INFECTED SOCIETY - Get Infected (Kaotoxin) - 10/10/2012 @ 08h00
Bien que subjective, l’appréciation musicale est également parfois supplantée par des certitudes plus concrètes. "Get Infected" est le premier EP des Nordistes d’INFECTED SOCIETY (après un premier 4 titres numérique), et son professionnalisme passionné véhicule d’emblée un gage de qualité pour l’auditeur.
« GrindCore + professionnalisme » n’est pourtant pas la meilleure association rhétorique qu’il soit.
Sauf que si vous êtes amateurs de Grind authentique, et de tous les enfants engendrés par ‘Scum’ et ‘From Enslavement to Obliteration’ de NAPALM DEATH, je vous conseille fortement d’écouter et d’acheter "Get Infected".

INFECTED SOCIETY est un groupe formé fin 2010 par d’anciens baroudeurs de la scène française, ayant fait leurs armes avec des groupes tels que YYRKOON, D.S.K., DECLINE OF HUMANITY ou ASHURA. D’où une maturité artistique certaine, qui permet aujourd’hui à "Get Infected" d’imposer son style et son âme avec force et fracas.

4 titres, deux reprises, 17 minutes : un condensé de violence, un étalage passionné et passionnant des atouts du groupe.
Plus qu’une carte de visite attractive, "Get Infected" est la promesse d’un futur doré.
Articulé autour d’une base GrindCore assez classique, cet EP possède suffisamment de couilles et de talent pour mettre à l’amende les ¾ des clones de NAPALM DEATH. Inspiré des meilleurs albums des Anglais ou d’un TERRORRIZER au top de sa forme, le style musical d’INFECTED SOCIETY est néanmoins bien plus riche et varié que ce que les premières écoutes laissent croire.

Le passé musical des instigateurs du groupe est subtilement transposé ici, et la hargne Grind, à l’ancienne, s’agrémente d’un spectre musical élargi, allant du Death Metal au HardCore.
Il en résulte une efficacité implacable et une puissante variété. La violence est au cœur de l’expulsion, mais les variations apportées au niveau des rythmes et des riffs subliment cet EP.
Les cris rageurs et écorchés sont idéaux pour ce type d’agressivité musicale, et le son gras et puissant retranscrit parfaitement l’énergie déployée.
Merci au mastering du réputé Walnut Groove Studio, qui équilibre intelligemment cet uppercut sonore. Merci à Kaotoxin d’œuvrer pour le salut du Metal UG en Franche.

Certes, 4 titres, c’est assez peu pour estimer le potentiel d’un groupe. Mais mon intuition me trompe rarement. Et je suis persuadé que l’on tient avec INFECTED SOCIETY une pépite de GrindCore à la fois moderne et OldSchool, qui ne demande qu’à laisser exploser son talent.

Mais, puisqu’il faut désormais afficher les dictions de grands sages incritiquables pour être pris au sérieux, je me contenterai de citer l’illustre Tonton, dont la ventripotence n’a d’égal que la clairvoyance de son jugement, et qui a déclaré :
"Miam".

IS : retenez ce nom.
Achetez "Get Infected".
Vous ne serez pas déçus...




Rédigé par : ..::Ju::.. | 08/10 | Nb de lectures : 13204




Auteur
Commentaire
Moncul
IP:109.209.11.116
Invité
Posté le: 10/10/2012 à 11h26 - (104110)
6 titres dont 2 reprises... téléchargement à partir de 6€ et album à partir de 8€... foutage de gueule un peu non?

bn
IP:212.243.142.30
Invité
Posté le: 12/10/2012 à 09h10 - (104120)
Oui enfin l'écoute est gratuite alors de quoi te plains tu ?

ça avoine sévère en tout cas ! ^^

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker