IRON BASTARDS - Wasteland (Autoproduction) - 22/10/2014 @ 07h03
Hell Yeah !! Les Bastards sont de retour !!
7 mois après leur tout premier EP, les Hard-rockeurs alsaciens sont de retour.

Et quelle progression en quelques mois !

Du son au songwriting, en passant par l’efficacité des titres, ‘Wasteland’ déborde d’une énergie beaucoup plus précise, stimulante et addictive, révélant ainsi l’évolution du groupe et son potentiel.
Sans apporter de réel changement musical, IRON BASTARDS a grimpé plusieurs échelons d’un coup avec son second EP.

Le professionnalisme du trio saute aux oreilles, et couplé avec l’intelligence de composition, cela permet de garder intact l’impulsivité et l’énergie communicative.
Et ça tombe bien, car quand on joue du Hard/Rock, ces attributs sont indispensables...
Plus que jamais poussé et porté par l’envie de créer une musique directe, taillée pour le live, IRON BASTARDS poursuit dans son style simple et efficace, transfuge des vastes années de MOTÖRHEAD.

Enregistré au Rock Studio (pour la batterie) et par Sam/SHRAK pour le reste, ‘Wasteland’ possède un son parfait pour ce style, ni trop gonflé ni trop saturé. Judicieusement bien équilibré, cet enrobage sonore permet de faire ressortir merveilleusement bien la basse, tout en donnant un dynamisme très Rock ‘N Roll à la gratte. Au top !

Les titres alternent entre rythmiques rapides et entraînantes, et tempos plus lents et variés, toujours portés par des riffs totalement Rock ‘N Roll.
Le dynamisme est prépondérant, parfumé au bon vieux Hard Rock du trio anglais, et se trouve renforcé par quelques passages frénétiques et presque sudiste évoquant BLACK LABEL SOCIETY, ainsi que des sonorités plus tranchantes et entraînantes rappelant la scène scandinave (TURBONEGRO et BAYARD BABIES par exemple).

Wasteland’ est une bouffée d’air frais, un vrai bol d’oxygène.
Entre l’énergie ultra communicative et le chant rocailleux du bassiste David, impossible de ne pas penser, bien sûr, à MOTÖRHEAD. L’ombre de Lemmy plane au-dessus de ‘Wasteland’, mais un MOTÖRHEAD plus tranchant et insolent, voir même plus couillu.
Même si, bien sûr, IRON BASTARDS ne boxe pas dans la même catégorie, le trio s’en sort avec les honneurs, tant cet Ep est réussi, frais, entraînant, dynamique et efficace.

Même ancré dans un HardRock ‘N Roll très classique, le groupe arrive tout de même à personnaliser légèrement son style, comme sur ‘Animals’ et son lead en fil directeur. L’alternance entre les morceaux rapides et ceux plus lents, à la façon du trio anglais, dynamisent et varient l’écoute,
Des riffs ‘N Roll parés de sonorités Metalliques aux leads piquants, du groove entêtant à la hargne subtilement distillée, de l’excellente prod’ au chant impeccable, ‘Wasteland’ est un concentré de bonnes idées et d’énergie ultra communicative.
Excellent, vraiment excellent..!
Vivement l’album !!





Rédigé par : ..::Ju::.. | 4,5/5 | Nb de lectures : 10202




Auteur
Commentaire
Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 22/10/2014 à 08h30 - (114289)
Excellent !!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker