IRMINSUL - Fäder (Purity Through Fire) - 26/02/2015 @ 08h49
Irminsul, comme Cruachan, est un groupe de pagan folk à placer plutôt dans le haut du panier du style. Tout en haut. Fäder, son dernier album longue durée, ne viendra pas contester ce constat.

Comme les irlandais sus nommés, les suédois appuient leur musique sur des guitares lourdes tout autant que sur les instruments folk. Comme les irlandais, leur science de la composition sauve leurs titres de la médiocrité dansante de leurs innombrables suiveurs. Les arrangements sont nombreux, le violon est discret mais presque omniprésent. Quant à la voix, elle est nettement plus typée black que la plupart de leurs confrères ("Stupagreven"). L’option a été choisie de privilégier les phrasés saccadés de guitares plutôt que les grandes envolées lyriques ("Nattramn" ; "Clades Variana"). Sans hacher le propos, cela donne aux titres des allures plus « brutales » qui conviennent assez bien à la musique, non dépourvue par ailleurs d’atours mélodiques, notamment via l’intervention du piano, des violons ("Letters from the past") ou de la guitare sèche ("Ölbänk").

Comme chez leurs confrères irlandais, la recherche d’un équilibre entre guitares brutales, lourdes et menaçantes et mélodies évoquant la Nature est bien menée, pour un résultat parfaitement dosé. L’alternance entre attaques de guitares saturées et interventions d’instruments folk assure autant de respirations et de break, de points d’accroche à l’auditeur ("Bäckakarlens Dans"). D’autant que le son est là encore plutôt en adéquation avec ce qui est proposé, soit d’un niveau qualitatif intéressant. Je regrette simplement l’ajout de voix féminines sur certains titres, là où elle ne s’imposait pas avec évidence ("Nattramn") comme certaines coupures en voix claires, dispensables à mon sens également ("Hagridden").

Les intros sont souvent soignées, qui introduisent progressivement dans le corps du morceau, sans constituer de prétextes inutiles ou de remplissage ("Galgaman" et "Hagridden" et leurs départs presque Fintrollesque).

Si les derniers titres ("Ölbänk" notamment) sonnent plus folk bas de gamme, ne vous y trompez pas. Moins abouti que le dernier Cruachan, cet album d’Irminsul mérite votre attention. Lui aussi surnage dans un océan de… enfin, je l’ai déjà dit, je crois.

http://www.caveofirminsul.se - 143 visite(s)

myspace - 100 téléchargements


Rédigé par : Raziel | 14/20 | Nb de lectures : 8777




Auteur
Commentaire
VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2015 à 10h20 - (115875)
Juste que que les disques "Du même groupe" sont les albums du groupe français homonyme...

raziel
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2015 à 11h46 - (115876)
C'est pas moi qui les ai mis là ! Ça s'est fait automatiquement !

Saleté de machine !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker