HISS FROM THE MOAT - Misanthropy (Lacerated Enemy) - 05/03/2014 @ 08h10
Ah ça au moins, pas de doute sur qui est à l’origine du groupe ici et qui est la ‘star’… Profitant de la renommée de HOUR OF PENANCE, qu’il a rejoint il y a deux ans, le batteur James Payne s’est dit que ce serait l’occasion de faire briller un peu ce qui, historiquement, reste son premier groupe, HISS FROM THE MOAT où l'on entend que lui et dont le nom un peu concon (‘le sifflement des douves’) trahit d’ailleurs d’entrée le côté un peu pompeux et outrancier.

Alors autant annoncer la couleur tout de suite, ils ont beau habiller tout cela dans un apparat pseudo-satanique à la BEHEMOTH ou avoir saupoudré ce premier album de quelques interludes synthés symphoniques, ‘Misanthropy’ hélas suit la tendance justement initiée par HoP d’un death-metal robotisé, où la basse est inexistante et la batterie aussi excitée que mécaniquement (trop) parfaite. Une impression renforcée par la présence en tant que chanteur de session de, comme par hasard, Paolo Pieri de HOUR OF PENANCE.

Pourtant, malgré son vol à l’étalage du mysticisme de Nergal (il suffit de voir le clip de « Caduceus » pour s’en convaincre) et sa batterie nourrie aux OGM, ce court album (trente minutes seulement) laisse parfois un peu traîner ses pieds. Et dans ces rares instants, lorsque Payne n’est pas occupé à blaster à tout va ou que la guitare ne cherche pas à lui courir après mais, au contraire, a installer quelques atmosphères lourdes de menaces, on devine un véritable potentiel et une réelle envie de sortir des sentiers battus et d’offrir quelque chose d’un tant soit peu ambitieux. Hélas, malgré leur désir flagrant de se rapprocher de la scène black moderne souligné par l’implication de Malfeitor Fabban d’ABORYM (responsable de tout le graphisme), ces promesses ne sont jamais tenues car annihilées par leur irrépréhensible côté démonstratif qui écrase toute subtilité sur son passage.

Un peu moins d’hormones et un peu plus de tact, voilà ce qu’il faut à ces jeunes excités qui, pour l’instant, en seront réduits à singer ‘Evangelion’ devant leur glace.

https://www.facebook.com/hissfromthemoat - 169 visite(s)

Caduceus (clip) - 73 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 10/20 | Nb de lectures : 11431




Auteur
Commentaire
Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 05/03/2014 à 20h45 - (111241)
Et merde ! Z'ont choppé les lentilles de contact de Crematory !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker