IMPERIAL STATE ELECTRIC - S/T (Sound Pollution/Season Of Mist) - Selection VS du 24/06/2010 @ 08h16
Sous ce long nom (même si c'est la mode de nos jours) se cache le nouveau projet solo de Nicke Andersson (ex HELLACOPTERS, ex EMTOMBED, THE SOLUTION, DEATH BREATH, SUPER$HIT 666, THE POINT et certainement bien d'autres) en fait c'est quasiment, pour cet album, un one-man band (Nicke chante est joue de tous les instruments), ou plus sérieusement Nicke et ses amis. Certains des titres étant interprétés par Nicke tout seul, d'autres voyant des invités venir l'épauler.

On est clairement ici dans la continuité des HELLACOPTERS mais avec un côté pop (dans le très bon sens du terme) plus accentué. Andersson revendique lui-même les influences de BEATLES, de CHEAP TRICK ou encore de KISS, et c'est tout à fait ça. Autant le dire tout de suite, je suis complétement sous le charme de l'album, même si la première écoute m'a paru un peu molle, on plonge rapidement avec délice dans l'univers du groupe (oui, oui, groupe, il y a un line up pour la scène) et la tentation de réappuyer sur play est vraiment forte à chaque écoute. On a programme du (hard) rock, de la pop pêchue qui rappelle les BEATLES (« Resign », « I'll Let You Down » avec ses faux airs de « Help ! » ou encore un pont de « Together in the Darkness ») d'autres titres font plutôt penser à KISS notamment avec des solo à Ace Frehley (« I got All day Long », « Together in the darkness »). Si tous les titres sont excellents, on peut tout de même mettre en avant le titre qui lance l'album « A Holiday from my Vacation », « Throwing Stones » avec Dregen (ex HELLACOPTERS, BACKYARD BABIES) à la gratte (il a également écrit le titre avec Nicke), « Lee Ann » ou encore « Diseased Pieces of my Heart ».

Je vous parlais d'invités, ils sont nombreux avec pas mal de proches comme Robert Perhsson (DEATH BREATH, THUNDER EXPRESS) qu'on retrouve aux choeurs sur 3 titres, Anders « Boba Fett » Lindström (HELLACOPTERS) qu'on retrouve à la gratte (oui à la gratte) sur 3 titres également ou encore Neil Leyton (l'autre membre de THE POINT) qui chante en duo sur « Deja Vu ». Le chant est également partagé sur « I'll let you down » avec Dolf De Borst (qui joue aussi de la basse sur un autre titre) mais on a encore d'autres invités : Conny Wall, Tobbias Egge, Tomas Eriksson...

L'album décevra peut-être les fans de « Supershitty To The Max ! » mais ceux qui aiment « Rock'n'rol is Dead » vont sûrement se régaler. Pour les plus bourrins ça peut aussi être vu comme un excellent album non metal... à ne pas manquer ! De toute façon pour l'apprivoiser avant d'acheter le CD ou vynil, on peut écouter l'album en intégralité sur Myspace !


Rédigé par : papy Cyril | 18/20 | Nb de lectures : 13125




Auteur
Commentaire
jazz Metal
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 09h19 - (84860)
Du Kiss, du Who, du Beatles... Tout ça n'est pas dégueu et donne envie effectivement d'rappuyer sur play.



tommy
IP:188.155.146.92
Invité
Posté le: 24/06/2010 à 10h27 - (84863)
Très bon album, malgré le patronyme quelque peu bateau! Songwriting super soigné, on pouvait pas en attendre moins d'un type comme Nicke Andersson. La chronique décrit parfaitement de quoi il en va (quelque part entre Kiss et les Beatles). Je me permets juste d'ajouter qu'il y a Dolph de Borst des excellents Datsuns qui fait quelques apparitions.

Sixtus
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 10h58 - (84868)
Ca donne envie, je vais écouter leur myspace ce soir après le boulot pour me faire une idée !

LeSpecialiste
IP:75.102.7.68
Invité
Posté le: 24/06/2010 à 11h59 - (84873)
Un bon plagiat band qui pompe un peu partout. Et plus du côté d'Alice Cooper que de Kiss. Je dirais qu'Alice Cooper est l'influence majeure là dessus. Mais non les Beatles vraiment pas.

TRAUMATISM
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 13h35 - (84879)
Ouais un album qui se rapproche bien "By the Grace of God " aussi je trouve. C'est vraiment bon en tout cas, vais aller faire un tour chez mon fournisseur : )

En revanche le côté Beatles, j'ai beau cherché... je ne le trouve pas.

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 13h43 - (84882)
Les Beatles est la référence qui m'est immédiatement venu à l'esprit en écoutant le disque la première fois.

Il faut d'ailleurs que j'approfondisse !

TRAUMATISM
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 15h17 - (84885)
Ba merde... C'est doute mon dégoût profond pour les Beatles, qui fait que je trouve pas cette référence en écoutant IMPERIAL STATE ELECTRIC.

VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 16h54 - (84889)
@tommy je l'ai bel et bien cité Dolf !

tommy
IP:188.155.177.160
Invité
Posté le: 24/06/2010 à 17h02 - (84890)
Mea culpa!

Paul
IP:62.75.251.132
Invité
Posté le: 24/06/2010 à 18h08 - (84893)
lespecialiste +1. un poil de Kiss beaucoup d'Alice Cooper. Mais ABSOLUMENT AUCUN RAPPORT avec les beatles

maXxX
IP:96.9.173.244
Invité
Posté le: 24/06/2010 à 18h20 - (84894)
pas mal. Pour une fois que papy ne chronique pas une grosse bouse !!!! Sympa le revival rock gay seventies avec une influence Bangles par dessus le marché !

VS-papy
Membre enregistré
Posté le: 24/06/2010 à 20h42 - (84902)
@ merci Maxxx pour sa remarque j'ai mis mes gros sabots.

Ceux qui n'entendent pas les Beatles doivent être sourds...

Yann
IP:75.102.7.68
Invité
Posté le: 25/06/2010 à 00h52 - (84907)
ya juste deux ou trois passages au chant qui sont clairement du plagiat des Beatles mais la musique en elle même n'a rien à voir. L'influence principale de cet album est en effet Alice Cooper

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker