KAECK - Stormkult (Folter) - 23/10/2015 @ 07h24
D’abord la pochette. Dans les tons gris passés, occulte à souhait, fleurant bon la magie noire et le sacrifice humain. Puis le logo, old school, BM style. Enfin, le son, grésillant, sale, puant, étouffé, comme enregistré au fond d’un caveau. C’est ainsi que Kaeck se présente à nous, néerlandais de son état, avec Stormkult, son premier album de true BM. C’est rapide, c’est violent, ça n’oublie pas l’emphase ("Afgod") ni la mélodie même si le tout, encore une fois, baigne dans un son et dans une ambiance de fond du fond du bois.

Old school, Kaeck l’est bien davantage que bien des groupes de death qui se réclament de cette obédience. Et la recette, pour ma part, marche assez bien. Les petites mélodies naïves au clavier me rappellent par moments Infernum et son Taur-nu-fuin ("De kult", vers les 3’29 et avant, la mélodie sur "Akolieten van de nacht"). Le blast est très efficace, très evil en raison du son très étouffé qui oppresse littéralement l’auditeur, saisi à la gorge et entraîne vers le fond ("De heerser wederkeert" ; "Wormvloed"), de l’hystérie de la batterie (mais qui reste contrôlée, on est loin du chaos) et de la rythmique en général ("Holenmuur").

L’atmosphère globale joue beaucoup dans ce disque. Non qu’elle soit particulièrement développée mais le son apporte une dose d’inconfort soyeux tout à fait paradoxale ! L’enrobage occulte est parfaitement approprié aux propos du groupe. La voix caverneuse s’accorde ainsi avec pertinence à la rythmique, qui renforce l’aspect sombre du groupe. Elle éructe, possédée, hantée et sans cesse menaçante. Parfois même, elle dicte la dynamique même du morceau (sur "Akolieten van de nacht" par exemple, où elle prend des atours presque pagan), autour de laquelle s’articulent les instruments.

J’ai aimé ce petit album sans prétention, sorti de nulle part, produit à l’ancienne des pieds à la tête, bourré de mélodies et de violence crasse bas-du-front. Si vous regrettez les prod’ granuleuses, le son du caveau et l’odeur de l’humus, jetez donc une oreille sur Kaeck, vous ne risquez que la bonne surprise.




Rédigé par : Raziel | 14/20 | Nb de lectures : 7395




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker