INSIDIOUS DECREPANCY – Decadent Orgy of Atrocious suffering (Unmatched Brutality records) - 04/11/2005 @ 10h12
Sorti initialement en 2002 sous l’égide du défunt label ricain TXDM, Unmatched Brutality records réédite aujourd’hui le premier cd d’INSIDIOUS DECREPANCY ou plutôt devrais-je dire de Shawn Whitaker vu que cette formation se résume à un seul et unique membre assurant les guitares, la basse, le chant et la programmation de la batterie. Une pratique pas si courante que cela dans les sphères du brutal death technique.

C’est avec une aisance tranquille que Shawn Whitaker, également connu pour son rôle de guitariste dans VIRAL LOAD, a assuré la majeure partie de la composition et de l’interprétation de ce « Decandent Orgy of Atrocious Suffering ». Contrairement à la plupart des formations solistes, où l’on enregistre inévitablement de petites faiblesses instrumentales, INSIDIOUS DECREPANCY arrive facilement à faire oublier ce détail onaniste mais aussi le fait que la batterie soit issue d’une programmation minutieuse. L’illusion est telle qu’on pourrait difficilement imaginer que c’est un seul et même gus qui assure ces growls barbares, ces riffs de bûcherons et a patiemment tissé les entrelas redoutablement précis des rythmiques.

En se servant de la guitare comme d’une clé de voûte, Shawn Whitaker nous a concocté huit titres à la rencontre de SUFFOCATION (pour les riffs brutalement techniques) d’INCANTATION (pour le feeling blasphématoire) et IMMOLATION (pour le groove et les quelques dissonances qui émaillent le disque). D’ailleurs ce n’est sans doute pas un fait du hasard si l’on retrouve sur ce cd une reprise du fameux « Dawn of Possession » de ces mêmes IMMOLATION dans une version un peu plus « énervée » que l’originale.

On pourra certes, reprocher à cette réédition de n’offrir aucun bonus par rapport au premier pressage si ce n’est un nouvel artwork, inspiré cette fois-ci, de ce bon vieux Jon Zig, mais le disque reste cependant agréable même s’il n’égale à aucun moment ses inspirateurs.

Un bon succédané, rien de plus



Rédigé par : Tonton | Ré-édition/ | Nb de lectures : 12442




Auteur
Commentaire
azathot
Membre enregistré
Posté le: 04/11/2005 à 18h24 - (20670)
le deuxieme album vient de sortir et il est bien meilleur ( grosse influ retch pour la programmation de la bar et deeds of flesh pour crtains riffs)



xNappYx
Membre enregistré
Posté le: 05/11/2005 à 19h41 - (20711)
il s'appelle "the inerrancy of profanation" le new. il est excelent, trop incroyable. par contre, pour l'influence de retch, je cherche toujours hehehe
un mix incroyable d'immo et deeds of flesh, trop bon



haVen
Membre enregistré
Posté le: 03/04/2006 à 22h16 - (26793)
c'est clair que le 2ème album tue, celui ci est pas mal aussi.
a quand une chro de brodequin et infected malignity???
unmatched brutality POWER

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker