KATATONIA - Night Is The New Day (Peaceville/Wagram) - 11/12/2009 @ 09h22
#Guillaume#

Le rouge et le noir.
C'est sous ce contraste chromatique très vif que Katatonia a choisi d'harmoniser ses dernières sorties depuis le fameux « The great cold distance ». Inutile de chercher d'autres connexions avec les tourments amoureux de Julien Sorel, encore que des échos puissent résonner entre les deux univers. Le noir du deuil et de la mystique religieuse rencontre plus d'une fois le rouge des passions ou du règne temporel dans l'espace musical des grands anciens du doom suédois. A bien y regarder, même la cover de ce nouvel album renvoie vers un jeu de relations serrées entre spiritualité et ambitions personnelles. Mais bref, promis j'arrête le capillo-tractage ce n'est sûrement pas le lieu approprié.

Après My Dying Bride et Paradise Lost, voici donc un nouveau témoignage de la vivacité des acteurs principaux de la scène death/doom des années 90, chacun ayant évolué dans un registre qui lui est propre et avec un certain brio cela va sans dire. Moins dépressif que le premier et moins passionnel que le second, le nouveau Katatonia entérine l'approche résolument rock atmosphérique du groupe, ou encore dark rock selon leurs propres termes. Ça sonne bien dark rock, non? Je sais pas vous mais je trouve que ça a de suite un côté classieux pas déplaisant.

Ce qui m'a frappé dès les premières écoutes de l'album c'est la grande homogénéité de l'ensemble et ce sous plusieurs aspects. D'abord du point de vue de sa structure, l'album se compose d'une dizaine de titres (11 ou 12 pour les amateurs de Ltd-edition) de longueur égale développant des ambiance similaires dans une tonalité qui restera la même du début à la fin. Là où la redondance atrophie parfois la qualité, Katatonia joue sur la cohérence de ses thèmes musicaux, plongeant l'auditeur dans un ensemble mélancolique et cotonneux absolument jouissif. Homogénéité également au cœur même de l'entité Katatonia où aucun musicien n'émerge d'un ensemble qu'on croirait issu d'un seul et même esprit. A cet égard je pense que la collaboration avec David Castillo à l'enregistrement et au mixage atteint ici un stade fusionnel ; la production est d'une pureté irrationnelle et contribue largement à la réussite du résultat final.
Les musiciens sont également étonnants de justesse et de générosité, je retiendrai pour mention le batteur, Daniel Liljekvist, dont la créativité éclaire les développements prog' de certains morceaux et l'introverti Jonas P. Renkse qui a délaissé la batterie depuis longtemps pour se consacrer à ses lignes de chant épurées, parfois à la limite du spoken-word comme s'il freinait ses capacités vocales dans un édifice qui ne tolère pas les poussées d'ego.

D'ailleurs c'est là que je voulais en venir, l'impression constante au fil du disque que tout le monde freine afin de préserver la douceur de ton et la suavité de la matière. Personnellement j'adhère mais je peux concevoir sans problème que certains trépignent devant ce cri qui n'arrive jamais alors que tout semble réuni pour son jaillissement. On est ici en présence d'une musique entièrement dévouée à la mélancolie et qui prend tout son sens derrière le rideau de pluie d'une interminable journée d'hiver (c'est-à-dire tous les jours chez moi...).

Autre détail potentiellement pénible, la parenté manifeste entre la musique de Katatonia et celle d'Opeth. Ce n'est plus un secret, ils s'adorent, ils lâchent la pression ensemble dans Bloodbath afin de ne pas passer pour des tapettes mais quand Mikael Akerfeldt ne tarit plus d'éloges sur « Night is the new day » on a un peu l'impression que c'est Narcisse qui s'envoie des œillades. La communauté artistique entre les deux formations est parfois troublante en particulier sur les lignes de chant et les nombreux breaks prog. Plus confusément je me retrouve dans le même état qu'à l'écoute de « Damnation », en terme d'ambiance c'est assez bluffant. Bien entendu les uns font du death et les autres du doom rock mais... bah écoutez vous verrez bien.

Voilà bande d'ignobles chevelus l'occasion rêvée de montrer les torrents de sensibilité qui sommeillent en vous, au moins le temps d'un soir, au moins le temps de choper. Si elle/il ne succombe pas avec un album aussi romantique, autant descendre à l'épicerie du coin, se payer une bouteille de Leffe et ressortir le dernier Dying Fetus. Julien Sorel n'avait rien compris.

Madrigal

Tous les 2 ans. C’est le rythme auquel le groupe suédois Katatonia avait l’habitude de sortir ses albums depuis "Discouraged Ones". Plus ou moins calqué le rythme de leurs potes d’Opeth, on avait le droit à notre petite livraison qui nous faisait parfaitement rentrer dans l’hiver.

Et puis alors qu’Opeth sortait son "Watershed", on ne voyait rien venir du côté de chez Katatonia (Non! Pas de chez Swann...). Interrogé dans ces mêmes termes, le groupe répondait tout simplement que la page Bloodbath leur avait fait vraiment du bien et qu’ils avaient besoin d’un peu plus de temps pour revenir sur quelque chose de plus posé et mélancolique à une époque où ils en avaient forcément moins besoin. Il n’est à pas douter aussi qu’ils ont du faire le même constat que nous, "The Great Cold Distance", leur album précédent, était bien trop la continuité directe de "Viva Emptiness", en moins bien de surcroît.

Finalement ce n’est qu’une année de plus dont le groupe aura eu besoin pour nous offrir une nouvelle livraison digne de son attente, un vrai bijou offert dans un écrin de velours. Un album quasi parfait qui ne peut que recueillir tous les suffrages.

C’est sur un "Forsaker" assez classique que le groupe entame les réjouissances. Comme s’il avait voulu poser les bases avant de dévoiler son jeu. Non pas que ce ne soit pas un bon morceau, bien au contraire, mais la suite est bien plus qu’un cran au-dessus. Entre autres "The Longest Year", "Idle Blood", "Liberation", "Day And Then The Shade", les mélodies touchantes et refrains qui font mouche ne manquent pas et nous transportent instantanément. Le groupe n’en oublie pas ses morceaux plus introspectifs comme avec "The Promise Of Deceit", "Nephilim" ou autre "Onward Into Battle" tout en se permettant en plus de rajouter des parties de clavier/samples nouvelles pour Katatonia et très aériennes sur "Inheritance" et "Departer" qui lui clôt l’album.

Il est clair que Katatonia a évolué encore une fois. Aidé par une production qui touche au sublime, le groupe a su se réinventer comme il le faut pour nous offrir la quintessence de son art. Même Jonas Renkse, ou également appelé cousin machin, a fait des progrès significatifs au chant qui permettent au groupe de gagner encore plus en personnalité. Rien à faire, Katatonia, même si (et puisqu’on en parlait plus tôt) sa musique se rapproche encore plus de celle de ses comparses d’Opeth (ajout de guitares sèches, de claviers typé 70’s), fait partie aujourd’hui des incontournables du métal mélancolique gothico-émotif et tout ce que vous voulez... "Night Is The New Day" est un nouveau poème offert (tout du moins pour 15 € pour les plus “honnêtes” d’entre nous) à la grande histoire du métal qui ne peut que se vénérer. Un grand bravo, un grand merci, rideau...

http://katatonia.com/ - 167 visite(s)

Myspace - 269 téléchargements


Rédigé par : #Guillaume# et Madrigal | 15/20 + 18 | Nb de lectures : 14265




Auteur
Commentaire
BozKiller
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 10h02 - (78666)
Enoooorme déception pour moi. C'est l'album de l'ennui mortel. qu'est ce qu'on s'emmerde à écouter ça ^^. Il est loin le temps des mélodies irréprochables.



Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 10h04 - (78667)
Ok l'album est sympa, très bien foutu, mais je trouve ça vraiment dommage que cette "évolution" passe par des plans calqués sur Opeth et surtout Porcupine Tree, alors que le groupe avait quand même une forte idendité.
Y'a qu'à écouter Idle Blood, si on m'avait fait un blind test j'aurrais dit Porcupine Tree sans hésiter !

Et quant à l'avis de Mikael Akerfeldt sur l'album, j'ai pensé exactement comme toi Guillaume, c'est risible !



Rahahaaz
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 10h09 - (78669)
Bozzy : +1.
Ca fait de la peine de le dire, mais là c'est la faille.



Pouikkyst
IP:194.206.6.125
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 10h17 - (78670)
Album excellent pour ma part, n'en déplaise à tous les grincheux à qui on demanderait vainement un travail similaire, tant au niveau de la composition qu'à celui du son. Bonne évolution donc, et j'espère que toutes les oeuvres du groupe à venir n'en feront pas diminuer la teneur et l'esprit.

albatard
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 10h37 - (78672)
ultra déçu, mais bon, après autant de bons albums d'affilé fallait bien qu'ils dérapent à un moment...vivement le prochain



zegogo
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 10h55 - (78674)
mouais, j'ai beau l'écouter régulièrement, rien y fait, j'arrive pas à le trouver génial...
je retourne sur swallow the sun moi...



Bakou9
IP:62.23.98.162
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 10h56 - (78675)
Dans l'ensemble c'est 1 bon album mais il y a trop chansons "moyennes" pour égaler le sublime "The great cold distance".

14/20

Prince de Lu
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 11h09 - (78677)
Houla, j'allais acheter sans écouter. Je pense que je vais prendre le temps de jeter une oreille aux morceaux.


phil544
IP:212.234.235.241
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 11h21 - (78679)
Au début, je l'avais cataloguer en album mou du genou et chiant

Et à l'écoute, je me suis rendu compte qu'il y avait d'excellents morceaux.
Dommage que le tout manque cruellement de puissance
15/20

sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 11h24 - (78680)
plus je l'écoute plus je l'aime cet album! le coté "Opethien" est présent mais ne fait que renforcer la qualité de l'album à mon gout! 18/20



sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 11h24 - (78681)
plus je l'écoute plus je l'aime cet album! le coté "Opethien" est présent mais ne fait que renforcer la qualité de l'album à mon gout! 18/20



SIMOVAR
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 12h23 - (78684)
pour moi il vaut 18/20 et mériterait d'être dans la selection VS
la prod est majestueuse, les compos raffinées et cette expérience est terriblement aérienne...à la limité opethienne effectivement. Le choix du guest chanteur en dernière chanson est fantastique. Krister Linder (suédois plutôt branché ambiant, down tempo electronic...) ajoute une touche mélancolique supplémentaire avec sa voix profonde si émouvante. Un album à écouter en boucle pour en saisir toutes les subtilités. il se mûrit je pense.....



comedian
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 12h33 - (78687)
Pas encore assez écouté mais pour l'instant cet album ne m'inspire pas grand chose... Prod énorme, beaucoup d'idées mais je sais pas, tout me semble uniforme, sans relief, sans apogées. A creuser donc mais j'en ai pas spécialement envie non plus...



Joss
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 12h48 - (78688)
Assez déçu. Il a des choses sympa mais dans l'ensemble je trouve qu'il ne se passe pas grand chose dans ce disque. C'est très monotone...



Jared
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 13h56 - (78692)
Assez inégal, malgré quatre très bons titres comme par exemple "Day And Then The Shade". Pas le meilleur album, ni le plus accessible.



mike litoris
IP:82.228.53.100
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 14h18 - (78694)
Je n'ai pas encore lu la chro, mais grosse déception pour ma part, et pourtant il m'en faut pour critiquer Katatonia, tant je vénère leurs derniers albums. J'ai tellement attendu cet album....et j'ai encore du mal à comprendre comment ils ont pu faire un truc aussi chiant, vu leur passé irréprochable. En plus d'être peu inspiré ( peu de mélodie, riffs bateau...), ils repompent des plans à Opeth et même a Novembre ( qui sont connus pour pomper Katatonia justement. Et puis qu'est ce qu on se fait chier...Je l'a iécputé une bonne quinzaine de fois...mais rien n' y fait, à part quelques passages réussi, je trouve cet album très mauvais.....08/20 pour moi

vieillebranche
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 14h29 - (78697)
Malgré le fait que je ne l'ai pas encore assez écouté, il m'avait l'air plutôt bon cet album! l'esprit et l'ambiance Katatonia sont encore bien présents je trouve! Peut être moins de titres marquants que les deux derniers mais franchement je me suis pas du tout ennuyé!!

mike litoris
IP:82.228.53.100
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 14h32 - (78698)
"The Great Cold Distance, leur album précédent, était bien trop la continuité directe de Viva Emptiness, en moins bien de surcroît"

Quand même....the great cold distance est quand même plutôt énorme je dirais...enfin les goûts et les couleurs...

Rahahaaz
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 14h39 - (78699)
100% d'accord avec Mike Litoris, même si 8/20 me paraît un peu sévère.
"The Great Cold Distance" avait mis la barre très haut...



totoro
IP:194.206.254.8
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 15h33 - (78701)
Au risque de passer pour un puriste, je trouve que le dernier très bon album de Katatonia en date est "Last Fair Deal Gone Down". Là ça ressemblait encore à du Katatonia, avec ces riffs répetitifs, monolithiques et hypnotiques, et ses leads d'une beauté à pleurer. Je trouve les deux suivants assez chiants. On sent qu'ils veulent faire un truc plus rentre-dedans mais les riffs sont devenus bateaux et au niveau émotion, ça décolle rarement. Il est vrai que The great cold distance est légèrement meilleur que Viva Emptiness mais, à mon humble avis, le meilleur de Katatonia est derrière nous."Night is the new day", par conséquent, ne m'attire pas du tout, et les réactions postées plus haut ne m'encourage pas à jeter une oreille curieuse...Snif...

Kairos
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 15h57 - (78702)
+1 avec totoro

"Last Fair Deal Gone Done" (avec "Discouraged Ones") est bien au dessus de leurs sorties depuis Viva emptiness (qui n'est pas mauvais non plus).
j'ai carrement du mal avec the great Cold Distance dans lequel je n'arrive pas a plonger.
si ce dernier est dans la continuité, je ne pense pas l'acheter.

et puis merde quoi! de Discouraged ones à LFDGD,
QUE TU TUBES!!!!
Depuis, Katatonia a apprit à composer des morceaux dispensables, c'est dommage.

Bruce
IP:193.47.143.193
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 16h18 - (78704)
+2 totoro, j'ai laché le groupe apres Last Fair Deal ....

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 17h44 - (78706)
Hé bé... Ca taille...
Avis bien différent pour ma part: Ils n'ont cessé de progresser pour moi jusqu'à "Last Fair Deal...", puis j'ai un petit peu moins accroché à "Viva Emptiness" que je trouve néammoins excellent et vraiment pas beaucoup à "The Great Cold Distance".
Pour moi celui-ci est sublime et je le place ex aequo avec "Last Fair deal..."... Arpèges frissonnants, travail rythmique admirable, voix touchante au possible...
Mon album de l'année, tout simplement.


Jean Kulasek
IP:86.71.200.224
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 18h09 - (78707)
J'aime, sauf le rip-off d'Opeth du début d'album.

2nd Decapitation
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 18h09 - (78708)
Tout aussi somptueux que le précèdent (ainsi que tout les autres également) pour ma part!
Chaque morceau est à la fois une perle d'émotion et un tube en puissance.
Et puis ce chanteur putain, je trouve qu'il s'améliore d'album en album...sans doute l'un des meilleurs dans ce type de chant!

Bon après je manque peut être d'objectivité concernant ce groupe, mais la perfection est proche à chaque album!

18/20 (et donc dans le top 10 de l'année sans hésitation)



swervedriver
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 18h09 - (78709)
il est vraiment mou du cul cet album. je preferais viva emptiness

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 19h04 - (78711)
j'ai découvert Katatonia avec cet album, et j'ai pris deux grosses baffes successives (la première avec "Day and Then the Shade" (tiens, c'est du métal à gros riffs Katatonia?) et la deuxième avec "Forsaker" (quel titre!!! en une semaine, c'est devenu mon tube de l'année)). puis je ne le lâche plus... malgré un détour vers les deux précédents albums (que je trouve excellents), je trouve que ce "Night Is The New Day" est un bijou. certes il y a 2-3 titres qui ne me plaisent pas de trop (les plus calmes en fait); mais rien qu'avec "Forsaker", "The Longest Year", "Onward Into Battle", "Liberation" et "Day and Then the Shade" je suis scotché. grosse révélation pour moi, et puis la voix de Renske... je regrette de ne pas m'être penché sur ce groupe plus tôt, bien que j'adorais la voix de Renske dans le dernier Ayreon, mais je pensais pas qu'il avaient des titres aussi mitöl...



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 19h13 - (78712)
J'hallucine de voir autant d'avis négatifs sur cet album, surtout de la part de gars qui semblent connaître bien la disco de Katatonia. je trouve que là encore, Katatonia reste dans la continuité de ses albums précédents et évolue juste ce qu'il faut. La production est simplement énorme, toute en finesse, les morceaux sont de plus en plus recherchés avec une foule de détails, la maîtrise instrumentale est encore meilleure (putain, merde, ce batteur!), y'a du morceau qui envoie, du qui donne envie de se pendre. Je comprends pas trop les critiques, à mon sens, c'est leur meilleur album, même s'il requiert un paquet d'écoutes pour en apprécier toutes les subtilités. Disque de l'année pour moi, sans hésiter (ou non, après avoir hésité avec le dernier Madder Mortem).



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 19h14 - (78713)
Et puis, super supris de pas le voir en sélection VS (parce qu'y mettre le dernier 69 eyes, là, je comprends plus...)



mike litoris
IP:82.228.53.100
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 19h38 - (78714)
@grozeil

Comme quoi c'est subjectif, parce que en réécoutant l'album précédent, "The Great Cold Distance", on a l'impression que Katatonia à perdu "leur" son typique, en piquant des idées chez les autres. Quand à la batterie, réécoute bien l'album précédent, et tu verras qu'il s'est pas foulé tant que ça sur le dernier. Et même dans la structure des morceaux, sous leur airs "classiques", les morceaux du précédent album sont vraiment beaucoup plus recherchés, avec des mélodies qui te vrillent le crâne. Sur le dernier albums, les mélodies, je les ai peu entendues...ou bien elles sont bien plates.

Perle-rose
IP:78.224.72.69
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 19h45 - (78715)
The Longuest Year est geniale, le reste va de bien a ennuyeux.

moonsorrowfan
Membre enregistré
Posté le: 11/12/2009 à 21h55 - (78717)
album énorme pour un groupe énorme.
18/20



DD
IP:93.1.148.52
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 22h00 - (78719)
c'est vraiment caca katatonia. depuis brave murder day non?


Bakou9
IP:88.173.207.71
Invité
Posté le: 11/12/2009 à 22h36 - (78721)
C'est surprenant de voir autant d'avis différents pour 1 mm album.

SLUMBER
IP:86.199.233.175
Invité
Posté le: 12/12/2009 à 02h19 - (78725)
La + tripante de l'album c la dernière!

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 11h22 - (78728)
Yes, avec Nefilim...



Innaria
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 13h45 - (78735)
Un des meilleurs album de cette année, si ce n'est le meilleur !



sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 14h31 - (78736)
oui le dernier titre est somptueux! bien prenant j adore!

Usul
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 15h22 - (78738)
Tout à fait d'accord avec grozeil, j'ai un peu du mal à comprendre les critiques. Je trouve qu'il n'y a franchement rien de choquant au vu de l'évolution du groupe depuis quelques albums.. Katatonia verse de + en + dans l'atmosphérique (le ton était déja donné depuis un moment, et plus particulièrement avec la dernière de Great Cold Distance), ça m'étonne de voir tant de personnes critiquer le ralentissement des tempos et l'aspect "mou" de l'album.. Alors, ok on a tout à fait le droit de ne pas aimer, mais bon, on est chez Katatonia, pas chez Behemoth ou Anaal Nathrakh.. Ya franchement rien de surprenant.

Perso, je trouve cette évolution assez logique, et c'est plutot ce que j'attendais de ce groupe. Les arrangements dont magnifiques, l'album à une ambiance et une homogénéité de folie.. Je vais pas rentrer dans le détail parce que ça risque d'être long..

Enfin, les goûts et les couleurs..

Quand même une petite critique : J'ai un souci avec Idle Blood. Ok, Katatonia a toujours été très proche d'Opeth, mais je trouve qu'il y avait toujours une démarcation qui permettait clairement de dire "ça c'est du Katato, ça c'est du Opeth", mais là franchement, cette chanson aurait pu figurer sur le Damnation d'Opeth ça n'aurait choqué personne.
Et, contrairement à pas mal, je ne supporte pas la dernière, probablement en grande partie à cause du chanteur invité, qui m'horripile.



Prince de Lu
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 15h41 - (78739)
Pour moi, les albums les plus atmosphériques sont plutôt la période "Tonight's Decision"-"Discouraged Ones". L'arrivée de la nouvelle section rythmique a complètement dynamisé le groupe sur "Viva Emptiness", avec des prestations live qui s'en sont ressenties. Donc un "ramollissement" sur ce nouvel album ne me parait pas suivre une évolution logique, mais remettre en cause le côté rock des toutes dernières sorties.

Katatonia
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 16h13 - (78740)
Pour ma part je pense que la véritable inflexion musicale dans la discographie récente du groupe à eu lieu entre "Viva emptiness" et "The great cold distance".
Même en essayant de ne pas juger cet album à l'aune de ces prédécesseurs, je le trouve quand même d'une qualité intrinsèque assez moyenne. Peu de titre sont à retenir. Je citerais "The longest year" et "Day and then the shade", sinon l'ensemble est encore plus mou et chiant que l'album précédant. J'ai même du mal à comprendre que l'on puisse s'extasier sur des morceaux sous-katatoniesque comme "Liberation", "Onward into a battle" ou "Departer" avec un chant "word-spoken" horripilant (je parle même du chnateur en guest...).
De plus, on frôle le ridicule de plagiat d'Opeth avec "Idle blood"...
Certes pas une déception pour moi (car j'avais vraiment été déçu par l'album précédent), mais je suis néanmoins conforté dans mon idée que leur musique m'intéressait plus quand elle n'étant pas composée que pour habiller le chant de Renske.



Usul
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 16h16 - (78741)
Je vois ce que tu veux dire Prince.. Mon post n'exprimait que mon ressenti, pas une vérité universelle... Après, on a tous une oreille et une écoute différente, et c'est tant mieux, sinon on n'aurait pas grand chose à se dire ;)

Prince de Lu
Membre enregistré
Posté le: 12/12/2009 à 16h57 - (78742)
Ah ben pareil, je ne donne que mon ressenti. :)

Bon, en tout cas, vous aiguisez ma curiosité à propos de ce nouvel album. Comme diraient les Versaillais: "Ah lala, Kata. Katatonia. Qu'est-ce qu'on l'attend."

Diefod
IP:82.227.216.127
Invité
Posté le: 12/12/2009 à 22h08 - (78744)
Les premières impressions, sucscitées par quelques extraits, me faisaient craindre l'album mou du gland que toutes les critiques négatives décrivent. J'ai même failli ne pas l'acheter.

Je l'aurai franchement regretté! Oui ce n'est plus du métal, que ceux que ça rebute passent leur chemin. Pour ma part c'est clair, il tourne en boucle et c'est une véritable pépite. Mais voilà, je suppose qu'il doit faire vibrer quelque chose dans chacun pour plaire...ça le fait ou pas

hainemijure
IP:82.230.28.249
Invité
Posté le: 13/12/2009 à 08h42 - (78748)
Très grand groupe et bon album, mais vraiment décu par celui-ci. Il y a uniquement le titre "forsaker" qui m'a envouté. Le reste est juste pas mal comparé au délicieux et magnifique "the great cold distance".

kirk ahmed
IP:90.2.4.182
Invité
Posté le: 13/12/2009 à 16h16 - (78754)
pas de blast, pas de batterie triggée, pas de chant death-grind donc nul !

KRO
IP:92.103.171.141
Invité
Posté le: 14/12/2009 à 10h29 - (78764)
un des meilleurs albums de cette fin d'année.
je trouve qu'ils se transcendent dans l'éthéré

ils ne vont pas bien sur faire 300 fois le même album...

en tout acs je trouve la progression ,plutôt logique.

Goldenear
Membre enregistré
Posté le: 14/12/2009 à 13h55 - (78771)
Sublime en ce qui me concerne. Indéniablement l'une des meilleures sorties de cette année. Tout est dans l'atmosphère générale... Les arrangements sont vraiment bien fichus... Ces mecs sont de saprés zicos. Contrairement à Great Cold Distance, celui-ci ne possède peut-être pas de titre péchu, super emblématique, avec une mélodie qui vous reste longtemps sous le crâne ("My Twin", "Deliberation"). Mais je trouve que l'album tient sur le long terme, avec toujours cette atmosphère glaciale, détachée, désincarnée, qui se dégage de l'ensemble des titres et qu'ils cultivent comme aucun autre groupe depuis leurs débuts. Ces types plafonnent depuis des années largement au-dessus de la production metal internationale. Passer à côté, bein ça serait être sacrément con. Ne pas l'apprécier, ce serait juste avoir du caca dans les oreilles. Après, ça se soigne, hein...





AegoroN
Membre enregistré
Posté le: 15/12/2009 à 00h24 - (78785)
C'est bien la première fois que je prends une douche aussi froide avec KATATONIA.

Dans l'absolu, l'album est loin d'être mauvais, tout le monde ayant souligné cette science de l'arrangement qui caractérise toujours le groupe, et qui fait ici des merveilles, au point de maintenir le navire à flot.
Car ce qui fait défaut à cet album, et la différence avec ses précédentes réalisations, c'est bien le niveau d'écriture, dramatiquement inconstant d'un morceau à l'autre.
L'usage outrancier de ces rythmiques pseudo-plombées sur les couplets finit par occulter la magnificence de refrains souvent splendides, et surtout par rendre l'album redondant, d'où, à mon sens, le sentiment négatif ressenti par beaucoup de gens.
Comme si le groupe n'assumait pas totalement son orientation plus éthérée, et se sentait obligé de muscler artificiellement certaines parties... Malheureusement pour eux, ça s'entend, ça se ressent, et au final, leur meilleur morceau dans ce créneau atmosphérique reste "Unfurl" (B-side du single "July").
Les reponte outrancière d'OPETH ("Idle Blood") et d'ANATHEMA ("Departer") finissent de convaincre du manque de conviction des auteurs, qui avouaient encore l'an dernier sur le site officiel que l'inspiration n'était pas au rendez-vous, et qui se sont peut-être sentis obligés de sortir cet album inégal. Dommage, car passé "Liberation", l'attention se relâche, les morceaux défilent en fond sonore...

Reste tout de même "The Longest Year", digne des meilleurs moments de "Viva Emptiness" (au point que je soupçonne le recyclage d'un fond de tiroir).



penumbra
Membre enregistré
Posté le: 15/12/2009 à 05h43 - (78787)
Ben moi je le trouve sublime cet album, une bonne évolution dans la continuité. Il marque une nette différence avec The Great Cold Distance et c'est tant mieux. Le rapprochement avec Opeth est indéniable, mais ils gardent leur personalité. les refrains sont envoutants et les compositions très atmosphériques...
L'album est plus généralememt dépressif est langoureux. Je trouve que c'est leur meilleur album depuis Last Fair Deal Gone Down, ou en tout cas le plus personel.
Je pense qu'il faut s'approprier cette musique personellement et ce laisser porter. Je crois aussi qu'il faut cesser de faire des comparaisons à la con car il s'agit toujours de Katatonia et cela s'enttends dès la première note. Puis à ce titre, cet album sera toujours meilleurs que le dernier Porcupine Tree...Puis je ne vois pas trop le lien avec Anathema, a par qu'il font de la musique mélancolique...et chacun de manière brillante, mais bien différente. Anathema restant plus "radioheadien" et "vaporeux".
L'intervention des arrangements est bien vu et au niveau prod c'est certainement leur plus abouti...Pis il y a toujours cette voix...Bref album monumental pour ma part.



Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2009 à 23h04 - (78829)
Je fais aussi partie des fans de cet album.
Dès la première écoute (ça ne m'arrive pas si souvent que ça), j'ai été ravi, et ça n'a pas changé depuis.
Je suis d'ailleurs un peu surpris devant tous ces avis négatifs, mais bon... les goûts et les couleurs...

Tout ça pour dire qu'à titre personnel, je le conseille vraiment et lui décerne un bon 17/20.



MDM
IP:78.238.210.51
Invité
Posté le: 25/12/2009 à 09h37 - (79077)
Je pense que Nekobibu dit n'importe quoi.

17/20 pour un album comme celui-là, je me demande si on se fout pas un peu de la gueule du monde...

vieillebranche
Membre enregistré
Posté le: 06/03/2010 à 18h46 - (81485)
MDM: chacun ses goûts hein mec! tu vois je pense que c'est plus toi qui dit n'importe quoi, comme quoi... mais c'est surtout ton argumentation que j'admire!
Bon sinon, je reviens poster sur le sujet avec un peu plus de recul maintenant que je me suis plus imprégné de l'album!
Franchement même si je l'avais trouvé bon dès le départ rien ne m'avait vraiment marqué. Mais au fil des écoutes on rentre de plus en plus dans l'ambiance, super belle et triste à la fois. Plein de petits détails rajoute à l'atmosphère envoutante du disque, bref je le trouve très très bon cet album désormais!
Et franchement, des titres comme "The promise of deceit" et le dernier, "Departer"!
En tous cas, je conseille à tous les sceptiques de persévérer au niveau des écoutes!

Et yes!! je vais les voir en concert à Niort le 17/03 du coup! j'ai bien hâte et ce sera plus propice en salle que la seule fois où je les ai vu, en extérieur au Hellfest!!!



Bras cassé
Invité
Posté le: 26/05/2010 à 07h31 - (84038)
Excellent album, mais tout de meme en dessous des precedents...

HayrVay
IP:89.80.40.93
Invité
Posté le: 28/07/2011 à 02h19 - (95847)
Album de l'année 2009 pour moi, extremement bien ficelé, fourmille de détails, ils ont utilisé une base Metal et ont balancé des influences electro-trip hop extremement bien senties. Une perfection, et qui dépasse LARGEMENT les precedents opus, qui sont certes rentre dedans et accrocheurs, mais tres repetitifs.

18/20

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker