KATATONIA - Dead End Kings (Peaceville/Wagram) - 12/09/2012 @ 08h00
- [Bras Cassé] : Viens là mon petit bout de chou. Mais si, monte sur mes genoux, je vais te faire écouter quelque chose. De la belle musique. Quel âge as-tu ?
- [Petit Garçon] : 6 ans
- [Bras Cassé] : Parfait, c’est le bon moment. D’ici quelques années, tu écouteras des groupes plus virulents avec moi, mais pour le moment, je vais t’initier à des sonorités délicates qui vont te procurer bien des émois.
- [Petit Garçon] : C’est quoi ?
- [Bras Cassé] : Katatonia, l’élégante de Stockholm ! On appelle ça du rock atmosphérique ou alternatif, du dark, du doom, ou je ne sais quoi. Nous les grands, on aime se chamailler sur les étiquettes que l’on donne à la musique. Katatonia fait surtout du Katatonia. Mais ne changeons pas de sujet. Tiens j’insère leur dernier CD, « Dead End Kings », écoutons ensemble ces premiers titres... Alors, tes premières impressions ?
- [Petit Garçon] : C’est beau, c’est sombre. Toi, tu aimes ?
- [Bras Cassé] : Oui, beaucoup. Depuis leur troisième album, ils offrent des chansons plus accessibles, plus dark, rock et mélancoliques, ce fut un vrai virage dans leur carrière. Et depuis, ils restent sur ce choix tout en douceur, aérien, à fleur de peau, mais surtout sur la même continuité.
- [Petit Garçon] : Ca veut dire quoi « la même continuité» ?
- [Bras Cassé] : Ca veut dire que le groupe prend une recette, c’est-à-dire le son qu’il a façonné depuis tant d’années maintenant, et l’actualise au gré de l’évolution de ses musiciens, ce qui se ressent sur leurs sorties. Et il y a eu une évolution très légère, quasi infime pour cette nouvelle mouture.
- [Petit Garçon] : Et c’est mal ?
- [Bras Cassé] : Non, bien sûr que non. Des tas de musiciens proposent toujours et encore la même chose et les gens adorent, moi le premier. Mais après leur précédente sortie, « Night is the new day », qui pour la première fois fut peu inspirée, les Scandinaves suivent leur mouvance en n’offrant plus l’excellence, seulement du bon, quoique un poil monotone et prévisible sur celui-ci.
- [Petit Garçon] : C’est quoi leur meilleur album pour toi ?
- [Bras Cassé] : « Last Fair Deal Gone Down» a bouleversé ma vie musicale. J’ai d’ailleurs rencontré ta mère sur cette musique, à l’époque où j’étais amoureux avec ta mère, mais ce n’est pas le sujet.
- [Petit Garçon] : Et entre ce fameux album et celui qu’on écoute maintenant, c’est quoi la différence ?
- [Bras Cassé] : «Last Fair Deal Gone Down» et «Viva Emptiness» sont des pièces magiques, suivi d’un degré moindre par l’acclamé «The Great Cold Distance». Après… bah, ça m’embête de le dire, mais le groupe propose ce qu’il sait faire sans se renouveler, avec des émotions déjà ressenties auparavant et une surprise quasi nulle.
- [Petit Garçon] : Tu n’aimes plus ?
- [Bras Cassé] : Non, rien à voir, c’est juste que l’on compare chaque album au sein d’une discographie et celui-ci et le précèdent sont sans équivoque les moins bons. On aime à la fois retrouver les sonorités du groupe en question, qui nous confortent dans notre idée et notre jugement que l’on se fait de celui-ci, mais nous aimons aussi être bousculés dans nos certitudes et que le groupe nous surprenne et fasse avancer son art. On aime confronter ces 2 idées. Si tous les Walt Disney avaient la même histoire, tu serais déçu ou pas ?
- [Petit Garçon] : Je ne sais pas vraiment en fait. Et qu’est-ce que tu en penses au final ?
- [Bras Cassé] : Je pense que Katatonia se repose sur ses lauriers mon petit bout de chou, ne propose rien de novateur, sans prise de risque, et n’apporte rien à son édifice. La légère monotonie de « Dead End Kings » déçoit quelque peu aussi. Mais ces Suédois peuvent proposer n’importe quelle tambouille, Jonas Renkse, son chanteur, rendra chaque titre unique et magique, comme Anneke savait si bien le faire pour The Gathering par exemple. Katatonia se laisse bercer et se repose sur les qualités vocales exceptionnelles de Jonas.
- [Petit Garçon] : Qu’a–t-il de particulier ce chanteur?
- [Bras Cassé] : Une voix unique, pure et juste. On a toujours le sentiment qu'il freine ses capacités vocales pour se mettre au service d’un ensemble, et retenir sa voix cristalline est sa marque de fabrique. Anders Nyström offre une guitare en retrait mais se fondant toujours à merveille dans l’univers propre à Katatonia. Chaque membre propose de l’excellent travail qui appartient à un collectif, et le terme d’individualité n’a pas lieu d’être chez ces Suédois. Rien n’est purement à critiquer en fait, juste le sentiment de redite. Ce combo sera de toute manière toujours écrasé par sa discographie passée très impressionnante.
- [Petit Garçon] : Donc tu le déconseillerais alors?
- [Bras Cassé] : Non, bien sûr que non, car la classe ne s’achète pas et ils le démontrent encore une fois. C’est juste une galette de plus, qui se marie avec le reste de leur discographie, ne la fait pas avancer mais véritablement stagner, ce qui en musique est presque une régression. Les subtilités précieuses de chaque instrument et leur interprétation laissent rêveur, la production est d’une clarté parfaite, et ce travail valorise le moindre détail. Ce 9ème album est une œuvre correcte, malheureusement, ce n’est qu’un de plus pour Katatonia. Mais cela reste un superbe apprentissage pour toi, et pour le coup, tiens, garde-le avec toi, cadeau.


Rédigé par : Bras Cassé | 14/20 | Nb de lectures : 15623




Auteur
Commentaire
TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 08h17 - (103660)
Chouette et juste chronique, qui rappelle avec douleur que le temps de la prise de risques est belle est bien révolue chez Katatonia. En vieux ronchon que je suis, cet album me laisse sur ma faim. Le groupe est en roue libre, et en ce qui me concerne, c'est bel et bien "Discouraged ones" qui reste le point culminant du savoir-faire suédois, aux côtés de l'intemporel "Brave murder day" (qui soit dit en passant bénéficie d'une chronique bien troussée par grozeil dans la rubrique Remember).

Fiatlux
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 08h24 - (103661)
Je ne suis pas trop d'accord avec la chro, dans le sens ou le problème de stagnation n'est pas le plus grave chez Katatonia (d'ailleurs je trouve qu'il y a une évolution sur Dead End Kings, avec des arrangements de cordes et un ton général moins metal, moins rock qu'avant). Non, le problème chez Katatonia, depuis TOUJOURS, c'est la redondance et la monotonie à l'intérieur de ses albums. Beaucoup de titres se ressemblent, c'est extrêmement difficile d'y trouver des saillances, de la dynamique. Jonas Renske, que tout le monde trouve tellement talentueux est en grande partie responsable de cet état de fait puisqu'il chante exactement de la même manière sur quasiment chaque titre du groupe (depuis l'abandon du growl bien entendu). Pour moi seul Viva Emptiness échappe à ce schéma. Hélas, pas Dead End Kings, qui m'ennuie profondément passé les 2-3 premiers titres.



Madrigal
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 08h43 - (103662)
bien déçu pour ma part et cela semble être le sentiment général... je ne me suis jamais autant ennuyé en écoutant un album de Katatonia qui est d'une linéarité impressionnante... peut être qu'avec le temps..mais là je parviens difficilement à y trouver mon bonheur...



BillUrzague
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 09h23 - (103663)
Très bel album.



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 09h36 - (103664)
Forcément, quand on parle de Katatonia, je ramène ma trombine...
Après l'avoir décrié aux premières écoutes (une certaine monotonie apparente, pas de vrai single évident), j'ai changé de fusil d'épaule, et je le trouve très bon. Pas leur nouveau chef d'oeuvre certes, mais quand même très très bon et largement au-dessus d'énormément de disques récents. Les arrangements de cordes/claviers sont vraiment très bien foutus, très fins et contribuent largement à la qualité de ce disque qui pour moi prend un tournant plus "folk", plus album de "songwriter" que jamais auparavant. Personnellement, je regrette un peu les guitares lourdingues et les riffs maousse qu'on pouvait trouver sur Viva Emptiness par exemple (qui reste mon album kvlte du groupe), et j'espère bien que le groupe s'y remettra un de ces 4. Enfin, au jeu des comparaisons débiles (j'aime bien), il est quand même vachement moins bien que le dernier Manowar (4578ème degré inside) et largement au-dessus du dernier Opeth (1er degré inside).
Par contre, il faudra un jour qu'on m'explique pourquoi le groupe met toujours quelques un de ses meilleurs titres en bonus des éditions limitées, parce que le titre "The Art of Darkening", avec son ambiance claire-obscure et douce-amère, toute en percussions, est carrément un des meilleurs titres de sa carrière.



sylvain.ataraxie
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 10h05 - (103665)
je m'ennuie quand j'écoute cet album. Du mal à rentrer dedans...on verra bien sur la durée si je m'y fais mais je n'y crois pas trop.



GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 11h51 - (103668)
Ennui intégral....

kumelia
IP:82.245.96.142
Invité
Posté le: 12/09/2012 à 12h32 - (103669)
Carrément d'accord avec Grozeil!
Je suis un très gros fan du groupe, et j'avoue que les premières écoutes m'ont un peu déroutées: Katatonia fait du Katatonia, point. Seulement après un certain nombre d'écoutes, un nouveau Dead End Kings s'est dévoilé, avec ce nombre incroyable d'arrangements et de détails.
Certes on a moins de titres directs et faciles, mais selon moi ce nouvel album fourmille de belles idées et de magnifiques morceaux...

Max le Nain
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 15h27 - (103672)
Meilleur album de Katatonia pour ma part, plus fouillé et plus complexe. Le tout en étant plus ambiant (côté que j'affectionne le plus chez Katatonia). Des tubes (The Parting; Racing Heart; Dead Letters).



Sagal
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 16h29 - (103676)
Je l'apprécie un peu plus que lors des premières écoutes mais c'est vrai que l'ennui est bel et bien là.
Je pense qu'aussi beau que puisse être le chant de Jonas, il est à la fois leur gloire et leur perte car, comme dit plus haut: Il est très monotone, pas une note plus forte que l'autre...
Une chose qui me manque aussi, ce sont ces leads magnifiques à la Paradise Lost qu'on pouvait trouver chez eux auparavant et qui ont disparu progressivement depuis qu'ils ont commencé à américaniser/moderniser leurs rythmiques sur Viva Emptiness.
C'est bien, les rythmiques syncopées et les polyryhtmies mais quand il n'y a plus que ça, ça devient rasoir.
Bref, j'hésite encore à l'acheter mais je me fais confiance pour craquer au prochain concert :-)
Des morceaux comme "Hypnone", "The racing heart" ou "The one you are looking for..." sont quand même magnifiques... Et je suis d'accord sur les meilleurs morceaux qui sont placés comme bonus sur les EP: Ce serait pas un peu idiot quand même ? :-/

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 18h47 - (103677)
un album plutôt cool et agréable dans l'ensemble
...seulement quand c'est du Katatonia on en attend bien plus... surtout après les deux derniers qui étaient excellents. bref, pas leur meilleur album. je retiens surtout des morceaux comme "Buildings", "Lethean", "Dead Letters", soit les morceaux les plus Metal quoi... le reste est plutôt poussif, l'album est plus a apprécier dans sa globalité mais ne décolle jamais, et est plutôt convenu en définitive, en plus de ne pas être très inspiré (je suis bien d'accord pour la légèreté des lignes vocales de Renske)...

Nightwanderer
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 21h31 - (103681)
Le problème de l'album c'est qu'il y a un gros ventre mou de la piste 6 'Leech" la 9 "Lethean" incluse. C'est la première fois que je ressens un sentiment de remplissage peu inspiré qui sent la redite chez Katatonia. Mais les 5 premiers morceaux avec bien sur "Dead Letters" à la fin justifient à eux seuls l'achat de l'album.
La piste bonus de l'édition limitée est pas mal.



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 21h41 - (103682)
En tout cas, ce qui est marrant, c'est que j'ai l'impression que personne n'aime les mêmes titres, ce que, personnellement, je trouve plutôt rassurant.

Max le Nain
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 22h07 - (103683)
@grozeil: Tout a fait raison, je me suis fait la même remarque.
@Nightwanderer: Tout a fait d'accord, sur le drop de Leech à Lethean, je ressens la même chose.

Par contre, je sais pas ce que tu (et vous) en penses(ez) mais le 'remplissage peu inspiré', personnellement, j'ai toujours trouvé çà monnaie courante chez Katatonia, quelque soit l'album, il y a toujours 2, 3 ou 4 morceaux à jeter. Après il y a aussi toujours des tubes qui font le taff. Donc bon... habitude n'est jamais déception.

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 22h44 - (103685)
Moi je le trouve chouette cet album.

Contrairement à 98,7% des fans du groupe, je ne suis pas un grand fans des classiques du groupe.
Je préfère amplement leur deux (et désormais 3) derniers albums.

Et "Dead End Kings" me plait énormément. Je n'appellerai pas ça du remplissage perso, car j'accroche et j'adhère à leur style et leur approche musicale.
Cette simplicité apparente cache beaucoup d'émotions et de variations, et j'aime cette musique, cette approche, cette sorte de mélancolie vaguement Metal.
C'est leur style depuis "Great Cold Distance", et j'en suis fan.

Je comprends que les fans des débuts du groupe soient déçus, car leur musique est beaucoup moins 'riche' d'un point de vue riffs, mélodies, variations structurelles, etc.
Sauf que maintenant, ce n'est plus le propos avec KATATONIA, le groupe préfère explorer d'autres horizons musicaux, et il ne faut simplement pas aborder l'album comme avant. Enfin, en tout cas c'est comme ça que je le perçois, et cela me convient parfaitement ainsi...
Qu'ils continuent encore longtemps de stagner ainsi, cela me va .... :)



ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 12/09/2012 à 23h09 - (103686)
pour moi ce n'est pas vraiment un problème de remplissage, surtout que les morceaux ont une identité propre. c'est juste que je ne les trouve pas transcendants, un peu du Katatonia en roue libre quoi, sans grande saveur...
de la même manière, il n'y a pour moi pas de délit de remplissage sur les deux précédents. je n'aime pas les morceaux plus "calmes" de Night Is The New Day, mais ils sont à leur place. concernant The Great Cold Distance c'est différent, il est plus homogène mais je trouve qu'il n'y a rien à jeter et que tous les morceaux sont vraiment bons...

jad wio
Membre enregistré
Posté le: 13/09/2012 à 08h39 - (103688)
Moi j'aime bien cet album, j'aime son ambiance et j'aime même (mais moins quand même ) les titre du milieu un poils moins marquant peut être !

En fait c'est comme Paradise lost, j'aime tout les albums quelque soit l'orientation :-)

On se fait tous des bisous ??



prodijital
Membre enregistré
Posté le: 13/09/2012 à 16h44 - (103695)
Très bon album, difficile d'accès, dans la lignée du précédent. L'ajout de la chanteuse est un réel plus, intégration très subtile à leur musique.
Les premiers morceaux de l'album et la dernière piste restent les plus intéressants (je n'ai pas écouté la version Ltd avec les deux bonus).
Ils synthétisent vraiment le Doom version 2012 pour moi.



Eazy-Ni
IP:202.253.96.167
Invité
Posté le: 14/09/2012 à 02h36 - (103705)
Oui voila, "plutot cool et agreable".
Un petit peu (un tout petit peu) decevant.

Gros gros client de cette musique, ca n'est plus du tout un probleme pour moi que ce groupe soit definitivement coince dans ce spleen rock leger et repetitif. Car en fan eclaire je sais que OCTOBER TIDE et DAYLIGHT DIES sont toujours la pour nous donner a peu pres du Katatonia facon fin-90's. Etre fan de ces trois groupes a la fois, ca aide a relativiser!

Jonas Renske a cette voix charismatique surtout du au fait qu'il a trouve le bon filon pour ne pas se fatiguer la gorge en tournee. Il ne chante pas, serieux!! Il veut blesser personne, il est deuil, il minaude, il sanglote presque, la majeure partie du temps...
mais effectivement ca a son charme.

Bref, bonne kronik. Note juste.
Un asses bon album, avec deux ou trois excelentes chansons en particulier, qui ne marquera pas l'annee 2012.

Drunk
Membre enregistré
Posté le: 15/09/2012 à 10h26 - (103735)
Pour moi, c'est un putain d'album (leur meillleur ?). Je trouve les lignes de chant très subtiles, les arrangements sont très fins.
Certes, ils n'ont pas pris énormément de risques mais si on plonge dedans, on se rend compte que le tout est plutôt bien ficelé !
Titres forts pour moi : The Parting, The Racing Heart, Undo Tou, Leathean... et alors les 2 bonus track (1 seule se trouve sur la version deluxe, l'autre est trouvable sur le net) sont à tomber !



kairos
IP:90.19.30.187
Invité
Posté le: 18/09/2012 à 18h57 - (103807)
Katatonia est devenu un groupe de paresseux.
aucune prise de risque, tout est interchangeable entre celui ci et le précédent. tout sonne pareil. pas une seule émotion qui ne se dégage.
si les musiciens sont paresseux, Jonas Renske est carrément absent. On a vraiment l'impression qu'il est là pour faire le taff, prendre son cachet et qu'il s'en fout complètement. Il donne le minimum et n'essaye même pas de le cacher.

j'ai deja ressenti ça sur Night is the new day, mais avec un peu d'indulgence ça passait. mais là, rien a faire, l'ennui total.

Jonas est vraiment devenu un handicap pour le groupe. pourtant je trouvais qu'il était vraiment leur premier atout à l'époque de Last fair Deal gone Down.
Viva emptiness est selon moi leur dernier bon album.

Usul
Membre enregistré
Posté le: 20/09/2012 à 15h57 - (103840)
Mouaip mouaip... Première écoute pas folichone.. A part Dead Letters que je connaissais déjà, rien ne m'a vraiment accroché l'oreille... Dommage.. J'aimais pourtant bien le précédent, assez fan du fait qu'ils aient calmé le jeu et préféré les ambiances, mais là, même ces ambiances sont faiblardes..
Je lui laisse encore sa chance, peut-être qu'avec quelques écoutes de plus au compteur il se révèlera, mais pour l'instant je suis vraiment pas emballé...
Fait chier...

Usul
Membre enregistré
Posté le: 20/09/2012 à 16h05 - (103841)
Juste un truc qui me chiffonne dans la chronique...

"...à l’époque où j’étais amoureux avec ta mère", tu t'adresse donc à ton fils...

"Quel âge as-tu ?" >>> Tu ne connais même pas l'âge de ton fils ??? Et ben bravo !!!





Katastrophe
IP:195.137.181.24
Invité
Posté le: 23/09/2012 à 00h25 - (103887)
Mort de rire, Usul ! Et bien vu :-D

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 24/09/2012 à 15h11 - (103898)
Je suis de l'avis général, album assez moyen, un très bon début sur les 3 ou 4 premiers titres, après gros coup de mou sur le milieu d'album, puis une fin juste correcte. Pour moi le problème n'est pas l'absence d'évolution mais plutôt le manque d'inspiration.

Hypnone est pour moi le meilleurs titre, si seulement les autres étaient du même niveau...



CarpeDiem
IP:88.179.157.83
Invité
Posté le: 14/10/2012 à 18h22 - (104143)
Je ne suis pas fan de tous les albums (j'adore surtout "Last Fair Deal Gone Down") mais j'aime bien écouter "Dead End Kings". Personne n'y fait allusion, suis-je seul à trouver que le chanteur a changé radicalement sa façon de chanter sur les derniers albums. Je veux dire, c'est évident si on écoute LFDGD, le phrasé est si particulier et je trouve que c'était une marque de fabrique.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker