INGURGITATING OBLIVION – Poetry Of The Flesh (Autoproduction) - 03/11/2004 @ 07h55
Derrière ce sobriquet des plus indigestes se cache un gang teuton composé de parfaits inconnus n’ayant jusqu’alors à leur actif qu’une paire de démos. Cette année voit le retour d’INGURGITATING OBLIVION pour cette seconde maquette qui vient tout juste de leur permettre de décrocher un contrat avec Unmatched Brutality Records. Comme quoi, il y a des label-managers qui n’ont pas les cotons-tiges enfoncés trop profondément dans les esgourdes.
C’est clair qu’avec un blaze pareil nos cousins germains n’ont pas mis toutes les chances de leur côté pour exciter la curiosité et pourtant… « Poetry Of The Flesh » fait partie du cercle restreint des démos qui “calment” d’entrée de jeu. Avant la fin du premier titre on comprend qu’INGURGITATING OBLIVION est ce qu’on pourrait appeler un candidat sérieux pour donner une nouvelle dimension au death métal allemand. Imaginez la jubilation pour tout amateur de bon gros death métal US que pourrait engendrer le rejeton d’un accouplement entre IMMOLATION et MORBID ANGEL. Le tout servi par une maquette au son surpuissant.
Vous en rêviez ? INGURGITATING OBLIVION l’a fait : Associer la dissonance, les roulements tonitruants sur lesquels se posent des harmoniques tortueuses à la IMMOLATION, des growls compréhensibles que ne renierait pas Ross Dolan, un sens du riff létal, des montées en puissance et des textes chargés d’une spiritualité d’ « Ange Morbide ». Les cinq titres de « Poetry Of The Flesh » sont tellement spectaculaires qu’on n’a, à aucun moment, envie de crier au plagiat mais plutôt de saluer cette brochette d’excellents zicos qui ont tout compris au death métal.
Inutile de préciser que cette démo est mon gros coup de cœur de ces dernières semaines et que j’ai déjà converti tous les affreux à qui je l’ai faite écouter. A n’en pas douter, INGURGITATING OBLIVION a toutes les cartes en main pour mettre l’Europe à genoux. Espérons que leur label sera à la hauteur de leur potentiel.
Tout simplement Kolossal mein got !




Rédigé par : Tonton | 4,75/5 | Nb de lectures : 8026




Auteur
Commentaire
domenico
Invité
Posté le: 03/11/2004 à 18h43 - (11382)
putain, c'est vrai que c'est vachement tout ça. dommage que ce n'est qu'un extrait....

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker