IMMORTAL - The Seventh Date of Blashyrkh (Nuclear Blast) - 14/03/2011 @ 08h14
The Seventh Date of Blashyrkh est le nom donné à la tournée de reformation d’Immortal. Et quelle date a sélectionné le label teuton des Norvégiens ? Eh oui, le Wacken, dernière date de cette tournée. Pour leur retour, les Norvégiens ont soigneusement sélectionné leurs apparitions, ne gardant que 7 festivals, dont 2 au pays de l’Oncle Sam. Étant la dernière date de cette courte tournée, le groupe a eu le temps de se rôder avant cette captation.

Malheureusement, dès le début du premier morceau, "The Sun No Longer Rises", des pains catastrophiques laissent présager le pire. Heureusement, le groupe se reprend, et même si les pains parsèment le concert, et si ça peut être honteux pour un tel groupe, personnellement, je considère ça comme une forme d’honnêteté, les Norvégiens n’ayant pas voulu maquiller les défauts du concert. C’est tout à leur honneur. Un petit mot d’ailleurs rapide sur le son, plutôt brut de décoffrage, qui fait la part belle aux aigus. On en vient presque à regretter que la basse soit trop en retrait.

Si le caméraman a des petits soucis de mise au point par moments, globalement, le DVD est bien filmé. On n’a pas de plans trop agressifs, rapides, pas de coupes n’importe comment. On a également droit à autant de plans serrés que de plans larges, et notamment des vues de l’ensemble du public du Wacken, véritable marée humaine. Quelques plans au niveau du public sont également au rendez-vous. Bref, une captation réussie, sans chichi, sans effets spéciaux ou effets visuels particuliers désagréables.

Au niveau de la prestation scénique, Abbath est fidèle à lui-même et aux sessions photos ayant fait le succès des albums d’Immortal. Il multiplie ainsi les poses épiques et ridicules, léchouille la caméra, joue avec le public. D’ailleurs, s’il y a bien quelque chose que le trio maîtrise sur ce live, c’est la communication, non pas verbale, mais physique avec le public, à travers d’attitudes, de poses et de gimmicks. Il singe également Gene Simmons en jouant de la langue. Mesdames, restez calmes. On reprochera même au caméraman de manquer le premier déplacement en crabe sur le premier titre.
On remarquera également que le groupe aime s’arrêter en plein morceau, histoire de faire monter la pression. Dommage qu’on entende si peu le public. Au niveau des effets, quelques « pouf » sont à noter. Pardon, des explosions avec des nuages de fumées. Mais ça fait largement cheap, les moments avec des vraies flammes (sur "Unholy Forces of Evil") seront bien plus sympas, et on en vient à regretter qu’il n’y en ait pas plus. Et que dire du crachat de feu, pendant plusieurs minutes, avec l’essence « bue » à même une corne, la classe intégrale, je dois dire. Les flammes d’étincelles sur "At The Heart of Winter" font également leur petit effet, même si globalement, on reste sur sa faim niveau pyrotechnie.

Niveau set-list, les pandas revisiteront tous leurs albums, avec une légère domination logique de "Sons of Northern Darkness", leur album le plus populaire. Personnellement, je trouve qu’il manque un petit "Mountains of Might" ou qu’un "Grim and Frostbitten Kingdoms" n’aurait pas fait tache, mais bon, je chipote. Reste que les trois morceaux de "Sons…" à la suite, ça fait bizarre, mais ça permet d’en être débarrassé aussi relativement rapidement. Bon j’exagère, parce que ces morceaux, avec leur côté thrashy, sont idéaux pour secouer de la tignasse dans son salon. Idem, un p’tit "Wrath from Above" fera headbanguer velu un chauve. Ces morceaux thrashy sont vraiment taillés pour la scène. Par contre, on a droit à une fin evil et brutale, avec un enchaînement "At the Heart of Winter", "Battles in the North" et "Blashyyyyyyyyyyyyyrk (Mighty Ravendark)". Argh, c’est bon !

Un live d’Immortal, ça ne se regarde pas comme un live de black metal. Ce DVD se regarde une bière (ou plutôt plusieurs) à la main, avec des potes, prêts à tout moment à se lever pour headbanguer au rythme des riffs historiques et mythiques de nos pandas préférés. On regrettera quand même un set relativement court au final, 1h10. Effectivement, ramenée au groupe et au format festival, c’est dans la norme, mais pour une tournée de reformation, on aurait bien pris au moins 20 minutes de plus. Mais il vaut mieux 1h10 au taquet, que 2h qui se traînent, et là, c’est à fond les ballons, quasiment aucun temps mort, en tout cas, aucun inutile.
Par contre, là où le bât blesse, c’est l’absence totale de bonus. Rien, nada, que dalle, peau d’balle. Uniquement le live dans sa totalité ou la sélection des morceaux. Rien d’autre, peanuts. Et pour le prix pratiqué, le ratio durée/euros n’en est que plus désagréable, dommage.

1.Intro
2.The Sun No Longer Rises
3.Withstand the Fall of Time
4.Sons of Northern Darkness
5.Tyrants
6.One by One
7.Wrath From Above
8.Unholy Forces of Evil
9.Unsilent Storms in the North Abyss
10.At the Heart of Winter
11.Battles in the North
12.Blashyrk (Mighty Ravendark)

http://www.immortalofficial.com/ - 174 visite(s)

trailer du DVD - 146 téléchargements


Rédigé par : Skay | DVD bien, mais trop court/ | Nb de lectures : 13056




Auteur
Commentaire
yohm
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 10h40 - (92166)
Je vais me le faire péter celui là OBLIGE, ta chro elle fait trop envie Skay...

log
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 16h03 - (92176)
C'est vrai qu'il est un poil court, quelques bonus aurait été appréciables mais là je chipote ^^ , le live est quand même bien bon en tous cas =)

log
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 16h03 - (92177)
C'est vrai qu'il est un poil court, quelques bonus aurait été appréciables mais là je chipote ^^ , le live est quand même bien bon en tous cas =)



Arnaud
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 20h29 - (92182)
DVD de seconde zone, personne ne s'est vraiment foulé pour offrir un live de qualité alors qu'il y avait largement de quoi faire pour un tel groupe.
Foutage de gueule.



Danaos
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 21h13 - (92185)
Immortal a-t-il déjà joué "Mountains of Might" sur scène ? Moi je ne l'ai jamais entendu, ce qui me surprend pour un tel classique qui a grandement contribué à la montée en popularité de nos chers Norvégiens...

wasted
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 22h13 - (92186)
@Danaos: putain ça peur de lire une telle question! On voit bien à quoi se résume le groupe sur scène aujourd'hui, 2 titres de "BITN', 2 titres de "PH" (toujours les même hein) et tout le reste post "ATHOW" avec de temps en temps "Unholly Forces Of Evil".
Sinon bien sûr qu'ils l'ont déjà joué, comme la majorité des titres des 4 premiers LP, mais dans un passé très, très lointain!
Cadeau pour toi: "Mountains of Might" lors de leur passage à Saint Malo en 1999
www.youtube.com/watch?v=8OQYA0kDRuI

Sinon bien dispensable pour moi ce DVD, avec une telle carrière, sortir "ça" en guise de premier live, ouch.




livingdeadbyll
Membre enregistré
Posté le: 14/03/2011 à 23h12 - (92189)
Dommage...
En tout cas leur prestation au Eindhoven Metal Meeting était vraiment géniale ! Sur le matos d'Exodus à cause du leur resté dans l'avion.
Pour le DVD, pourquoi pas comme dans la chronique entre potes bières à la main.

Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2011 à 08h22 - (92194)
Je vais peut être passer pour un guignol, mais ma période préférée d'Immortal c'est tout ce qui est sorti à partir d'At the Heart of winter...Battle in the North est aussi très bon, mais un morceau comme Wrath from Above me fait vraiment tripper!
Vu en live en 2002 et là j'ai pris une grosse grosse baffe!

Justice
IP:84.14.207.61
Invité
Posté le: 15/03/2011 à 17h27 - (92227)
Foutage de gueule comme leurs dernières galettes...

Rien de plus.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker