IMPRISONED - Hard To Kill (Washed Up) - 12/10/2015 @ 08h05
Le son cradingue à la suédoise... Si notre musique est souvent l'apanage de la violence maîtrisée, de la hargne craspec ou de la rage à l'état brut, il faut savoir l'habiller de manière à la faire transparaître le plus efficacement possible.
Les fans de death connaissent bien mieux que moi ce son dégueu à la Entombed ou Bloodbath. Pour être plus actuel, des combos tels que Nasum, Rotten Sound, Black Breath ou bien Nails l'ont adopté pour rendre leur musique plus âcre.

Imprisoned est un peu le groupe de hardcore qui a gobé cette prod... Dire ça semble réducteur mais c'est exactement ce que j'ai ressenti dès les premières secondes enclenchées : « Putain, du hardcore avec le son de Nails, cool ! ».
Si Imprisoned est catalogué hardcore, on peut également le faire entrer dans ce gang très particulier qu'est le Holy Terror, un sous genre du hardcore initié par Integrity ou Ringworm. La musique du groupe australien est pleine d'une haine suintante et d'un besoin quasi maladif à te rendre claustro. Un peu comme si un mec voulait te faire avouer où sont planquées tes économies en te foutant la tête dans les chiottes façon The Big Lebowkski...

On rentre direct dans le vif du sujet avec « A Verse For Forgiveness », une introduction qui met tout de suite dans l'ambiance avec sa lenteur pachydermique et sa noirceur impénétrable. LE premier morceau « Damaged From Birth » matraque l'auditeur avec ses multiples influences : riff saccadé death en entrée, couplet hardcore en plat de résistance et un bon final heavy et étouffant en guise de dessert... Pas le temps de souffler que « Pursuing Pain » déboule dans les esgourdes... Jusque « Watch You Bleed », dernier titre époustouflant avec son couplet ravageur et sa syncope monotone que je me suis passé en boucle lors de la découverte de l'opus.
Inutile d'aller plus en avant sur la description de chaque morceau tant ceux ci conservent la même recette : alternance de tempos lents, de breakdown et de ponts heavy, malsains et accrocheurs...

« Imprisoned » est le genre de groupe à avoir intégré toute la discographie d'Integrity (oui, j'assume ce jeu de mot). Que ce soit dans l'agencement des titres, le son crade, l'ambiance oppressante ou bien les thèmes abordés (violence, religion, haine), tout rappelle le combo de Cleveland... Surtout le titre « Deliver Me To Hell » qui aurait très bien pu figurer sur « The Blackest Curse ».
Dans les sorties récentes, on fait facilement faire l'analogie avec Living Hell et son sublime « Oblivion » ou bien les espagnols de Oblivion avec leur très bon « No Room For The Fools ».

On peut juste regretter à « Hard To Kill » une redondance dans les morceaux malgré ses petites vingt trois minutes. Une homogénéité tellement étouffante que certains risquent de trouver l'album ennuyant ou tout du moins peut-être inférieur aux colosses dont Imprisoned s'inspire... Mais ce n'est qu'un détail, je pinaille comme un ouf pour en arriver là.

Massif et oppressant, « Hard To Kill » plaira à tous ceux qui kiffent les ambiances malsaines, les gros riffs hardcore et le crossover en général. Un groupe dont je suivrais l'évolution avec impatience.




Rédigé par : Vision Of Beuh | 15/20 | Nb de lectures : 7128




Auteur
Commentaire
ennemi juré
IP:93.14.83.132
Invité
Posté le: 12/10/2015 à 19h32 - (118267)
Pas mal ce hardcore avec ce son massif death swidish.

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 12/10/2015 à 20h17 - (118268)
Je sens que je vais me faire taper dessus, mais... c'est pas vraiment du hardcore, si ? Je veux dire par là qu'il y a autant de hardcore dans leur musique que d'autres choses, d'après mes oreilles usées. ;)

Maxgrind
IP:78.122.6.150
Invité
Posté le: 13/10/2015 à 17h37 - (118287)
@Nekobibu : Si, si, c'est du bien du HxC :)

Un peu le cul entre deux chaises, ça manque des fois de tranchant niveau riff (ça pourrait être plus EVIL) mais ce son... Bordel ce son... Putain ce son... C'est juste FAT !!!

Même reproche que Vision of Beuh, y a un petit côté redondant malgré la courte durée de l'album.
M'enfin, ça s'écoute très bien hein, avec un plaisir non dissimulé :)

CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 13/10/2015 à 22h27 - (118288)
Euh, pas grand rapport avec Integrity au niveau du son, je trouve perso... daminoux un avis ?

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 13/10/2015 à 23h00 - (118289)
Je suis pas convaincu par la filiation avec Integrity. Pour moi ça se rapproche plus de groupes comme I Exist ou Soilent Green.

Maxgrind
IP:78.122.6.150
Invité
Posté le: 14/10/2015 à 08h38 - (118291)
@Seb On Fire : Je trouve que ça reste très éloigné de Soilent Green, plus proche du bayou avec son mélange épicé de sludge/crust/punk.

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 14/10/2015 à 08h43 - (118292)
Je trouve qu'il y a quelque chose dans le son, dans l'esprit aussi, un petit quelque chose, peut être das la lourdeur du son ou de l'esprit qui s'en dégage.

Certains riffs me font penser à du Desolated aussi, bref, c'est pas mal mais encore un peu brut.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker