HERRSCHAFT - Time And Dust (Autoproduction/Dooweet) - 30/07/2015 @ 07h06
Dix ans (enfin 11 maintenant) que HERRSCHAFT existe et il faut fêter ça dignement. Un EP posant les bases de leur mix entre Cyber-Metal et Dark-Electro (Architects Of The Humanicide, 2006), puis deux très bons albums (Tesla en 2008 et Les 12 Vertiges en 2013), et comme tout bon groupe affilié à la scène Electro-Indus, des remixes épars. Remixes, ou morceaux d’autres groupes remixés, qui vont donc être mis à l’honneur sur cette compilation nommée Time And Dust - The Remixes 2004-2014. Une heure et quart dans divers axes de la musique électronique teintée de Metal plutôt que l’inverse, pour 17 remixes dans la version CD qui m’a été fournie (la version digitale en compte 23). Pour les fans, bien évidemment, et s’il n’est jamais facile de chroniquer pareille compilation essayons de voir ce que Time And Dust nous réserve.

Passons déjà sur les morceaux d’autres groupes remixés par HERRSCHAFT, dès le départ du disque d’ailleurs avec le morceau "Destructive Logik" de SPINEFLESH, où l’on reconnaît aisément le style des 3 parisiens. Plus tard, HERRSCHAFT proposera également une version un peu plus « Metal » du "Proselytes" de DEXY CORP_, une version originale et résolument électronique de "Fleshless/Deathless" d’OTARGOS, une relecture de "Dis Iz Why I’m Not" de DIE ANTWOORD toujours dans les sonorités à la HERRSCHAFT (pour le reste je ne vais pas m’étendre dessus tant je honnis les sud-africains depuis la sortie du film « Chappie »…), et enfin une véritable « cover » du "Kommando’96" de THE CNK (disponible à l’origine sur la réédition double CD de Ultraviolence Über Alles) là encore dans le pur style HERRSCHAFT et très différent de l’original. Pour ce qui est des morceaux de HERRSCHAFT remixés par des pairs, il y a bien sûr ceux qui viennent apporter leur propre patte, et pour les formations que je connais on saluera le remix très personnel de TAMTRUM (pour "Human Soul"), celui de THE CNK (une version bien sympho de "Chaostructure") et celui de DEXY CORP_ (une relecture légèrement expérimentale de "Human Soul"). Pour le reste, outre des remixes offrant une réinterprétation légèrement plus dépouillée ("Nemesis" par TEMPLE OF NEMESYS, une version apocalyptique de "Tesla" par JESSY CHRIST, le côté légèrement bruitiste de "Uber Alles" vu par ZUS, "The Defenders" façon Rock éthéré par FRANCK MATTHIEU, et surtout la version très cool de "Valliant" par VICTOR SAMSA), il y a forcément quelques bizarreries, comme P5YCHOSHOP qui triture "Chaostructure" en trafiquant le chant et en apportant une ambiance urbaine et futuriste, VENGEANCE! qui propose une relecture plus saccadée et presque drum’n’bass de "Valliant", et enfin le plus étonnant c’est-à-dire le méconnaissable tube "I Am the One" remixé par ARSCH DOLLS façon… gros Brutal Death bien tranchant. WTF !

Globalement, Time And Dust propose donc des remixes plus électro que les versions d’origine (citons encore à ce titre "I Am the One" par SYSTR), sans trop tomber dans les clichés Dark-Electro hormis peut-être pour les traitements au niveau de la voix de BzD, et sans jamais partir dans le dubstep (ouf). Il y en a pour tous les goûts (dans le domaine de l’Electro-Indus et du Metal affilié, bien évidemment) et les surprises sont au rendez-vous, de même que la qualité, même si s’enquiller les 17 remixes est peut-être un peu long, surtout si l’on aime pas ces genres d’Electro à la base… Vous l’aurez donc compris, en guise de compilation anniversaire, Time And Dust est destiné aux fans qui seront ravis de déguster ces quelques relectures de leur groupe favori, ou encore apprécier le travail de remixage d’autres groupes par leurs propres poulains, ce qui est également l’occasion de faire quelques découvertes. N’ayant jamais été friand de disques de remixes et ayant lâche la gigantesque autocaricature qu’est devenue la scène Dark-Electro depuis des années, je ne vais pas écouter Time And Dust tous les jours, aussi et comme beaucoup je salue tout de même cette compilation au minimum sympathique, pas ratée en tout cas (qui a pensé, là, à Illud Divinum Insanum - The Remixes de QUI VOUS SAVEZ ?), mais on va attendre de voir ce que HERRSCHAFT aura à nous proposer de nouveau après le très bon Les 12 Vertiges.

La version 23 titres est disponible en téléchargement ‘Name Your Price’ sur bandcamp via le player ci-dessous :



http://www.h-noise.com - 117 visite(s)


Rédigé par : ZeSnake | Remixes/ | Nb de lectures : 7629




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker