K.A - Gestation (Autoproduction) - 01/02/2012 @ 08h04
Les bio des musiciens réservent quelques fois de belles formules : "K.A est une "soucoupe violente" qui depuis 2001 évolue naturellement, sans se soucier des modes ni des tendances."
Franchement le coup de la "soucoupe violente" c'est quand même pas mal hein ?

Pour les retardataires, K.A est un combo parisien qui a déjà sorti trois jolis petits skeuds à savoir "Obessions" en 2001, un E.P "Close up" 2003 et le maxi "D.Termination" en 2004. K.A nous revient donc après une pause assez dodue et avec un line up remanié autour de O.H.M à la guitare solo, R.A.F à la guitare rythmique, R.U.L à la batterie et donc toujours H.R.a.M à la basse et au chant.
Si du personnel a quitté le navire, la musique reste toujours fidèle à ce qu'elle a toujours été, à savoir un Death/Thrash assez énergique. Le groupe mêle désormais ses influences "classiques" à des sonorités plus récentes (peut-être amenées par les nouveaux membres ?) dans un mix plutôt réussi où les téléscopages des stars du metal se font d'une façon brutale... mais finalement assez réussie.

Un petit cinq titres donc, qui propose des morceaux compacts et travaillés, riches en jolis solos inspirés et mélodiques. L'énergie est au rendez-vous, l'envie de faire mal s'invite aussi à la fête, et lorsque la brutalité des riffs quitte ses apparats Thrash pour revêtir une armure Death on comprend que les K.A ne sont pas venus pour faire des gentillesses.
La production est plutôt intéressante bien qu'un peu compressée à mon goût et lorsqu'on monte le volume les chansons redoublent d'intensité et de puissance.
Le chant de H.R.a.M est intense et guttural à souhait et il s'autorise même à plusieurs moments des petites descentes dans les gruiks qui collent vraiment bien aux chansons.
Bien qu'on sente à de nombreux moments des influences modernes, c'est quand même le côté old school qui finit par l'emporter. Les très nombreux solos, les harmonies à la tierce, les riffs hérités des années 90, beaucoup de sonorités nous ramènent quelques années en arrière. Je trouve pas que cela soit gênant car le groupe arrive du coup à ne pas trop sonner comme les très nombreux groupes qui évoluent dans ce style. Ils n'arrivent pas en être époustouflants d'originalité face aux cadors du style mais pour ce qui est du cahier des charges, le boulot est fait.
Un cinq titre convainquant mais qui laisse à certains moments une impression de redondance due à quelques répétitions d'une bonne formule que semble avoir trouvée le groupe. Je suis pas sûr que K.A cherche de toute façon à être original à tout prix... faut faire mal et faut que ça sonne. Les amateurs devraient apprécier.


Rédigé par : Pamalach | 12/20 | Nb de lectures : 10998




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker