IRON MAIDEN - The Book of Souls (Parlophone/Warner) - 18/09/2015 @ 07h19
Excité, curieux, anxieux ou sans attente particulière, tout fan d'Iron Maiden était sur le qui vive depuis ce jeudi 18 juin et l'annonce presque surprise du premier double album dans la carrière de la Vierge de Fer. Des nouvelles plus réjouissantes que celles quelques mois plus tôt annonçant le cancer de Bruce, qu'il a fini par vaincre sans à priori trop de dommage.

Venons en sans plus tarder à cette 16ème réalisation studio : bien qu'il soit copieux, « The Book of Souls » n'est pas un album indigeste -sauf si vous n'y arrivez pas avec le Maiden des années 2000- car il présente un ensemble plutôt hétérogène. Bien sûr, les habituels gimmicks du groupe sont présents, il y a aussi clairement des longueurs identifiées ci et là sur les 2 disques, toutefois la bande à Harris réussit encore à pondre des compositions solides où certaines frôlent parfois l'excellence.

Chacun aura ses préférences et peut être un maillon faible désigné, en bon gros fan subjectif, j'oserais dire que sur les 11 titres il n y a pas vraiment de gros ratés. Dans la catégorie sympa sans plus, je pense de suite à « The Great Unknown » qui aurait très bien pu figurer sur les 2 précédents albums ; Bruce chante admirablement bien, ça reste néanmoins un morceau peu mémorable pour tout le reste. Sur les mêmes bases, la composition « The Book of Souls » me laisse un sentiment mitigé : sa première moitié est pas spécialement emballante (pour ne pas dire assez molle), heureusement à compter de 5'50 la section rythmique lance à merveille la 2ème partie du morceau ; du Maiden tout craché qui fonctionne à merveille, car durant ces 4 minutes, le groupe étale toute sa classe, Bruce, comme sur tout l'album, est impérial, ne force pas trop et module intelligemment sa voix quand c'est nécessaire. Les soli sont quant à eux fluides et apportent un vrai plus à la piste.

Au passage, la petite pique que je glisserai aux manieurs des 6 cordes, concerne parfois le manque de consistance affiché niveau riffs voire côté leads surtout quand on évolue à 3 guitaristes. Pour en revenir à l'album, il a son lot de morceaux davantage immédiats, ceux ayant un feeling hard rock pas déplaisant qui me rappelle le Maiden du début des années 90, à l'image du sympathique single « Speed of Light » (quand même d'un autre tonneau qu'un « El Dorado ») ou du catchy « Death or Glory », pas spécialement brillant dans le genre, enfin ça ouvre efficacement le 2ème CD. En moins de 5 minutes, « Tears of a Clown » distille également un heavy/hard rock plutôt posé, surtout inspiré par le suicide de l'acteur Robin Williams. Personnellement, je ne trouve pas cette chanson très mémorable musicalement, émotionnelle oui mais pas dans le haut du panier de « The Book of Souls ».

Avant d'évoquer mes petits coups de cœur du disque, quelques lignes à propos des 2 compos à rallonge de ce double album, des morceaux ambitieux et surtout parmi ceux divisant le plus les auditeurs. D'un côté, figure un « The Red and the Black » légèrement remuant et qui s'avère malheureusement un peu cliché (les chœurs) et répétitif (ou lourdaud à l'instar du break vers les 5'00 durant lequel Bruce entame ses phrases par 'The Red and the Black...'). Signée Steve Harris, cette composition aurait pu être issue des chutes de « Dance of Death » ; elle offre surtout de bons soli (après la 6ème minute) et de jolies partitions instrumentales à compter de 9 minutes (la ça riffe pour de bon !). 9 minutes c'est aussi à peu près le temps qu'il faut pour « Empire of the Clouds » avant de se lancer définitivement. Proposant une réelle trame mélodique, cette pièce de 18 minutes composée par Dickinson, est la plus longue de la carrière de Maiden. J'apprécie l'apport du piano et la présence constante de la section à cordes, l'histoire de ce dirigeable R101 (qui s'écrasa en France en 1930) contée par Bruce est passionnante, mais musicalement ça a du mal à être aussi évocateur ; il faut en effet attendre quelques enchaînements musicaux joliment amenés aux alentours des 9'30 pour que la bête se dévoile plus ou moins. En 8 minutes chrono, cette conclusion aurait au moins fait l'effet d'un (gros) pétard mouillé. Les intentions sont louables, reste que niveau intensité 'dramatique' ou 'épique', Maiden a offert des compos fleuves plus mémorables par le passé.

Enfin, les véritables réussites à mon goût de ce « The Book of Souls » se nomment d'abord « The Man of Sorrows » à laquelle Dave Murray a contribué ; une chanson relativement mélancolique et chantée avec justesse, elle ne possède pas de refrain évident, l'ensemble est surtout joliment joué, j'en veux pour preuve ces soli une fois encore subtilement exécutés. Toujours sur le deuxième disque, « Shadows of the Valley » a aussi mes faveurs, je retiens le dynamisme affiché et les petits passages entêtants, tous sympathiques, s'agissant des intonations vocales au moment du refrain ou bien des quelques harmonies récurrentes. Autre œuvre entièrement due à Bruce, « If Eternity Should Fail » ouvre, avec conviction et un souffle épique, à merveille ce double album. Une entrée en matière nettement supérieure à « Satellite 15... The Final Frontier » ou « Different World », le genre de compos qui interpelle vite l'auditeur et ne le lâche plus jusqu'à la fin. Le break instrumental tire pas sur la rallonge et montre en un peu plus d'une minute comment le groupe continue de botter des culs sans en faire des tonnes. Et toujours rayon panard pris, difficile de résister pour ma part à l'hyper entraînant « When the River Runs Deep » à l'exécution ultra efficace. Ça faisait longtemps que Maiden n'avait pas pondu un titre avec un feeling si contagieux. Et Bruce n'y est pas étranger une fois de plus.

Quelques mots supplémentaires concernant d'abord l'artwork que je trouve correct, plus sobre que les 3 derniers, il accroche directement le regard. De chouettes illustrations de l'immortel Eddie sont par ailleurs présentes au sein du livret (du moins la version standard) ce qui n'était plus le cas depuis un certain temps déjà. En définitive, après un « Final Frontier » clairement en demi-teinte pour ma part, ça fait du bien de retrouver un Maiden assez fringuant, apte à sortir un disque globalement bien satisfaisant.




Rédigé par : gardian666 | 15/20 | Nb de lectures : 13341




Auteur
Commentaire
TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 07h58 - (117895)
J'avais lâché Maiden avec "A matter of life..." en 2006 et presque 10 ans plus tard, un peu par hasard, je me prends à nouveau au jeu de la vierge de fer avec cet album solide et son lot de perles (notamment le surprenant "Man of sorrows" ou le final coup de poing "Empire of clouds").
Inattendu, "The book of souls" est une bien belle surprise pour 2015 !



Jeje29
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 08h51 - (117896)
Belle surprise pour moi aussi. Depuis Brave New World j'avais abandonné. Par contre Speed of Light est le titre le plus agaçant de l'album notamment son refrain bien criard.

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 09h05 - (117897)
Depuis "Brave New World" aucun album de la vierge de fer ne m'avait convaincu sur la durée. Chacun contenait des bons titres mais était plombé par des d'autres plus faiblards, le summum étant atteint avec "The final frontier".

Je n'attendais plus rien et je dois reconnaître que je suis agréablement surpris car malgré quelques longueurs inévitables pour des morceaux aussi longs il faut reconnaître que Bruce a retrouvé de la voix et que les riffs et idées sont mieux agencés et plus directes.

Sans devenir un classique, il figure dans le haut du panier du Maiden période 2000 !



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 09h15 - (117899)
Quand j'écoute le Maiden des années 2000, je me demande où sont passés les riffs mémorables que le groupe a pondu par le passé...

Sur cet album, il y a clairement une volonté de retour à une certaine période mais ça reste quand même globalement mou et pas bien bandant (cependant largement mieux que "The Final Frontier", c'était pas bien difficile en même temps).



Lionel7948
IP:90.28.106.108
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 10h51 - (117901)
Un très bon album post 2000, brave new world et a matter of life and death sont réunis dans cet album. Signe positif, j'aime le réécouter, il ne lasse pas car les compos sont différentes les unes des autres et surtout elles sont dynamiques, pas trop de redites. Bref sans être un classique ,tous les "vieux" groupes n'en sortiront plus il faut bien se le mettre en tête, c'est un album très agréable qui montre qu' Iron Maiden n'a pas encore dit son dernier mot et si par malheur c'est leur dernier album ben ils partiront avec un bon dernier album !!! faut pas oublier que les musiciens ont entre 55 et 60 ans, ils assurent encore un max en concert mais on peu pas leur demander de refaire un number of the beast II (tous le monde crierait alors au scandale comme quoi il n'y a pas d'évolutions, qu'ils sont passéiste...) alors j'aime l'Iron Maiden des années 2000 tout comme celui des années 80 et j'écoute tous leurs albums en gardant en tête que les gens, tous comme leur musique, évoluent, si vous voulez écouter de l'Iron Maiden des années 80 ben écouter The number of the beast, Powerslave

Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 11h37 - (117902)
Pas encore assez d'écoute pour me prononcer...Et le truc c'est que j'ai pas plus que ça envie d'y retourner!
Et ça fait chier parce que Maiden et moi c'est une histoire de 25 ans. Forcément enchanté du retour de Dickinson et Smith, j'ai adoré BNW (mais quel album!), trouvé DOD très moyen, AMOLAD excellent.
Pour FF, je le trouve très bon aussi, surtout sa deuxième moitié (les 4 ou 5 premiers morceaux sont à peine acceptable).

Ce Book of Souls est long, on retrouve tous les ingrédients qui vont bien mais à ce stade, ce sont surtout les solos qui m'ont plu...Sur les rythmiques, je trouve ça très redondant, malgré quelques bons trucs. Red & Black est à ce titre très cliché.
Quand au fameux (fumeux?!) Empire of Clouds, j'ai quand même du mal à y trouver un interet...Pour moi c'est largement en dessous de Legacy ou When the Wild wind blow. Je ne parle même pas de titre comme Rime of the ancient mariner ou Alexander the Great, mais là je rejoins Lionel 7948, si on vut du Powerslave, on écoute Powerslave et basta!
En tout cas, 2015, ils sont là, en forme et toujours prêt à en découdre en live!
Up the irons!

RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 12h27 - (117903)
Très déçu par cet album qui est pour moi le moins bon avec Dickinson.

Au titre des griefs : les morceaux longs qui n'ont pas d'intérêt à être longs (ex : the red and the black, empire of the cloud), la production (je ne m'y attarde pas), les parties quasiment copiées/collées avec des anciens titres (flagrants sur certains riffs, lead ou parties vocales) mais en moins bien, un manque de vision dans le songwritting.

En réalité tous les titres ont du potentiel mais me donnent une impression de bâclé, de pas assez travaillé... Par exemple la partie qui accélère sur "if eternity should fail", qui pour moi est le meilleur titre de l'album, arrive comme un cheveu sur la soupe et ne sert strictement à rien dans la dramaturgie du morceau à part allonger le chrono. L'intro synthé/voix, pour quoi faire ? L'outro est sympa mais moche dans sa réalisation. etc, et c'est comme ça pour tous les titres.

Le pompon c'est quand même "Empire of the cloud" avec Dickinson qui se prend pour Lalanne au piano avec une voix larmoyante et un kitsch pas franchement volontaire. Manque plus que les incrusts de dirigeables en flamme derrière lui au piano pour compléter le tableau. Bruce je t'adore, mais ÇA, plus jamais stp ! La partie instru est sympa, sans plus, mais si on ne garde que ça, le titre ne fait plus que 5-6 minutes et devient correct. Le reste, pour moi est inacceptable de la part de Maiden.

Je vais peut être me fait un petit montage pour me faire un album cool de Maiden tiens, avec :

- If eternity should fail (sans la partie centrale)
- Speed of light (je ne sais pas pkoi personne n'aime ce titre, il est excellent)
- The Great Unknown
- The Red and the Black (la partie instru est géniale mais je vire les whoooo oooo woooohooo) ---> allez, disons 9-10 minutes
- When the river runs deep
- the book of souls
- tears of a clown
- empire of the cloud (instrumental de 5-6 min)

Hop, fin. 55-60 minutes. Les morceaux non cités : poubelle.









hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 13h26 - (117904)
If Eternity Should Fail devait faire partie d'un album concept de Bruce, Steve a insisté pour le mettre sur l'album tel quel, intro et outro comprises, même si çà n'a rien à voir avec le reste. Superbe morceau pour ma part.

Alors, malgré les longueurs, malgré les répétitions, j'adore ce disque, il serait sorti en 89, j'aurais surement gueulé, mais c'est comme çà, il n'y a plus de concurrence sérieuse pour un Maiden. C'est un ensemble, les musiciens sont motivés, Bruce revient en forme, même Eddie retrouve des couleurs.

Au final, Maiden ou pas, pour moi çà reste de la musique, si çà me plait, je l'écoute encore et encore, c'est le cas, donc cool!





Bruce In The Northern Sky
IP:93.4.28.60
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 15h56 - (117907)
@RunForestRun : j'ai commis ce sacrilège, et pourtant Maiden m'a fait découvrir et aimer le metal avec Seventh Son. Mais pour que cet album tourne un minimum, j'ai rippé le CD (ça fait cher le bouquin du coup), et édité les morceaux en supprimant ce qui me plombait l'écoute de l'original. Et c'est pas faute d'avoir essayé...Je sais, ça ne se fait pas, mais depuis Final Frontier je crois que Maiden, c'est peut-être fini pour moi...

Joss
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 16h45 - (117908)
En tant que fan de Maiden depuis 1992 (groupe qui m'a, moi aussi, fait aimer le metal), je vais donc donner mon avis :-)

Quand j'ai su qu'ils préparaient un double album j'ai été assez méfiant, et à raison donc, car une fois encore ils n'ont pas réussi à s'empêcher de trop en faire. Certes, Maiden a prouvé à maintes reprises qu'ils savaient faire des compos longues et épiques, mais elles n'étaient pas majoritaire et les albums était ainsi mieux équilibrés. Bon, depuis “The X factor” on a vu qu'ils souhaitaient en mettre beaucoup plus et ne plus se restreindre à un titre de fin. Soit. Pourtant j'apprécie vraiment la période récente du groupe, car il y a toujours du bon à prendre dans leurs albums (et je considère même que Brave New World et Amolad sont de très bons albums de Maiden). Avec “The Book of souls” je suis encore un peu perplexe. Je l'écoute sans déplaisir, mais rien ne me donne particulièrement envie d'y revenir. Peut-être que je ne l'ai pas assez écouté non plus, mais pour l'instant je n'en retient pas grand chose. On verra avec le temps.



Humungus
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 17h59 - (117910)
1) "Le pompon c'est quand même "Empire of the clouds" avec Dickinson qui se prend pour Lalanne au piano"
Hé hé hé ! C'est exactement ça...
2) Mon point de vue sur l'objet posté récemment :
"Bah depuis « Brave new world », aucun album du groupe ne m’avait autant plu (pour ne pas dire que j’avais détesté les précédents quoi…). Bon, il faut pas pousser non plus hein, il est tout de même loin derrière cette fameuse galette qui date déjà de l’année 2000 (cette dernière étant pour moi empli jusqu’à la gueule de titres dignes d’être des singles).
De mon côté, la durée de certains morceaux ne m’a absolument pas tracassée. Faut dire que les gars ont de la bouteille et donc savent fort bien nous pondre des mélodies et des rythmes bien chiadés. De ce fait, pas de lassitude. Ca entre dans l’oreille comme papa dans la p’tite sœur. Enfin pas totalement… Car il y a « Empire of the clouds » qui m’a bien gavé. Trop sirupeux, trop mielleux et cliché tout ça bordel ! Surtout pour clore le deuxième CD.
Inutile de parler de Bruce qui reste un chanteur hors pair. Mais comment fait-il bon dieu de dieu ? Même sur scène j’veux dire… Ce mec est réellement un putain de cyborg…
Pis moi, les « Woohhoo woohhoo », ben j’ai achement aimé… Déjà, il n’y en a pas « partout » (sur deux titres si je ne me trompe) et comme cela fait parti à part entière des gimmicks du groupe, je prends.
Et pour finir, enfin une belle pochette ! Un vrai Eddie comme on l’aime ! Il était temps merde ! Car à ce niveau là, rien de bien fabuleux depuis « Fear of the dark »… Bon, le fond noir ajoute certes à la beauté de la mascotte, mais un beau décor nocturne africain avec quelques torches aurait je pense encore plus sublimé l’icône.
Tout ça pour dire qu’à l’instar du dernier SLAYER, ce n’est pas un « grand » album de MAIDEN, mais « juste » un « bon » album de MAIDEN… Autrement dit, c’est du bonheur et faut l’acheter !"
Voilà, voilà... ... ...

Schrissse
IP:77.146.7.76
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 18h23 - (117911)
J'ai commencer le metal avec Seventh son en juin 1988 et je suis toujours enclin à encenser ce groupe mais là depuis final frontier c'est la cata ! Je suis total de l'avis de runforestrun mis à part la prod' : pas assez travaillé, bâclé, peu inspiré. Bref pour un public facile. Et surtout pas du niveau de Seventh son (ça serait ramener 7th son au niveau d'un disque pourri)

Le seul morceau qui tient la route c'est "If eternity should fail". Le reste c'est tout juste mieux que final frontier (le pire avec la période blaze) mais on touche le fond avec "the red and the black" est surtout "Empire of the clould" que je trouve ridicule comme pouvait l'être "the angel and the gambler". Mais le pire c'est les solos : inspiration zéro. Des solos parce qu'il faut qu'il y en ai.

Bon refrain pour "The book of souls" mais la cavalcade qui suit non merci.

Je crois qu'il faut arrêter de vouloir sauver Maiden, ils ne sont plus dans la course comme ils ont pu le faire avec leur come back en 2000.

Bref, déçu mais ils ont tellement de bon titres passés que j'irai les voir en live quand même :D


Carpe Diem
IP:88.179.157.83
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 19h16 - (117912)
Superbe album pour moi, excellente surprise et donc achat. Très varié, des titres courts, une bonne inspiration, d'autres plus épiques, voire "progressif" pour le final - désolé pour ceux qui considèrent le terme comme insultant ;-)
Pas grand fan de Maiden d'habitude mais là j'adore!!

PS : j'aime moins l'avatar de Humungus (c'est pas la photo d'un détraqué mental ça?... Explique ton délire parce que c'est nul de représenter des gens comme ça...)

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 20h29 - (117915)
Schrissse@ "Bref pour un public facile", moui çà veut dire quoi çà?

"Je crois qu'il faut arrêter de vouloir sauver Maiden", donc tous ceux qui achètent maiden depuis 2000 le font par pitié, non mais sans blague.

Sid Cynious
IP:80.215.192.221
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 21h47 - (117919)
Oui l'album est chroniqué 2 mois avant sa sortie.
Tout ces groupes des 80 feront jamais de mauvais disques, au pire ils seront moyens, dépassé, compromis ou pareil... En fonction des goûts et de son histoire avec le groupe.
Idem pour Metallica, Slayer, Megadave etc
Alors casser c'est pas crédible mais encensé au delà de toute raison ça l'est pas forcément non plus
Soit ça manque de raison soit ça manque d'objectivité.


dances of death
IP:149.154.237.157
Invité
Posté le: 18/09/2015 à 22h53 - (117920)
Pour moi, le titre le moins "intéressant" de l'album... c'est le single " Speed of light ", sinon je trouve l'album relativement varié avec de nombreux moments de bravoure.
Bref, à voir sur la longueur... mais je pense que cet album sera un de mes préférés de la période Maiden post 2000 avec BNW.

AnusFraicheur
Membre enregistré
Posté le: 18/09/2015 à 23h21 - (117921)
Album qui tourne en boucle depuis sa sortie et en passe de devenir mon préféré depuis le retour de Bruce et Adrian. J'y retrouve pas mal de choses qui m'ont fait aimé Maiden même si le groupe a perdu de sa superbe depuis les 80's. Et enfin, un Eddy digne de ce nom (l'édition collector bute!).
Schriss : je ne savais pas que j'avais fait une oeuvre de charité en achetant ce disque.

tanner
IP:86.222.155.212
Invité
Posté le: 19/09/2015 à 08h43 - (117922)
il n' y a que moi qui trouve que dickinson chante faux? En sachant bien sûr les problèmes de son cancer.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2015 à 09h33 - (117923)
Non Tanner, Dickinson est fatigué vocalement depuis un moment mais il fait encore ce qu'il peut.
La voix étant un muscle, avec l'âge même nos idoles fléchissent. Le seul qui s'en tire encore admirablement bien c'est Klaus Meine.

bibite boy
IP:109.2.144.84
Invité
Posté le: 19/09/2015 à 11h06 - (117925)
il faut se rendre à l'évidence, I-M ne sortira plus d'albums aussi parfait que les 10 premier... c'est la fin et je vais m'enterrer. par contre avant je vais me faire lécher les ballzzz par une pote! salut!

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2015 à 11h39 - (117927)
"Le seul qui s'en tire encore admirablement bien c'est Klaus Meine"
Pardon ?!?!
Alors là cher Youpimatin, je dis non.
Vu quelques fois récemment MAIDEN en concert : Un sans faute total.
Vu quelques fois SCORPIONS récemment en concert : Un concert sur trois correct au niveau de la voix.
Sachant qu'en plus, Dickinson court partout sur scène comme un dératé.

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2015 à 16h28 - (117928)
Oui pour Dickinson, et je trouve sa voix beaucoup plus agréable que pendant la période Fear Of The Dark. Meine, c'est souvent pas mal, rarement mauvais, mais quelques fois parfait (trop parfait même cf premier morceau du Hellfest).

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2015 à 17h09 - (117929)
EXCELLENT !!!



Schrissse
IP:77.146.7.76
Invité
Posté le: 19/09/2015 à 17h58 - (117930)
@Hammerbattalion : Ca veut juste dire qu'il y a un public pas très exigeant au regard de ce qu'ils ont fait dans le passé. Qui se contente de peu.

Dans sauvé Maiden je voulais dire qu'on minimise le fait qu'ils font des chansons pas inspirées mais qu'on les encense quand même. Sauvé les meubles qu'on devrait jeter. C'est une question de perception, moi, j'attends qu'il se creusent bien plus la tête pour nous pondre des disques.



Nebula
IP:109.25.169.131
Invité
Posté le: 19/09/2015 à 18h13 - (117932)
Groupe qui m'a toujours laissé de marbre... Et ce n'est pas cet album qui va me faire changer d'avis. Chiant.

Lionel7948
IP:90.28.105.250
Invité
Posté le: 19/09/2015 à 21h08 - (117933)
@hammerbattalion pourquoi "vouloir sauver Iron Maiden??" depuis 2000 ils ne font plus du heavy metal direct mais du heavy metal à tendance progressive. Dans chaque album d'Iron Maiden il y avait (au moins) un morceau fleuve de Phanton of the opera (1980), Prodigal son (1981), Hallowed be thy name(1982), To tame a land (1983), Powerslave (1984), Rime of the ancient mariner (1984), Caught somewher in time (1986), Heaven can wait (1986), Alexander the great (1986, Seventh son of a seventh son (1988), Afraid to shoot strangers (1990), Fear of the dark (1990), The X factor (1995), Fortunes of war (1995), The clansman (1998) bref maintenant (enfin depuis 1995 avec le superbe The X Factor) ils privilégient les longs morceaux, ben je trouve que ça leur réussi plutôt bien car des leur début ils ont montré qu'Iron Maiden n'était pas juste du heavy metal direct mais qu'ils pouvaient faire autre chose. Maiden fait du Maiden, il le fait bien et c'est tant mieux, comme je le disais précédemment si je veux écouter du heavy direct c'est The number of the beast, powerslave, piece of mind, du heavy un peu plus progressif c'est somewhere in time, the seventh son of a seventh son, fear of the dark et quand je veux écouter du heavy à compostion fleuve ben c'est le Maiden post 2000, comme quoi il y en a pour tout les goût et j'espère qu'ils feront d'autres album de la trempe de brave new world, a matter of life and death et the book of souls !!!!

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 19/09/2015 à 22h00 - (117934)
Oui on est bien d'accord, je pense exactement comme toi.

Joss
Membre enregistré
Posté le: 20/09/2015 à 00h23 - (117935)
Oui, les morceaux fleuves c'est bien, mais encore faut-il les réussir. Là j'ai l'impression que ça tombe souvent à plat, et que les différentes parties des morceaux longs s'enchainent sans véritable cohérence. Pour ça je rejoins un peu RunForesRun au sujet du premier titre, "If eternety should fail" (qui est pourtant un de ceux que je préfère sur le disque).
Et puis je pense n'avoir même pas besoin d'arguments, lorsque j'écoute "When the wild wind blows" (ou "Rime of the ancient mariner", "Phantom of the opera" etc.) j'ai les poils qui se dressent et la chair de poule... sur ce nouvel album, rien de tout ça :-s

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 20/09/2015 à 10h06 - (117937)
@Humungus, Meine compte tenu de son âge, de la durée des concerts de Scorpions, du rythme de tournée et de leur très longue carrière s'en tire encore admirablement bien.

Des gars comme Dickinson, Halford et Osbourne (mais lui c'est depuis le début) montrent des signes de fatigue vocale bien plus importants ;-)

Et sur album, Dickinson, sur celui-ci comme sur le précédent, a la voix qui chevrote quand même pas mal...



ennemi juré
IP:93.14.83.68
Invité
Posté le: 20/09/2015 à 10h31 - (117938)
Pour ma part, j'ai commencé le metal en 1987 avec piece of mind et number of the beast. La claque! Gros fan avec leurs Pochettes et Eddie...!! Je me suis arrêté progressivement jusqu'à fear of the dark. J'ai essayé de reprendre ensuite, et j'ai trouvé le reste des albums totalement plats et insipides. A part quelques titres bien sûr. Et je ressens la même chose sur cet album. Je n'aime pas du tout. Vraiment aucune inspiration et trop moux. Malgrè quelques bons passages. Bref Iron Maiden de l'époque perso, mais sans moi pour le post 2000 comme mentionné plus haut.
Mais attention je respecte énormément Iron Maiden. Quel parcours et quelle carriere!!!

Dimechag
IP:95.141.97.226
Invité
Posté le: 21/09/2015 à 09h33 - (117941)
Deuxième album de Maiden dont je n'attend plus la sortie comme un têtard adolescent... Je viens de chopper Final Frontier à 1€ pour la collection et qui va rester dans l'emballage. Même opération pour celui-là.

'Le seul qui s'en tire encore admirablement bien c'est Klaus Meine.'

Haha, putain les gens qui veulent pas voir leurs idoles de jeunesse dépérir y vont quand même un peu fort des fois.

Une chèvre et encore...

labradorofthedesert
IP:194.51.114.29
Invité
Posté le: 21/09/2015 à 16h38 - (117946)
Bon ....ce disque est un monument....aux morts...Ils risquent de tirer une sacré tronche...les titres courts sont nuls...les titres longs sont sans intérêts voir incohérents..l'interprétation pue le baclé...le chant est moisi par moment...Que dire de l'intro de basse du 3ième morceau...Allo quoi? c'est nabilla ! Arrêtons le massacre et arrêtons de soutenir à l'instart de Metallica des groupes poussifs qui feraient mieux de se remettre en questions !

ristourne
Membre enregistré
Posté le: 21/09/2015 à 16h38 - (117947)
Je sais pas pourquoi tout le monde commence par donner sa rencontre avec maiden mais bon... (perso, c'est un pote qui m'a fait écouter number of the beast doit bien y'avoir 28 ans...).

A matter of life est pour moi, le meilleur album du groupe, bcp de mal à comprendre ce qui déplait là dedans mais bon...
J'aime la période Di'anno, et la puissance d'un piece of mind, mais depuis le retour de Bruce c'est qd meme des albums excellents les uns derrieres les autres...

Encore trop tot pour mon donner un avis sur celui là. Mais Dickinson chante enfin comme dans ses albums solos et y'a des passages bien réussis, je verrai avec le temps...




ristourne
Membre enregistré
Posté le: 21/09/2015 à 16h49 - (117948)
Dickinson qui chante faux... sur un album studio ? Mais les mecs, faut vraiment vous acheter des oreilles ou louer un truc pour mettre entre...



Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 21/09/2015 à 22h17 - (117955)
Plus je l'écouté et plus je l'adore !!



Labradorofthedesert
IP:194.51.114.29
Invité
Posté le: 22/09/2015 à 09h02 - (117960)
Ristourne....Il chante pas faux Bruce, il chante mal ! C'est pas pareil ! Le traitement de la voix par l'ingéson est insipide !

sniper 666 non connecté
IP:92.132.197.72
Invité
Posté le: 02/10/2015 à 06h53 - (118085)
j'ai par rapport a the final frontier, réussi a l'écouter en entier. Il y a des morceaux sympa : if eternity fails, the red and black....

Bien sur l'age d'or avec martin Birch a la production est bien loin.

Comme cité au dessus : les meilleurs morceaux longs sont des 80's. Rime (84), Alexander the great (86), Seventh son (88), Hallowed (82), Phantom of the opera (80)......



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker