J.D. OVERDRIVE - The Kindest of Deaths (Metal Mind) - 20/07/2015 @ 07h10
D'après sa biographie, J.D. Overdrive, anciennement Jack Daniels Overdrive, aime parler de rock'n'roll et de la mort. Ce n'est donc pas spécialement sur les paroles que je vais m'arrêter mais bien me concentrer sur la musique des polonais ; les gaillards sont en effet adeptes d'un « southern metal », croisement entre du heavy moderne et du stoner sur lequel se posent des lignes vocales plutôt bourrues et écorchées ; l'ensemble rappelle assez nettement la scène américaine, J.D. Overdrive ayant au demeurant déjà pu jouer aux côtés de formations comme Down, Black Label Society ou encore Red Fang.

Les riffs sont bruts de décoffrage et partisans d'une bonne lourdeur musicale (« Crippled King », « The Kindest of Deaths » qui atteint les 9 minutes), accompagnateurs idéaux de ces vocaux souvent remontés (en majorité un chant criard, auquel s'ajoute de temps en temps un autre un peu plus modulé tel sur « The Greater Good » et « Demon Days », voire quelques passages en chant clair), au même titre que la section rythmique est particulièrement valorisée par le mixage ; la basse créée un fond sonore rutilant et gras, s'accordant à un jeu de batterie peu démonstratif mais épais comme il faut (surtout les toms et la grosse caisse).
J.D Overdrive étant quand même un peu rock'n'roll sur les bords, il aime aussi distiller des doses d'un southern dynamique, presque sautillant, à l'instar de « The Fury in Me » qui fait mouche d'office déployant un certain sens du groove. Un peu plus loin, « The Greater Good » apporte aussi son lot de sonorités heavy rock, me faisant penser à un titre récent de Clutch en plus pêchu.

La recette du groupe reste toutefois ultra classique, certains plans semblent avoir déjà été joués des dizaines de fois sur tout le globe, comme les premières mesures de « Dull Knives and Dead Friends » ; demeure heureusement une interprétation solide, ni minée par la production ou l'exécution des musiciens. L'interlude « Seeds and Stones » m'évoque quant à elle, au choix : Monster Magnet, Clutch ou encore Kyuss. Sympa en soi mais si peu original.
La fin de l'album me semble être du 'bon' réchauffé, « Wreckage Part II » et autre « A Painful Reminder » (qui déménage sacrément cependant) c'est sympa mais j'arrive pas à m'emballer après une poignée d'écoutes tant cela fait déjà entendu à maintes reprises.
Voilà au final un opus correct, solide dirais-je sans trop me mouiller, pour lequel il faut apprécier les vocaux autant dominants qui couvrent une musique relativement 'basique'.



http://www.jdoverdrive.pl/ - 133 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 13,5/20 | Nb de lectures : 8005




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker