ITHILIEN - From Ashes To The Frozen Land (Mighty/Season of Mist) - 19/12/2013 @ 07h51
Non, le Pagan/Folk Metal n’est pas mort ! Honni par Prince de Lu (sauf rares exceptions), le genre qui était en vogue il y a une poignée d’années semble avoir connu une baisse drastique d’intérêt. Les jeunes fans sont probablement passés à autre chose et cottes de maille, heaumes, épées en plastique et synthés en mousse ne font plus recette. Tant mieux en un sens, car on ne peut pas dire que cette scène « trendy » regorgeait de formations de talent hormis quelques rares exceptions (j’ai toujours apprécié EQUILIBRIUM par exemple), noyées dans la masse débordante. Certains groupes ont « survécu », d’autres sont arrivés en retard, comme ITHILIEN par exemple. Ce groupe belge a pourtant été formé en 2005 mais à cause d’un line-up balbutiant, n’a commencé à être actif qu’en 2011 (avec son premier EP Tribute For The Fallen). Il était donc là avant toute la vague Pagan/Viking/Folk mais ne commence qu’à sortir des disques bien après. C’est un peu le monde à l’envers mais ITHILIEN va pouvoir se détacher de la masse alors qu’en sortant du bois plus tôt, il aurait pu être sabré à cause d’un certain ras-le-bol. Pourtant les belges ont des qualités et auraient facilement pu se distinguer grâce à leur Folk Metal finalement pas si « trendy » que ça. Que de bonnes nouvelles pour un album plutôt sympathique, même au premier abord grâce à cette belle pochette figurant sur un digipack sobre mais très joli.

L’originalité ne sera pourtant pas de mise et notons déjà que ITHILIEN est un nom issu de l’œuvre de Tolkien, ce qui est déjà un brin cliché et attendu. Musicalement, From Ashes To The Frozen Land nous accueille avec une magnifique intro celtique et quelque peu symphonique, "Battle Cry", pour un départ jubilatoire qui annonce quelque chose d’appréciable dans un Folk Metal disant être influencé par les musiques celtes, viking et nordiques. Mais passée cette intro, c’est un "Unleashed" bien trop convenu qui nous accueille, un morceau de Black mélodique qui balance moult clichés (blasts, rythmiques un peu heavy/thrashy voire mélodeath, chants black et death, break acoustique…) avec une production un peu bordélique, et on a déjà peur que le côté celtique ne soit réservé qu’aux intros et interludes pour nous servir du Black/Death mélo sans intérêt… Mais heureusement, on comprend vite que ITHILIEN voulait juste envoyer la sauce pour commencer, et que la suite sera véritablement axée Folk-Metal. ITHILIEN se situe finalement quelque part entre les premiers MOONSORROW, MÅNEGARM, le bon EQUILIBRIUM voire un peu de ENSIFERUM et THYRFING.

Les instruments folkloriques vont donc se repointer dès le début du triptyque "From Ashes to the Frozen Land", comportant l’accrocheur "Rebirth" aux belles mélodies, l’instrumental folk assez envoûtant "Sealed Destiny", et l’épique "Through Wind and Snow" dont les rythmiques donnent envie de se balancer de droite à gauche à l’unisson en tenant des chopes de bière. Soyons clairs, c’est du vu et revu, mais l’ensemble est franchement réussi, entre agressivité efficace et mélodies souvent prenantes. Les chants sont attendus et un peu répétitifs mais ils collent parfaitement au style et leur utilisation ne dérange absolument plus au fil des écoutes, surtout qu’ils sont maîtrisés. Et surtout, ITHILIEN a fait l’effort d’éviter les chants clairs au goût douteux ainsi que les synthés kitschissimes au possible, pour se concentrer sur les instrumentations folk parfaitement intégrées à l’ensemble. Passé ce triptyque, ITHILIEN continue son petit bonhomme de chemin sans rien révolutionner mais en livrant tout simplement de bons morceaux de Folk-Metal, du plus direct et mélodique "Reckless Child" à l’excellent "A World Undone" où il y a tout ce qu’il faut, en passant par le plus « médiéval » "Drinkin’ Song" (qui malgré son nom n’a rien à voir avec les chansons à boire de KORPIKLAANI), le plus EQUILIBRIUMesque "Mother of the Night", et l’entraînant "Stare Into the Deep".

From Ashes To The Frozen Land se termine comme il a commencé avec le morceau folk "Northern Light", morceau qui clôt un album d’une durée d’une heure. C’est un peu trop et de petites longueurs apparaissent, de plus un morceau comme "Everlasting Dawn" est inutile et dispensable de par son classicisme dans le style Folk-Metal. Ce premier full-length de ITHILIEN est donc classique en son genre, avec des influences marquées bien que digérées, mais si l’on ne recherche pas de l’originalité à tout prix From Ashes To The Frozen Land est franchement plaisant. On ne va pas refaire l’histoire et il est difficile de dire comment il aurait été accepté s’il était sorti 4 ans auparavant, mais aujourd’hui cet album se laisse vraiment apprécier et fait émerger un bien bon combo de Folk-Metal. Quelques petites choses restent à améliorer, comme cette production qui tourne un peu à la foire dès que guitares et batterie s’affolent, mais en l’état From Ashes To The Frozen Land est une bonne surprise, dans un genre ou tout était dit ou presque. Ressortez vos sandales, vos haches et vos cornes à hydromel, au moins une fois (comme c’est des belges…) pour ce premier album réussi et très sympathique de ITHILIEN.

http://www.facebook.com/Ithilien.Music - 172 visite(s)

Preview sur YouTube - 78 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 15/20 | Nb de lectures : 11575




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker