HROSSHARSGRANI - Schattenkrieger (CCP/Adipocere) - 09/06/2003 @ 18h09
C'est en recevant ce disque dans ma boîte aux lettres que je me suis rendu compte que ça faisait un petit moment que mon activité VSienne durait. En effet, j'avais déjà eu les deux premiers albums de cette formation autrichienne et peu de groupes ont eu le temps de pondre 3 albums depuis que j'ai intégré l'équipe. Si le premier album "...of battle, ravens and fire" était quasi-exclusivement instrumental et sonorisé comme un film de guerre, le deuxième "the secret fire" voyait apparaître des structures de morceaux métal déjà plus conventionnelles mais qui étaient quand même assez intéressantes. Pour ce troisième disque on entend clairement qu'ils ont eu des moyens supplémentaires car la production est meilleure que ce qu'on pouvait entendre auparavant. Et c'est bien là que le bât blesse. J'avais beaucoup aimé le côté artisanal et relativement sombre de leurs premiers efforts et là, on retrouve même des rythmiques semi-electro sur "Schattenkrieger" ou sur "Oh' Schatz" et la plupart des morceaux "metal" sombrent dans un mélange honteux de musique bavaroise et de pseudo-crematory franchement pâlichon. Un titre sur deux est une transition instrumentale le plus souvent uniquement parlée et ça devient vraiment saoulant à la longue de supporter une "speakerine" déblatérer une histoire peut-être intéressante mais qui tire carrément en longueur. Pour tout vous dire, quand j'ai entendu l'intro pour la première fois, j'ai cru que je me trouvais dans un supermarché "le petit Johan qui a renversé le rayon des oeufs est attendu par ses parents au rayon boucherie" ou alors dans une maison hantée bon marché dans un parc d'attractions délabré fréquenté exclusivement par des troupes d'attardés mentaux en bob Ricard. Les parties métalliques sont linéaires au possible et les refrains très "germaniques" sont le plus souvent pitoyables et gâchent le peu d'ambiance que les auteurs ont réussi à créer. Toute cette débauche de moyens, et à fortiori d'erreurs manifestes, a fait perdre à Hrossharsgrani tout son côté guerrier et viking et de ce fait, toute sa spontanéité est partie en fumée. Certaines parties ambient sont souvent bien agréables mais dès que ces immondes synthés ou les voix de caissières se pointent, tout le charme est rompu. Uriel nous exposait récemment ses déboires avec la musique de Dorn (toujours chez CCP Records), ici le constat est en gros le même. Sous un habillage enviable et soigné, tout n'est que balbutiements artificiels, vains espoirs de mettre en place une musique épique et bavardages insupportables. Je ne m'attendais pas à un tel ratage et je conseille les néophytes de préférer les disques précédents à cet échec flagrant qui n'honore pas les bonnes intentions entrevues autrefois. Mais qu'est ce qu'ils nous ont fait là ??


Rédigé par : Loufi | 06/20 | Nb de lectures : 7011




Auteur
Commentaire
Silenius
Invité
Posté le: 09/06/2003 à 21h35 - (3971)
Tout pareil aprés avoir recu ce nouvel album et avoir enclenché lecture ,une fou rire irréprésible s empara de mon frele corqs à l écoute de cet objet dont le but final doit etre certainement de finir parmis les cafards et autres araignés jonchant ma moquette décrépie.Faut surtout pas hésiter par contre à ecouter l album précédent qui lui est trés bon ,bien épique et ensorcelant.Aller savoir ce qui leurs est arrivé pour sortir cette nouvelle galette à part un séjour plus que prolonger aux fetes de la bière.

solarfall
Invité
Posté le: 09/06/2003 à 22h14 - (3973)
Arf... j'ai bcp aimé les 2 premiers, mais cette kro ma fait craindre le pire... :o(
A noter que sur je ne sais plus quel site j'ai lu que cet album etait leur 4eme, y'en aurait il un qui nous aurait échappé a tous ??

dark tranquilou
Invité
Posté le: 10/06/2003 à 22h38 - (3984)
La sentence est rude mais méritée. Perso j'ai acheté celui là sans connaitre les autres, et bien c'est pas demain la veille que je redonnerai des sous à Hrossharsgrani, ils ont eu leur chance avec moi, c'est fini!

Nagel
Invité
Posté le: 12/06/2003 à 10h00 - (4002)
bien content que vous aimez cassé ce disque c'est du foutage de gueule (comme la chronique sur metallian, 5/6 la poilade..)

Uriel
Invité
Posté le: 14/06/2003 à 22h49 - (4045)
Pareil, un étron sans nom, une régression incompréhensible qui ridiculise un style déjà en soi assez exposé aux quolibets .
Encore plus faible que leur démo qui était déjà bien hilarante.
(Dark Tranquillou, essaye quand même "The Secret Fire", c'est une toute autre histoire)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker