IN SOLITUDE - Sister (Metal Blade/Season of Mist) - 16/10/2013 @ 07h36
« Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Ils se sont gourés dans la galette chez Metal Blade ? Faut qu’ils arrêtent la Coors Light les ricains… ». En gros, voilà ma réaction à ma première écoute de Sister d’IN SOLITUDE. Gros amateur des suédois, j’ai été franchement surpris à l’écoute de leur troisième album. Mais revenons un chouilla en arrière. Formé en 2002, le groupe est sorti du bois en 2008 avec leur premier album, sorti sur High Roller Records. Complètement au cœur du revival NWOSHM (New Wave of Swedish Heavy Metal), aux côtés de PORTRAIT, RAM, ENFORCER, nos jeunes suédois (le plus vieux a 26 ans) se distinguent pour être les fils spirituels de MERCYFUL FATE. Avec des morceaux heavy metal typiquement inspirés du KING (DIAMOND, pas bouffeur de burger), agrémenté d’un chant blasé et assez grave, ils se sont rapidement fait repérer par Metal BLADE qui a sorti leur second album. Pas de véritable changement ici non plus, The World, The Flesh, The Devil est une pépite de heavy metal occulte.

Cinq ans passent et Sister arrive. Dès les premiers morceaux servis en apéritif sur le net, on sent un vent de changement souffler sur les suédois. Fini le pur heavy metal. On dit souvent que le troisième album est très important pour un groupe. Avec Sister, IN SOLITUDE fait un mouvement extrêmement important : ils sortent de la scène revival heavy metal 80’s suédoise. Alors qu’on tenait un fier successeur de MERCYFUL FATE/IRON MAIDEN, le quintet a décidé de mettre de l’eau dans ses riffs. Si le feeling est toujours aussi occulte, la musique se prend une grosse dose de rock dans la tronche. Fini les riffs rapides et accrocheurs, les leads typiques du heavy. La grosse nouveauté est que les guitares ne sont que parcimonieusement saturées. Beaucoup de sons clairs donc, ainsi que des riffs typiquement rock. "A Buried Sun", "Sister", "Lavender" sont des exemples flagrant de l’évolution du groupe.

Certains passages se remémorent des temps anciens, comme "Pallid Hands". Le chant de Pelle Åhman est toujours aussi particulier, grave et agissant comme un instrument. Sans forcément changer de timbre, il fait varier sa façon de chanter pour accompagner et seconder au mieux la musique. Sur "Horses in the Ground", par exemple, il parle au lieu de chanter, exactement comme Jarboe, invitée sur ce titre. Malgré ces quelques réminiscences, Sister est une nouvelle étape dans l’évolution du groupe. AVec Sister, IN SOLITUDE se rapproche dorénavant de GHOST, à savoir un hard rock occulte. Si le résultat est un peu moins grand-public dans les structures, c'est la même philosophie : rendre accessible une musique et des thématiques sataniques. Au niveau des évolutions, on notera l’artwork, beaucoup moins direct que les albums précédents.

J’avoue que je n’ai pas vraiment saisi où IN SOLITUDE voulait en venir. D’un côté, l’évolution, et la prise de distance avec la scène heavy suédoise est une bonne idée. Le groupe se trouve en effet une véritable identité, intéressante et plutôt originale. Mais l’évolution est à un tel point qu’on a presque du mal à retrouver la patte du groupe sur les deux premiers albums, ce style qui avait également fait leur succès. Mais cette prise de risque est une réussite, car Sister est un album complet, original. Devenant plus accrocheur, IN SOLITUDE va certainement élargir sa fan-base, et en gardant certains éléments qui ont fait leur identité, notamment le chant particulier de Pelle, vont réussir le tour de force de garder une bonne partie de leurs fans actuels.

https://www.facebook.com/insolitudeofficial - 239 visite(s)

A Buried Sun - 141 téléchargements


Rédigé par : Skay | 15/20 | Nb de lectures : 13670




Auteur
Commentaire
Keyser
Membre enregistré
Posté le: 16/10/2013 à 10h14 - (109533)
J'ai eu la même sensation que toi. Au début rejet catégorique en tant que grand fan de heavy pur et dur puis acceptation et finalement appréciation. Je préfère clairement le 1er mais celui-là est un bon album avec de grosses influs gothic rock (dont je ne suis pas spécialement friand pourtant) et quelques traces tout de même de vieux heavy à la Mercyful. L'ambiance désespéré et sombre est assez prenante et Pelle, même si c'est une tête à claques, fait une prestation remarquable, notamment sur l'excellent "A Buried Sun".



Bernard
Membre enregistré
Posté le: 16/10/2013 à 11h58 - (109536)
Enorme influence gothic rock effectivement.
Au risque de me répéter, certains morceaux de ce 'Sister' passeraient totalement inaperçus au milieu de ceux de 'God's Own Medecine' ou 'Children', les deux premiers albums de The Mission, datant d'il y a presque... 30 ans!

MoiZ
IP:79.98.60.226
Invité
Posté le: 16/10/2013 à 12h38 - (109539)
Goth rock? The Mission? Je m'en vais écouter ça de ce pas!

RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 16/10/2013 à 13h43 - (109540)
Une de mes meilleures découvertes de l'année. Effectivement on est dans un goth-rock / metal qui rappelle un peu The Mission ou Sisters Of Mercy mais clairement joué par des musiciens de Metal. Le travail sur les guitares est extrêmement riche (une à gauche, une à droite, qui ne jouent pas la même chose), ça tricote du riff, de l'arpège et du solo pendant 3 quart d'heures sans jamais lasser. Et puis le chanteur, très expressif sans en faire des tonnes non plus, trouve le ton juste pour amener ce bel effort dans une autre dimension.



LeMich
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2013 à 13h47 - (109550)
C'est effectivement assez proche de la vague gothique rock des années 80, genre Sisters of Mercy (écouter First and Last and Always, album énorme) mais le chant "théatral" me fait penser à Peter Murphy (Bauhaus) en un peu moins grave.
Mais le groupe que ça m'évoque le plus, c'est The Cult de ces années-là, quand ils s'appelaient encore Southern Death Cult et qu'ils étaient post-punk/new wave.


EvilDevil
IP:70.52.206.125
Invité
Posté le: 18/10/2013 à 02h50 - (109554)
J`adorais les deux précédents albums!! Mais comme je trouve que Ghost est ennuyant à mourir et que les deux titres déjà entendus sont plutôt moyens, je crois que je vais passer mon tout pour ce nouvel album...!!! RIP In solitude

RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 18/10/2013 à 10h25 - (109557)
Ça n'a vraiment rien à voir avec Ghost...

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 18/10/2013 à 11h06 - (109559)
Effectivement! Ghost? Quel rapport?

Skay
Membre enregistré
Posté le: 18/10/2013 à 22h09 - (109567)
Réécoutez l'intro de Horses in the ground, on en reparle après ;-)
Ensuite, c'est l'approche qui est similaire, à savoir faire du Satan grand public, même si In Solitude est pour l'instant moins easy-listening que Ghost. Mais je trouve que la manière de faire se ressemble énormément.
Sachant également que ce n'est pas un reproche de ma part.

Atheist
IP:82.229.50.188
Invité
Posté le: 20/10/2013 à 13h39 - (109573)
Moi aussi (comme Skay et EvilDevil) je trouve un côté Ghost. Je ne suis pas un grand fan de Ghost mais ici l'ensemble est plus "metal" avec un touche gothic (dont je suis pourtant pas fan non plus!) pour un résultat assez frais et bluffant. Très bon CD !

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 21/10/2013 à 21h40 - (109589)
Y'a pas des mecs d'In Solitude dans Ghost d'ailleurs?

Joss
Membre enregistré
Posté le: 05/01/2014 à 10h11 - (110617)
Il me semble aussi que ce sont les mêmes musiciens...

Nacht
IP:82.242.206.37
Invité
Posté le: 03/02/2014 à 12h17 - (110873)
La mélodie de "He comes" ressemble étrangement à celle de "Coward's way" du groupe Lowlife (album Permanent Sleep).

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker