IGNITE - A War Against You (Century Media) - 10/02/2016 @ 07h13
On l’aura attendu. On l’aura espéré. On ne l’attendait plus. On s’était fait une raison. Cet album serait l’arlésienne du hardcore mélodique. Puis finalement on s’est remis à y croire. On l’a de nouveau espéré. On l’a de nouveau attendu. On s’est fait une raison, il allait enfin sortir le « Chinese Democracy » du hardcore. Reste à espérer que le résultat ne soit pas aussi catastrophique. Souvent, quand on attend un disque aussi longtemps, dix ans tout de même, les premières écoutes sont souvent décevantes parce le disque ne correspond pas au résultat que l’on avait fantasmé. Donc oui, l’écoute des premiers morceaux dévoilés par le groupe fut décevante pour moi. Très décevant même, ça n’augurait rien de bon pour la suite si tout était de ce calibre. J’ai, très fort, crié mon désarroi et ma colère, ma tristesse même. Puis la colère passe et on retrouve quelque peu la raison, on écoute le morceau en faisant fi du passif de dix ans et de nos espoirs, un trop lourd fardeau. Et là, ils ne sont pas si mauvais ces morceaux finalement, insérés dans l’album, bien au chaud, ils passent plutôt bien même. L’album dans sa globalité est même plutôt cool, assez réussi et conforme à ce qu’on attend d’un disque d’IGNITE. La suite logique et cohérente de « Our Darkest Days ». Nous voilà rassurés, Zoli ne s’est pas perdu en route, il a juste pris son temps, trop occupé à lancer des pétitions et à militer pour Sea Shepherd qu’à composer et écrire des paroles. Je profite donc de ce petit papier pour, publiquement, battre ma coulpe d’avoir douté de Saint Zoli.

Assez prophétiquement, « A War Against You » débute sur ces phrases: « This is your chance to begin again. A brand new start to a different end ». Comme si eux aussi avaient bien compris l’importance de ce nouveau disque. Le morceau en lui-même est excellent, hyper catchy, avec l’étoffe d’un futur tube à la « Bleeding » situé lui aussi en ouverture d’« Our Darkest Days ». Oui, « Begin Again » est un pur moreau tubesque à la IGNITE. « A War Against You » ne cesse de clamer a filiation avec son illustre prédécesseur, en en accentuant les aspects les plus évidents comme pour poursuivre dans la voie tracée par celui-ci. Plus mélodique, plus catchy, plus rock aussi sur certaines lignes vocales ou parties de guitare. Le songwriting va lui aussi dans ce sens. IGNITE se rend plus accessible, bien qu’il n’ait jamais été un groupe extrêmement hermétique, en gardant à l’esprit qu’accessible n’est pas forcément un signe de régression artistique ou musicale. IGNITE reste ce qu’il est : un des meilleurs groupes de hardcore mélodique porté par un chanteur hors pair qui atteint des sommets de maîtrise vocale et se permet un titre dans sa langue natale, le hongrois, pour clore l’album. Français ou hongrois, le résultat est le même : imparable.

Les californiens font ce qu’ils savent faire et le font mieux que tout le monde. « Nothing Can’t Stop Me », « Oh No Not Again », « You Saved Me », autant de titres majeurs d’un album qui ne compte aucun temps mort, aucun temps faible et file droit vers son but : inonder le cerveau de refrains fédérateurs et de lignes vocales inimitables. Alors oui, on parle beaucoup de voix et de lignes vocales mais c’est inévitable quand on possède dans ses rangs Zoli Teglas qui irradie et a fait sien ce groupe. On ne va pas se mentir, Zoli c’est 75% de la réussite d’IGNITE. Musicalement, c’est du bon punk hardcore mélodique mais cette voix fait toute la différence entre le groupe d’Orange County et le reste.
Mais attention, il ne faut pas minimiser le rôle des musiciens qui ne sont pas juste là pour mettre en valeur la voix, non, ces mecs savent composer et écrire des morceaux, il suffit d’écouter « Work » ou « Where I’m From » pour se convaincre de la finesse d’écriture de ces gars. Autant de morceaux qui prennent aux tripes et donnent envie de lever le poing et de chanter en chœur très fort et très faux.

Que dire de « Rise Up » si ce n’est qu’on est face à un nouveau tube hardcore dans la lignée de « Our Darkest Days » mais avec cette touche encore plus catchy, plus mélodique qui représente la quintessence du groupe d’Orange County. La production est en plus de ça excellente, peut-être bien la meilleure prod du groupe à ce jour et achève de nous faire comprendre qu’IGNITE est bien un groupe à part sur la scène hardcore. Alors non, « A War Against You » ne révolutionne pas le son du groupe ni le hardcore en général, mais de toute manière le hardcore n’a pas besoin d’être révolutionné, il a simplement besoin d’être un peu respecté avec plus de disques de cette trempe. Surtout que l‘album se bonifie au fil des écoutes. Je répète que je n’avais pas du tout apprécié les premières écoutes, la lumière n’est venue que plus tard, au fil du temps et des morceaux. A ma décharge, le morceau dévoilé en amont est loin d’être le meilleur de l’album. Une question toutefois ? Malgré les qualités évidentes de ce disque, vous n’allez pas me faire croire qu’il a fallu dix ans pour engendrer ça hein ? Mais bon, s'il faut attendre dix ans de plus pour que Zoli me verse du miel dans les oreilles et bien soit, j’attendrai.



http://igniteband.com/ - 139 visite(s)


Rédigé par : Seb On Fire | 16,5/20 | Nb de lectures : 6922




Auteur
Commentaire
CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 10/02/2016 à 16h00 - (119377)
Pas près de commencer à aimer le groupe là...

DIMECHAG
Membre enregistré
Posté le: 10/02/2016 à 16h15 - (119378)
Pas mieux pas pire que le précédent. Deux albums en 10 ans on a pas le temps de se lasser de la formule. Petite bombe, ça force!



bn
Membre enregistré
Posté le: 10/02/2016 à 17h34 - (119379)
J'aime vraiment beaucoup le groupe mais je ne partage pas encore ton enthousiasme pour cet album...

Je vais le ré-écouter en espérant qu'ils ne mettront pas 10 ans pour en sortir un autre ^^



Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 10/02/2016 à 22h23 - (119380)
Très bon retour d'IGNITE, avec un nouvel album extra!



Maxgrind
IP:78.122.6.150
Invité
Posté le: 14/02/2016 à 09h08 - (119422)
Je ne sais pas, j'ai des doutes sur cette nouvelle galette d'Ignite mais bon, je me fie souvent à l'échelle Seb On Fire...

Allez, va, j'espère que t'as raison garçon et qu'il n'y aura pas déception au bout :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker