu’un long break à chant féminin du plus bel effet. Le single "En Ole Mitään" va ensuite inaugurer la seconde partie de Kylmä Kaunis Maailma, plus mélodique et mettant plus en avant atmosphères, breaks et chant clair, on penche désormais plus vers SWALLOW THE SUN ou BLACK SUN AEON que AJATTARA. Un single classique, coolos et plaisant, mais KAUNIS KUOLEMATON sait varier son propos et s’aventurer sur des contrées lointaines et c’est ainsi que des inattendus claviers un peu psychédéliques -presque à la ORANSSI PAZUZU- viennent agrémenter le très épique "Sieluni Sirpaleet". Ce côté épique appuyés par des claviers originaux se retrouve encore sur le plus direct "Pahan Kasvot". Enfin, Kylmä Kaunis Maailma va se clore par le très épuré "Aamu" puis par une dernière pièce épique à souhait, le libérateur "Haudasta Hautaan".

Se basant sur des influences bien connues de Doom/Death mélodique finlandais, KAUNIS KUOLEMATON livre avec Kylmä Kaunis Maailma une très belle galette de « Kuolema Metal ». Un disque varié, contrasté, cohérent et maîtrisé de bout en bout, avec le quota parfait de rythmiques Dark-Metal croustillantes, de superbes mélodies finlandaises, de passages épiques de haut vol et de gros growls de derrière-les-fagots. Kylmä Kaunis Maailma se destine avant tout aux auditeurs acharnés du style mais nul doute qu’ils trouveront une sortie de qualité, qui gagnera facilement sa place parmi les meilleures sorties du genre de l’année (ça ne se bouscule pas au portillon pour le moment et de plus j’ai trouvé que le Tulijoutsen de KUOLEMANLAAKSO était un peu décevant). Le groupe doit encore améliorer sa personnalité, en creusant par exemple sur ses petites particularités (synthés, passages un peu inattendus et barrés), mais ce qui est proposé pour ce premier full-length mérite déjà l’investissement pour quiconque apprécie tout ce qui est typé Dark-Metal finlandais. Donnez pour le Kuolemat(h)on !



http://kauniskuolematon.com - 158 visite(s)

Bandcamp - 56 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 15.5/20 | Nb de lectures : 12375




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker