HIMINBJORG - Wyrd (European Tribes) - 16/06/2015 @ 07h16
Les français Himinbjorg sont des vieux de la vieille. Wyrd est leur septième album et leur style de black tendance pagan/viking n’a cessé d’évoluer depuis leurs débuts. Wyrd opère une sorte de retour aux sources agréable.

L’ouverture est en ce sens : bruit de rivière qui s’écoule, cornemuse au lointain, appel des Anciens avant que ne déboule "The Sword of dignity", bourrée ras la gueule de gros riffs, de gros son et de rythmique mid-tempo qui ne demande qu’à s’emballer. Le chant black reconnaissable accompagne parfaitement la dynamique du titre, traînant et déchiré juste ce qu’il faut, expressif sans être criard. Quant au chant clair, dans l’esprit pagan, il est également très réussi, juste, sans être jamais naïf. Un morceau solide, parfaitement construit, doté d’un son très profond et très organique (par exemple sur les chœurs), qui annonce la suite. "The World of men without virtue" démarre en effet sur des bases similaires, gonflé de lead aériens aisément mémorisables et de guitares tranchantes, à l’attaque franche. L’enrobage folk/pagan est une réelle réussite ; il porte et enveloppe les morceaux avec beaucoup de naturel, comme si les titres en étaient imprégnés ("The mirror of suffering" ; "Another shore"). La guitare sèche apporte son lot de mélodies et de nostalgie, comme les lead heavy aux alentours des 6’. Portés en outre par des textes inspirés, prônant tolérance et retour aux valeurs traditionnelles, ces premiers titres laissent une impression satisfaisante, celle d’entendre du Himinbjorg faire du neuf avec du vieux. Du renouvellement naît le retour aux sources.

Les morceaux les plus directs ne sont pas les moins qualitatifs. "The circle of Warriors" tranche un peu du reste de la galette par ses aspects nettement plus bruts et sombres, plus martiaux également. Pourtant, force est de constater qu’il s’intègre parfaitement à l’ensemble. Ses leads entêtants, limite hypnotiques, jouent avec d’autres boucles plus aériennes pour construire un titre fort, comme un hymne à la guerre, comme une ode à l’honneur (la cornemuse « folle » vers les 4’). "Initiation" est de la même trempe, sauf l’attaque, beaucoup plus violente, avec du blast à foison. Si la forme change, l’esprit reste pourtant le même, notamment avec l’apport de la cornemuse qui donne une tout autre dimension au titre, très réussie.

Car si les morceaux sont longs (presque tous au dessus des 6/7 minutes), on ne s’ennuie jamais en raison d’un vrai talent de composition. Les titres progressent sans heurts, sans aspérités dérangeantes, mais naturellement et de manière cohérente. L’ajout d’instruments traditionnels favorise d’ailleurs cette diversité et offre de couper les morceaux en apportant autant de respirations bienvenues. Certaines trouvailles aussi doivent être soulignées, qui participent de cette science de la composition, comme sur "The mirror of suffering" où le titre semble se dérouler comme une grande incantation alors pourtant que la rythmique n’est pas spécifiquement mid-tempo ("The shamanic whisper" également).

Si l’on excepte l’hideuse pochette qui ne fait vraiment pas honneur au disque, l’amateur de beau black pagan trouvera son bonheur dans ce produit de qualité, parfaitement réalisé et très inspiré.



http://www.himinbjorg.fr - 143 visite(s)


Rédigé par : Raziel | 16/20 | Nb de lectures : 9082




Auteur
Commentaire
hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 09h03 - (116998)
Il est presque parfait cet album, je rejoins complètement la kro.



manu67j
IP:80.12.110.202
Invité
Posté le: 16/06/2015 à 09h06 - (116999)
Vraiment un album de très grande classe!!
On ressent vraiment un grand souffle épique; l'un des meilleurs albums du genre entendu depuis bien bien longtemps.

GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 12h27 - (117001)
Excellent album en effet, qui confirme que les années n'ont pas d'effet négatif sur le groupe qui continue son oeuvre avec brio.



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 12h30 - (117002)
Dans mon top de l'année.



plop
IP:90.32.104.150
Invité
Posté le: 16/06/2015 à 13h09 - (117003)
Hideuse pochette??


CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 14h12 - (117005)
Perso, j'la trouve plutôt chouette.

GzU
IP:78.192.105.48
Invité
Posté le: 16/06/2015 à 16h28 - (117006)
Autant les deux derniers ne m'ont pas accroché, autant celui-ci me parait excellent !
J'irai lui prendre au fest dans l'Ain !

Mogtesquieu
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 18h19 - (117007)
Non mais oh !

" sont des vieux de la vieille. "

Comment j'ai pu louper ce groupe, tout est à refaire !
Super chronique, une découverte qui me ravit !




Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 21h06 - (117010)
Pas mal du tout !!



CromCruach
Membre enregistré
Posté le: 16/06/2015 à 22h15 - (117011)
@GzU : au Ragnard Rock Fest donc. :)


Toinou
IP:78.193.232.226
Invité
Posté le: 20/06/2015 à 13h43 - (117041)
Hâte de les voir au Ragnard, environ 13 ans après le dernier concert avec Crystalium et Nehemah :)

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 28/06/2015 à 13h47 - (117122)
L'un des derniers vrais grands groupes de Black Metal en France.
Ouais... Je sais... C'est du Viking Metal mais bon...
En gros, pour faire plus parlant, ils ont repris avec force panache le flambeau que ENSLAVED avait lâchement laissé choir en 2001.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker