INCENDIARY - Cost Of Living (Closed Casket Activities) - 15/07/2013 @ 07h53
Le Coût de la vie. Voilà quelque chose de fondamental, surtout aujourd’hui avec « La Crise » tout ça. Mais malgré le manque d’oseille, je ne peux que conseiller de lâcher une petite poignée de dollars ou d’euros pour faire l’acquisition du dernier album des New-Yorkais. Parce que niveau rapport qualité/prix, on fera difficilement mieux cette année. INCENDIARY fait partie (tout comme Agitator, Trapped Under Ice, Cruel Hand, BackTrack,…) de cette « nouvelle vague » de groupes ricains qui ont donné un bon coup de pied aux fesses d’un hardcore national moribond et qui commençait sérieusement à tourner en rond.

INCENDIARY s’est pour la première fois proposé à mes oreilles lors d’un split dantesque avec Xibalba, depuis j’ai gardé ce nom dans un coin de ma petite tête histoire de voir ce que les gars avaient dans le futal et de quoi ils étaient capable sur un vrai album. Et ils sont capables de fort belles choses. « Cost Of Living » transpire le hardcore par tous ses pores. « Cost Of Living » c’est dix titres pour autant de tubes hardcore. Des morceaux qui donnent tout à la fois envie de danser, de se bastonner, de grimper sur son meilleur pote pour crier très fort dans le premier micro qui passera à portée de bouche et de foutre le feu à cette société de merde. INCENDIARY, des sensations pures. Et en moins d’une demi-heure.

Ce qui frappe en premier chez INCENDIARY c’est le son. « Cost Of Living » a le son que devraient avoir tous les albums du style. Pour moi, il est parfait, pile poil entre le punk, le hardcore et une petite touche metal juste pour les muscles. Le son de basse par exemple est extraordinaire, la quatre-cordes galope, bondit, tout en rondeur, tout en souplesse, tout en force. Contrairement à beaucoup de groupes, chez les New-Yorkais le bassiste sert vraiment à quelque chose. Il est le cœur de beaucoup de morceaux. Mais le reste des instruments n’est pas en reste pour autant. Les guitares envoient de gros riffs bien jumpy, simples, nets, efficaces. Le genre de riffs qui te fait passer en revue tout le guide des pas de danse édicté par Sick Of It All dans le désormais légendaire clip de « Step Down ». Un son qui sent la sueur, la rue et les petits clubs. La production est parfaite elle aussi, chaque instrument sonne comme il doit sonner et aucun ne prend le pas sur un autre. La force du collectif mis au service de l’individualité. Du travail de pro en tout cas.

Dès « Zeitgeist », le premier morceau, on sait que ça va sa bastonner sévère. Un riff inquiétant, belliqueux, des larsens, une batterie qui monte, la basse arrive lentement. Ca monte, ça monte et boum ça explose avec l’arrivée de la voix. Le titre suivant pousse le tempo, plus rapide mais toujours aussi porté sur la bagarre sans jamais oublier le côté catchy des morceaux. INCENDIARY couple toujours parfaitement agression et groove. Le groupe bastonne mais jamais dans le vide, c’est toujours dirigé vers l’envie de faire bouger les foules grâce à une section rythmique qui crache le feu. La touche urbaine propre à tout bon hardcore qui se respecte est présente aussi. La voix est bonne, scandée, hargneuse, parfaite pour ce type de son. Les moshparts sont là, efficaces comme sur « Burnt Sacrifice » qui devrait casser quelques tibias. « Snake », « Force Of Neglect », « Erase Myself », chaque titre enfonce le clou, chaque morceau fait la différence. Il n’y a rien à jeter sur ce disque. Rien. « Cost Of Living » érige la voyouterie hardcore au rang d’art.

Du son. - 127 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 17/20 | Nb de lectures : 11268




Auteur
Commentaire
Worthless
Membre enregistré
Posté le: 15/07/2013 à 10h38 - (108241)
Un des albums de l'année.

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 15/07/2013 à 15h14 - (108247)
Merci pour la découverte, ça envoie méchamment du pâté, de quoi me réconcilier avec le hardcore !

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 15/07/2013 à 16h24 - (108248)
C'est cadeau, ça me fait plaisir.

Essaie les groupes qui sont cités dans la chro du coup. Puis des trucs comme Harm's Way ou The Mongoloids aussi.

Mephisto_Inferno
Membre enregistré
Posté le: 15/07/2013 à 22h18 - (108251)
Groupe de tueurs avec une voix dantesque ! Du bon gros HxC bien méchant ! Album qui ne fait que confirmer ma passion pour le HxC et ce groupe en particulier !



Bobbie
IP:109.1.137.27
Invité
Posté le: 17/07/2013 à 10h30 - (108259)
Une édition CD est-elle prévue ?

Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 17/07/2013 à 16h09 - (108263)
Putain d'album en effet. Ce sera difficile de faire mieux dans le style en 2013 je pense.



Worthless
Membre enregistré
Posté le: 17/07/2013 à 21h54 - (108269)
@Bobbie: Oui elle existe déjà. J'ai commandé la mienne chez Goodlife.

Bobbie
IP:82.226.37.150
Invité
Posté le: 18/07/2013 à 23h25 - (108286)
Merci Worthless.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker