IRONBLAST - Omega (Autoproduction) - 17/06/2013 @ 08h22
Ils sont 7. Ils nous viennent de Grenoble, en Isère. Ils sortent là leur premier EP. Ils sont…ils sont…IRONBLAST ! Sept deathcoreux en herbes, prêts à faire parler la poudre, depuis 2007, débarquent avec 4 titres d’un deathcore mélodique plutôt sympathique et bien chapoté. Ouai, la musique d’IRONBLAST passe bien, même très bien, mais bon, comme toute première réalisation, il y a son lot de bonnes et moins bonnes choses sur cette EP et nous allons en parler.

On va déjà voir les bonnes choses, hein, si vous le voulez bien : les morceaux qui constitue « Omega » sont finement composés, variés, et surtout bien mis en place. Là-dessus, c’est impeccable et ça fait le taf comme on dit. On retrouve tout les codes du genre, à cela prêt que le groupe a opté pour un style nettement plus mélodique, qui n’est pas déplaisant au demeurant, et varie essentiellement l’équilibre entre parties mélodiques et passages brutaux. L’exécution est au poil, et les petits gars maîtrisent ce qu’ils font finger in the nose et cela s’entend. Autre élément sympathique : la présence de sonorités electro. Quelque son un peu cheap peuvent en sortir par instant, mais dans l’ensemble ça passe plutôt bien. L’apport des samples et du clavier ajoute un certain cachet au son du groupe, mais est bien trop mis en avant au niveau du mix. Une mise en place plus discrète aurait été bien plus marquante, mais bon.

Là où ça passe un peu moins bien, c’est au niveau de la production. Car elle manque cruellement de punch, de patate, et de gras pour apporter du grain au compos. Le résultat fait que les morceaux sonnent assez plat, et c’est bien dommage car, comme je l’ai dis, tout est bien en place. Mais bon, dans l’ensemble, et dû à cela, ça sonne un peu trop gentils, un peu trop propre, là où ça devrait sonner gras. Ça manque de saint-hubert 41 dans le son et les mosh part ne cassent pas les pattes qu’elles devraient casser. Dommage.

Mais dans l’ensemble, ce premier EP sonne juste et ça passe bien. « Omega » dévoile un talent certain chez IRONBLAST, qui doit se laisser pousser les poils et ne pas hésiter à faire suinter les baffles.

http://ironblastofficiel.com/ - 135 visite(s)

IRONBLAST___space - 71 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 6/10 | Nb de lectures : 11337




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker