ILDJARN - Ildjarn (Underground Activists/Season of Mist) - 29/10/2013 @ 07h34
On nous le vend souvent comme le projet parallèle d'un gars ayant fait partie d'EMPEROR mais quand on se penche sur ILDJARN (Vidar Våer de son vrai nom), on se rend compte qu'il n'a vraisemblablement fait partie d'EMPEROR que le temps de quelques concerts en 1993, pas vraiment de quoi prouver une quelconque filiation musicale entre les deux combos. ILDJARN, le projet, existait déjà à cette époque puisque sa fondation remonte à 1991. Après avoir sorti les démos qu'à l'époque, tout groupe digne de ce nom sortait immanquablement afin de dégoter un contrat, le groupe a rapidement sorti une brouette d'albums (pas moins de 4 entre 1995 et 1996) avant de redevenir silencieux pour quelques années. Le début du nouveau millénaire verra le retour du projet qui jusqu'en 2005 sortira quelques EP, compilations et un album. En 2013, outre la réédition de certains des albums du groupe, ILDJARN refait parler de lui en sortant chez Osmose Productions un split album avec HATE FOREST.

Underground Activists, la branche UG de Season of Mist vient donc de ressortir trois des albums de ILDJARN. Pourquoi seulement trois alors que la discographie du combo en compte cinq allez-vous me demander ? Tout simplement parce qu'à l'instar de BURZUM, une bonne partie de la discographie d'ILDJARN est composée de musique ambiante uniquement composée avec des claviers, musique qui n'a plus qu'un très lointain rapport avec le black metal. C'est donc sur les albums purement black metal que se sont concentrés les efforts de réédition du label français.

On débute donc avec le premier album, éponyme, sorti en 1995. Il nous arrive avec un nouvel artwork qui remplace la photo qui ornait la pochette de la version originelle de cet album qui était à l'époque sorti sur Norse League Productions, le propre label de Vidar Våer sur lequel il sortira bon nombre des albums et EPs du projet). Le contenu lui, reste le même. On retrouve les mêmes 27 titres pour 75 minutes et 8 secondes que sur la première version de l'album. Un repas plus que copieux et pas vraiment facile à digérer. Pour ceux qui ne connaîtraient pas du tout ILDJARN, le choc risque d'être de taille. ILDJARN donne dans un black metal primitif, raw, minimaliste, tout ce qu'il y a de plus underground. L'ensemble est enregistré sur un 4 pistes et le résultat risque de faire revoir leur échelle de valeurs en terme de production à pas mal d'auditeurs. Si vous pensiez que le "Deathcrush" de MAYHEM était la référence en matière de production brute de décoffrage, cet album risque de bouleverser vos convictions.

Ecouter d'une traite cet album relève quand même il faut bien l'avouer d'un sacré tour de force. Ce qui surprend bien sûr tout d'abord, c'est le son, pas sa qualité mais bien l'étrange son de ce skeud et surtout de ce qu'il conviendra malgré tout d'appeler une batterie. Surgissant de cette bouillie sonore, elle sonne tantôt comme une paire de castagnettes, tantôt comme une boite remplie de clous que l'on secoue.

Musicalement, les morceaux ne sont pas très variés. Globalement rapides, on n'y trouve généralement pas de changement de rythme, la batterie y joue le même battement du début à la fin des titres qui sont d'ailleurs généralement coupés de manière très abrupte. Certains titres comme "Krigere" ralentissent le tempo et d'autres comme "Som en ensom bong", "Nordiske morke" ou encore "Morkeheim" sont vaguement plus mélodiques que le reste mais il faut bien reconnaître que dans l'ensemble cette galette ne fait pas la moindre concession et propose sans doute ce qui se fait de mieux (ou de pire, c'est vous qui voyez) en matière de black metal primitif.

Vous l'aurez donc compris, ILDJARN est un groupe qui a toujours divisé les auditeurs, génie pour certains, insignifiant faiseur de bruit pour d'autres. Cet album étant une réédition, je n'aurais pas la douloureuse mission de mettre une note à cet album car après quelques écoutes (sans parler de celles déjà effectuées il y a maintenant près de deux décennies) je ne sais toujours pas décider si ce truc est génial ou complètement nul. Une chose est cependant sûr, je n'écouterai pas ça très souvent.



http://ildjarn.bandcamp.com/ - 142 visite(s)

Krigere - 69 téléchargements


Rédigé par : Sheb | Réédition/ | Nb de lectures : 12061




Auteur
Commentaire
SvartNjord
Membre enregistré
Posté le: 29/10/2013 à 09h45 - (109711)
Chacun ses gouts hein.... Personellement Ildjarn j ai toujours trouve que c etait du foutage de gueule




Vlad
IP:129.175.84.218
Invité
Posté le: 29/10/2013 à 10h06 - (109712)
Pourquoi ne pas noter les rééditions ? C'est un album comme un autre, s'il est réédité il ne mérite plus ?
Et puis il n'a jamais été chroniqué sur le site surtout.

Phlogiston
IP:128.78.179.137
Invité
Posté le: 29/10/2013 à 14h15 - (109716)
D'accord avec Vlad, c'est pas très logique comme démarche.

gardian666
Membre enregistré
Posté le: 29/10/2013 à 14h47 - (109717)
à la limite on s'en carre de la note, l'essentiel reste la chronique en elle-même.

Au lieu de dire qu'il n' y pas de note, ce serait plus intéressant que vous parliez de l'album...et donc aussi si vous êtes d'accord ou pas avec Sheb.

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 29/10/2013 à 16h06 - (109718)
On ne note pas les rééditions, c'est la règle. et c'est comme ça depuis la nuit des temps... vous débarquez.

Parlons un peu de l'album : je n'avoue jamais avoir écouté Ildjarn, je vois que j'ai pas loupé grand chose! Alors oui pour être raw c'est raw, mais 18 ans après ça n'a plus d'intérêt, ça a juste moisi... big up pour la boîte de clous, c'est excatement ça ^^

Vlad
IP:188.40.105.142
Invité
Posté le: 29/10/2013 à 21h31 - (109723)
La vache, si je m'attendais à ce qu'on me tombe dessus pour une si simple question. Je commence par parler de l'album donc :

Pas ce qu'ils ont fait de mieux, mais terrible tout de même si on aime le groupe. Terriblement haineux et sale. Je lui préfère "Forest Poetry" où le chaos des compos est encore plus prenant, de quoi devenir vraiment fou ! J'attend de mettre la main sur ces rééditions donc.

Pour l'absence de note, l'intérêt est tout de même de prendre parti dans une chro, c'est l'intérêt de l'exercice, ici le chroniqueur ne se mouille pas trop et essaie de ménager un peu tout le monde (ce qui vont aimer et ne pas aimer à la fois), l'absence de note renforce cette sensation, c'est dommage. Il ne sait même pas quoi penser de l'album, c'est dur parce que c'est justement ce qu'on lui demande, qu'il ai raison ou tort on s'en balance à la limite. (on s'en "carre" pour reprendre les mots de guardian666).

Et puis, @ Zesnake, si, ça vous arrive de noter les rééditions. Je t'invite à lire les chro de Deathcrush de Mayhem ou du premier Amorphis par exemple, et ce ne sont pas le seules. Dingue de devoir apprendre des choses sur VS à des gens qui chroniquent …. sur VS ! …."vous débarquez" huhu.
Et puis tu ne répond pas à ma question : pourquoi ?
C'est la règle, ok, mais pourquoi ? (c'est mal comme question ?)

Je trouve ça logique quand l'album est déjà chroniqué (ça vous arrive d'avoir des "doubles chroniques" par exemple), mais là c'est pas le cas, d'où ma question.

ZeSnake
Membre enregistré
Posté le: 29/10/2013 à 22h11 - (109726)
C'est Greg qui a fixé la règle, on ne note pas des rééditions parce que ce ne sont pas des chroniques comme les autres. il y a quelque part un décalage de contexte, qui ne peut pas faire en sorte qu'une note soit comparable à celles de disques plus récents (on ne peut raisonnablement pas parler de la même façon d'un disque sorti il y a 10 ans qu'un disque sorti il y a un mois voire même pas encore sorti). on ne note pas les remember non plus... c'est la même problématique.
quant au fait que Sheb ne se mouillerait pas, il donne tout de même son avis comme pour n'importe quelle chro. une chro ne se résume pas à sa note, c'est un débat sans fin qu'on peut appliquer à tout.

en espérant avoir éclairé ta lanterne, mais pour ce qui est de notre ton employé, sache que le tien n'est pas beaucoup mieux. t'as trouvé de vieilles chroniques notées qui datent. très bien. j'ai pas la mémoire des 15000 chroniques publiées sur notre site même si je fais partie de la rédaction, et les règles de notation je parle de celles fixées à un temps X ou depuis mon intégration (2010), je peux pas non plus connaître tout l'historique. se poser des questions oui, donner des leçons ou vouloir imposer des règles ("c'est justement ce qu'on lui demande"), non.

"ici le chroniqueur [...] et essaie de ménager un peu tout le monde (ce qui vont aimer et ne pas aimer à la fois)" : là ça me fait un peu rire, sachant qu'on nous accuse sans cesse de ne pas être objectifs dans nos chroniques... bref.

sinon on pourrait poursuivre ce débat sur le forum, car cet espace est plutôt fait pour parler d'Ildjarn. je dis ça, je dis rien... (mais selon une étude du Gorafi, j'ai effectivement dit quelque chose)

Vlad
IP:188.40.105.142
Invité
Posté le: 29/10/2013 à 23h20 - (109728)
Merci pour ta réponse.
Effectivement, le contexte joue beaucoup, je suis d'accord, une actualité ne se rédige pas de la même manière qu'un CD de longue date.
Après justement, le recul est souvent plus bénéfique qu'autre chose, et un avis dans le temps est souvent plus juste q'un avis "à chaud" (en gros les premières semaines de sortie) je pense, où l'euphorie (et son inverse) peut rentre la critique à côté de la plaque. Donc en y réfléchissant, je soutiendrais exactement l'inverse en fait, une note pour les rééditions (on a un avis fixé), et pas de notes pour les nouveautés (ça peut encore évoluer). ^^

"à ça me fait un peu rire, sachant qu'on nous accuse sans cesse de ne pas être objectifs dans nos chroniques." oui c'est pas faux, il y a un juste milieu voilà tout.

Matt
IP:41.74.23.250
Invité
Posté le: 30/10/2013 à 09h55 - (109737)
Album effectivement très cru et pas forcément facile à encaisser. De mon côté je le ressort vraiment que quand j’ai une grosse et soudaine envie d’écouter du black brut de décoffrage, violent, sale et daté (ben ouai je peux pas vraiment me l’expliquer mais ça m’arrive de préférer écouter du vieux même si ce qui s’est fait après est mieux, sûrement au niveau des souvenirs liés aux albums d’époque mais peut être aussi pour mieux me laisser aller dans la musique et ne pas me dire « ah c’est un mélange de tel et tel groupe, ça c’est abusé, c’est pompé sur ça, etc… »).
Bref, personnellement pas un album de chevet mais une œuvre qui fait du bien dans certains contextes.
Du coup je comprends très bien que le chroniqueur a du mal à donner un avis vraiment tranché et, de mon point de vue, je trouve cette chronique bien représentative de l’album.
@ Vlad : Bien vu pour la reprise du « vous débarquez » qui a bien fait son effet vu le message de justification qui a suivi, j’ai bien rigolé et c’était bien mérité (on ne dit pas à quelqu’un ce qu’on n’aimerait pas qu’on se fasse dire héhé ), ta question était vraiment pas méchante. Je comprends que la rédaction soit sur la défensive vu le nombre de boulet qui semblent se promener sur ce site mais de là à répondre de haut à tout le monde c’est dommage.


Blind
Membre enregistré
Posté le: 02/11/2013 à 20h30 - (109772)
Je crois que j'ai lu le nom d'Ildjarn dès mes premiers pas dans le petit monde du metal extrême il y a de cela plus de 10 ans. Mais je n'avais jamais écouté, faut dire qu'en 2002/2003 il n'y avais pas de bandcamp, de youtube, même myspace est apparu plus tard. Bref cette réédition est l'occasion de savoir enfin comment sonne ce one-man band légendaire. Et finalement je me demande si je n'aurais pas mieux fait de rester sans savoir car à côté de cet "album" les prods de "Battle in the North", "Transilvanian Hunger" ou "Thousand Swords" sont au top niveau. Et la batterie/boite à clous a de quoi rendre fou au bout d'un moment à force de battre toujours la même mesure. Bref j'aime le black metal, les prods "trves" et les trucs plus "primitifs" (Bone Awl par exemple) et là je l'écoute pour le fun mais franchement je ne me verrais pas écouter un enregistrement pareil sur un cd ou un vinyle.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker