INFERNO - Omniabsence Filled by Greatness (Agonia/Season of Mist) - 26/02/2014 @ 08h22
Inferno, groupe Tchèque de black metal traditionnel, n’est pas pour ainsi dire un débutant. Après 6 albums (celui-ci inclus), 2 démos, 16 splits, 4 compilations et 4 live (!), ces stakhanovistes du BM semblent intarissables en termes d’inspiration. Et pourtant. Pourtant, Inferno n’est pas si connu dans nos contrés, la faute à des albums en dents de scie, qui alternent le zig et le zag, le lard et le cochon, la pépite et le bousin.

Son sixième effort, Omniabsence filled by his Greatness, se situe plutôt – disons-le clairement – dans le tout haut du panier de leurs efforts globaux.

Dès l’intro, un souffle maléfique se répand dans l’espace sonore. Une nappe discrète d’un clavier inquiétant tapisse l’atmosphère de son voile sombre avant que la batterie, appuyée de guitares lourdes, grondantes, n’enclenchent la charge. La voix hantée, noyée dans l’écho et dans le mix, soutient le tout. La touche suédoise est présente (surtout dès le second titre) dans le mur de son bâti par la batterie comme dans le son profond et chaud qui enrobe le tout.

Globalement, les atmosphères sont au rendez-vous ; cet album, bien plus qu’aucun autre du groupe avant, est tout entier fondé sur l’ambiance. Le mur de son n’est qu’un prétexte aux contrastes. Il convient de ne pas s’y tromper : ce nouvel effort d’Inferno est avant tout atmosphérique, même si la violence n’en est pas exempte, loin s’en faut. Il tranche avec leur discographie antérieure, très nettement. Leur passage au Necromorbus n’est pas un hasard dans le ressenti global de cette œuvre : le son est assez typé suédois, je vous l’ai dit, mais la structure générale des titres également, notamment dans le jeu de batterie soutenu (le troisième titre : "The Funeral of existence") ou dans la variété des tempis et des mélodies qui rappelleront, selon moi, Sorhin et Setherial en tête (notamment les nombreuses cassures de rythmes et de mélodies sur le second titre : "The Firstborn from Murk", long titre de 11 minutes ; "Revelations through the Void").

La nouveauté réside encore dans l’insertion de ponts planants (vers la 8’ du second titre ; vers la 3’ du troisième). Les guitares tourbillonnent dans l’air, entêtent, hypnotisent presque l’auditeur. Et les morceaux s’y prêtent bien. Ils sont longs (près de 9 minutes en moyenne), tortueux, très éloignés des productions antérieures du groupe, plus bas-du-front que cet album, riche en structures alambiquées. Les mid-tempos prennent une place importante ; ils apportent de la variation aux titres dont ils soulignent l’intensité ("The Funeral of existence" encore, "Revelations through the Void" ; "The Vertical Fissure of the Most Distant End"), tout comme cette voix, hantée on l’a dit, qui confère à chaque morceau un caractère occulte évident ("Revelations through the Void").

Quant à l’artwork, il est superbe, rappelant les meilleures heures du BM orthodoxe, bourré de significations occultes comme il se doit.

Au final, une vraie surprise que cet album des Tchèques. Riche, aux structures musicales chargées d’émotion et de technique, baigné dans les atmosphères occultes, ce nouvel effort est à mon goût nettement plus pertinent que les précédentes offrandes du groupe.



https://myspace.com/inferno - 115 visite(s)


Rédigé par : Raziel | 15/20 | Nb de lectures : 12915




Auteur
Commentaire
gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2014 à 17h53 - (111176)
Mortel aussi.



KzR
IP:90.41.172.174
Invité
Posté le: 27/02/2014 à 21h06 - (111185)
Absolument mortel.

chaussure
Membre enregistré
Posté le: 28/02/2014 à 13h12 - (111194)
putain c'est de la bonne, j'dirai même ça défonce mortel.




Cruchot Jr
Membre enregistré
Posté le: 02/03/2014 à 18h44 - (111210)
Le chant en tchèque se marie fort avec le black metal, comme chez Maniac Butcher : déçu que l'anglais ait primé, ça me fascine moins qu'avant.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker