INCANTATION - Vanquish in Vengeance (Listenable/Season of Mist) - Selection VS du 26/11/2012 @ 08h24
Charlemagne, vous savez, le gars qui a eu cette idée folle, un jour, d'inventer la colle... et ben c'était pas un marrant.
Quand en 782 Widukind, chef saxon, l'un des rares peuples à résister à cette époque à l'évangélisation et à Charlemagne, parvient à défaire les Francs au pied du massif des Wiehengebirge, en Allemagne, Charlemagne revint d'Espagne où il était partit guerroyer pour se rendre en Germanie, à Verden, y rassembler 4500 saxons et leur lancer cet ultimatum : la conversion au catholicisme ou la mort. S'en suivit, comme vous vous en doutez, le massacre de ces 4500 saxons qui refusèrent de renier leurs croyances et qui furent égorgés au terme d'un procès sommaire, tandis que 12 000 femmes et enfants étaient déportés à différents endroits du royaume.

Ce résumé non exhaustif pour vous situer l'orientation thématique de « Vanquish in Vengeance », dont les textes ont été inspirés par ce massacre et, plus généralement, par le refus de toute religion monothéiste, tellement engluée dans son dogme qu'elle refuse de reconnaître ses propres erreurs et errements. N'ayant, à ce propos, pas encore eu l'occasion de me pencher sur les paroles, le disque n'étant pas encore sorti et cette kro étant écrite à partir du support promo fourni par Listenable, je ne peux aller plus loin dans l'analyse mais il me tarde de pouvoir lire ces textes et j'en profiterai peut-être pour apporter un complément le moment venu.

Nous nous concentrerons donc sur la musique, à savoir dix morceaux, les premiers d' INCANTATION en six ans si on excepte le split Ep avec DENIAL FIEND sorti l'an dernier. Six ans pendant lesquels John McEntee aura participé à un nouveau FUNERUS et un nouveau GOREAPHOBIA, deux albums célébrant un respect entier et total aux racines du racines du Death Metal et à l'underground, sortis par deux groupes vétérans de la scène ayant participé à son émergence il y a maintenant... ouais, tant que ça !

Rien de surprenant donc à ce qu'on ne décèle, dans ce cru 2012 de l'un des groupes les plus emblématiques de la scène Death Metal US, aucune concession à un quelconque mouvement moderne. Ce serait même l'inverse qui se produit, avec une mise en avant plus marquée que jamais de l'influence sabbathienne dans son aspect le plus Doom (« Transcend Into Absolute Dissolution », « Profund Loathing », « Legion Of Dis »), qui confère à l'album une atmosphère oppressante rappelant ses premières sorties, même si le moyen utilisé n'est plus le même.

Si, en effet, à l'époque des « Onward To Golgotha », « Diabolical Conquest » et « Mortal Throne Of Nazarene » c'était la furie du groupe associée à un son des plus caverneux qui sublimait les morceaux, ce serait plus ici le tempo général particulièrement lourd, rampant, magnifié par la prod sèche et abrasive de Dan Swanö qui les rendraient si inquiétants. Il se dégage en effet de ces compos une noirceur qui semble d'autant plus crue que la prod est quasi parfaite, presque transparente : ici, seule compte la musique, pas question de bidouiller sur le pc pour faire sonner la batterie comme un marteau pilon, tout sonne naturel. Le grain des guitares vous agresse presque physiquement, les larsens vous déchirent les entrailles, les vocaux de John McEntee n'ont jamais été aussi profonds, la basse tonne comme le battement de cœur menaçant de quelque ancienne divinité monstrueuse... un cauchemar jouissif en somme.

« Vanquish in Vengeance » ne se résume cependant pas à une production et sans compos qui tiennent la route il n'aurait pas donné le change bien longtemps. Mais heureusement pour nous, INCANTATION revient avec la haine et que ce soit sur les titres les plus rapides ou ceux, plus Doom, que nous évoquions plus haut, le groupe n'est que rarement pris en défaut d'inspiration. Sans tellement se renouveler, ce qu'on (je) ne lui demande pas non plus, INCANTATION est en effet parvenu à composer un disque ne reniant rien de la brutalité qui a fait sa réputation, même si le rythme est moins effréné sur les parties rapides qu'il a pu l'être, tout en incorporant beaucoup plus de mélodies, notamment sur les passages lents, par l'intermédiaire de lignes de guitare plaintives qui loin d'adoucir le propos, ne font que nous entraîner un peu plus profond dans cet abîme de souffrance dans lequel se complaisent et excellent les Américains.

Comme beaucoup de grands albums, cette dernière livraison d'INCANTATION s'apprécie au fil des écoutes, et surtout, se VIT. « Vanquish in Vengeance » n'est pas à mettre en fond sonore quand les potes viennent boire une binouze à la maison ; il s'apprécie dans le recueillement, dans l'impact de ses accès de rage comme dans le dénuement glauque et flippant de ses déchirements Doom. Merci messieurs McEntee, Severn, Bouks, Sherwood et Swanö...



http://www.incantation.com - 188 visite(s)

Discographie sur Deezer - 182 téléchargements


Rédigé par : Dungorpat | 17/20 | Nb de lectures : 14857




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2012 à 13h44 - (104869)
"Kyle from Incantation Has a Mustache"!!

Je me tâte encore, mais je suis bien tenté. L'approche est effectivement différente de 'Diabolical Conquest' ou 'The Infernal Storm' par ex. mais je trouve l'album vraiment bon. Encore une petite louche pour voir et je déciderai.

TyrannyForYou
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2012 à 14h33 - (104870)
Deezer l'a rendu dispo à l'écoute aujourd'hui, cool !
Je suis en train de l'écouter, "Transcend into Absolute Dissolution" fais bien froid dans le dos...



J.N.
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2012 à 18h58 - (104871)
Mouais... Je prefere quand même le dernier Aeon.

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 26/11/2012 à 19h35 - (104872)
Grand fan d'Incantation, je suis bien content d'entendre des nouveaux morceaux. Alors l'album est sympa mais de là à le mettre en sélection... Primordial Domination était plus inspiré je trouve et les 3 premiers albums c'était quand même autre chose. On note tout de même quelques passages énormes, notamment les titres plus doom (et un "Legion Of Dis" monstrueux en final).



Crom-Cruach
IP:82.122.58.138
Invité
Posté le: 26/11/2012 à 20h12 - (104873)
Aucun rapport avec l'album mais plus avec le début de la chro: les Vikings leur ont quand même bien mis leur race aux descendants De Carolus Magnus !!

Et puis si Keyser trouve ça moyen ...

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2012 à 07h37 - (104874)
Le rapport avec la choucroute??..

TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2012 à 08h22 - (104875)
Je plussoie avec le sieur Keyser...pour moi, Incantation fait du sur-place depuis une bonne dizaine d'années...



grumpf
IP:79.84.13.176
Invité
Posté le: 27/11/2012 à 10h15 - (104877)
Après 3 albums bien poussifs, j'attendais juste qu'ils se fassent repousser les poils. c'est chose faite avec celui-ci...

Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2012 à 17h14 - (104891)
Depuis Diabolical Conquest, c'est clair que ça glougloute.

Keyser
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2012 à 18h47 - (104893)
@Crom: je trouve pas ça moyen. C'est du bon! Mais pour Incantation, au regard de sa disco, ce n'est pas un album que l'on retiendra.

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 27/11/2012 à 19h10 - (104894)
Après 6 ans de silence, c'est chouette et presque inespéré de les retrouver en pleine forme !



dominator
Membre enregistré
Posté le: 30/11/2012 à 09h46 - (104930)
je le trouve plutôt bon cet album mais il est vrai que ça ne vaudra jamais le fameux et cultissime "Diabolical conquest".
Par contre de là à dire que le nouveau Aeon est mieux faut pas exagérer.
De toute façon la comparaison ne se fait pas entre ces 2 groupes.



Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 30/11/2012 à 18h53 - (104933)
Legion of Dis je le trouve long et chiant. .. le reste est tout bon !




Desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 30/11/2012 à 19h55 - (104935)
Une petition pour le retour de Pillard voir Corchado au chant...

Dav
IP:92.142.108.227
Invité
Posté le: 12/12/2012 à 21h28 - (105069)
MMMMOOOUUUAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker