HOLY MOSES - Redefined Mayhem (SPV/Season of Mist) - 02/05/2014 @ 07h11
Depuis plus de 30 ans la formation allemande menée par la charismatique Sabina Classen écume la scène metal et les festivals avec une passion et une envie intacte malgré les changements incessants de line-up et une période d'arrêt entre 1994 et 2000 qui lui a permis de revenir avec des bons albums dans la lignée de ce qu'ils ont produits à leurs débuts.

Les années passent mais leurs influences favorites restent identiques, alors que d'autres groupes ont essayé d'évoluer avec plus ou moins de succès, voilà qu'aujourd'hui sort déjà leur 12ème album (sans Oliver Jaath, qui a quitté le groupe avant l'enregistrement) avec des compositions toujours relativement courtes pour rester efficaces et qui a été produit par Tue Madsen qu'on ne présente plus.

Ce dernier a apporté un son un peu plus moderne à l'ensemble, même si on peut regretter que celui-ci soit finalement un peu étouffé par moments, et que la batterie sonne un peu artificielle ainsi que les chœurs qui ne sont pas toujours du meilleur effet, en revanche la pochette signée Lizzy Bach et Thomas Neitsch est absolument sublime, d'un style graphique très proche de la bande dessinée et qui s'est largement inspirée des Tables de la loi remises par Dieu à Moïse.

D’une durée totale de 45 minutes, ce nouvel opus est sans changement musical majeur, le désormais quartet navigue toujours entre thrash à l’ancienne, passages heavy à l’allemande et un soupçon de modernité présent depuis leur grand retour. Après une bonne entrée en matière et relativement classique avec « Hellhound », place aux rythmiques thrashisantes favorites des allemands avec « Undead Dogs », « Process of Projection », « Delusion » ou bien « Whet the knife » qui sont des titres sympathiques à défaut d’être véritablement marquants. Cependant il y’a du mieux par la suite avec le très bon « Fading Realities », un « Liars » vraiment inspiré et brutal, « One step ahead of death » très mélodique et heavy et franchement pas mal, et enfin « This dirt » court, brutal et qui donne envie de headbanguer.

Tout ceci résume assez bien la carrière de la formation d’Aix-la-Chapelle où le bon côtoie le moyen, rien d’exceptionnel mais rien de catastrophique non plus, et malgré des compositions qui tournent aux alentours des 3,30 minutes on peut regretter qu’il y ait 2-3 morceaux de trop qui font que l’écoute de l’auditeur se perd un peu en chemin.

Un bon album dans la moyenne de ce qu’ils ont fait jusqu’à présent (qui ravira les fans du groupe mais qui laissera sur le bord de la route ceux qui n’ont jamais accroché ou écouté tout ce qu’ils ont fait par le passé) car il est sans surprise et s’ajoutera à la longue liste de leur discographie pléthorique.





Rédigé par : GabinEastwood | 14/20 | Nb de lectures : 11492




Auteur
Commentaire
SABBAT71
Membre enregistré
Posté le: 02/05/2014 à 13h20 - (111993)
Bien sympa, et toujours old school à souhait !



Dittohead
IP:2.2.172.202
Invité
Posté le: 02/05/2014 à 15h32 - (111995)
c'est la première fois que je suis aussi déçu par un album d'Holy Moses... vraiment médiocre 8/20 et encore...

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 06/05/2014 à 21h46 - (112023)
Achat prochain !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker