ION DISSONANCE - .357 (autoproduit) - 01/06/2003 @ 22h58
Il y a encore quelques années, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes . Certes, le style traditionnel et binaire, familier au métal, tournait parfois un peu en rond mais qu’importe. On y était tellement habitué que l’on ne se doutait même pas cela pourrait changer. Et puis, vinrent les MESHUGGAH, les DILLINGER ESCAPE PLAN, les TODAY IS THE DAY et autres. Ces groupes arrivèrent dans le paysage musical, chargés de thèmes déstructurés, où le contre-temps est roi, où les instruments ne jouent jamais ce que l’on s’attend à entendre, où l’auditeur est en permanence à la recherche de repères familiers, mais en vain.
ION DISSONANCE est un digne descendant de ces groupes et les deux titres de cette démo sont bien là pour en apporter la preuve. Le premier mot qui vient à l’écoute de ce « chaos musical saccadé et ordonné » est : déstabilisant. L’univers d’ION DISSONANCE est très spécifique et personnel, à l’image du titre de cette démo :« .357 ». Les guitares se veulent désarticulées, techniques, hystériques et partent dans des riffs délirants et improbables. Entre, death, hardcore voire même post hardcore, impossible de définir véritablement le groupe en le résumant par une étiquette. Les roulements de batterie, assurés par l’excellent JF Richard (ex-Blastfame) sont d’une complexité irrationnelle et le chant hardcore hurlé de Gabriel Mc Caughry est d’une intensité qui fait mal aux cordes vocales. Il doit être aphone à la fin de chaque répèt car c’est pas humain de brailler comme ça.
Enfin, rien n’est simple dans la musique d’ION DISSONANCE et ma foi ce n’est pas moi qui m’en plaindrai. Par contre, deux titres pour une démo, c’est un peu court pour pouvoir apprécier leur style à sa juste valeur. C’est vrai quoi, c’est trop bref les gars. J’ai pas fini d’écrire cette review et j’ai déjà écouté « .357 » quatre ou cinq fois. C’est bien parce que je sais qu’ils vont retourner dans les prochains jours en studio, que je ne fais pas d’esclandre à ce sujet.
Encore un groupe avec une identité qui lui est propre et dont on n’a pas fini d’entendre parler. Aux dernières nouvelles, ils auraient eu des propositions venant de divers labels. Etonnant non ?


Rédigé par : Tonton | 4/5 | Nb de lectures : 7361




Auteur
Commentaire
meshujira
Invité
Posté le: 25/05/2005 à 21h30 - (15931)
excellent groupe! Je suis "a huge fan" de leur album "breathing is irrelevant", les canadiens produisent une zique extrème, intense, torturée, surpuissante et personnelle.Je conseille à ceux qui apprécient des groupes comme The End, DEP, Burnt by the sun, Despised Icon ou encore Cryptopsy, Meshuggah de jeter une oreille sur leur 1er album - cité plus haut - ;ce groupe à la manière d'enchainer des riffs aux structures improbables(cf la chro) pour un rendu pour le moins palpitant, "saccadé" et hautement jouissif - pour ma part du moins;)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker