HEMORAGY - The Thirst World War (MisantrofANTIRecords) - 27/06/2013 @ 08h41
« The Thirst world war » est le 4ème album des thrasheurs yvelinois. Il suit « First Blood » (2004), « Jesus King Of Wine » (2007) et « Headbang Till Death » (2010)... le groupe poursuit son rythme d'un album tous les 3 ans... et surtout reste fidèle à son style, un thrash old school parfois mélodique avec un esprit rock'n'roll. Un poil fauché aussi, ce qui lui donne un certain charme, à une époque où il faudrait une prod surgonflée (aux OGM vous dirait notre Zozo) pour être dans l'air du temps.

Ce nouveau disque nous propose donc un thrash parfois sec parfois plus mélodique avec un certain penchant pour l'humour et les trucs rigolos... en visualisant la pochette, on n'est pas volé sur la marchandise ! Le trio a aussi la bonne idée de faire venir 2 guitaristes pour leur prêter main forte sur quelques titres, ce qui apporte un brin de couleur au thrash du groupe. Autre petite originalité le groupe propose une chanson en français l'excellent « Gallia Comata » et une autre en espagnol « Los Mariachis de la Muerte » (avec sa gratte flamenco, un peu noyée dans ce titre bien teigneux).

Comme je le dis plus haut le groupe aime les gimmicks rigolo, on en retrouve un dès le 2ème titre, « The cockroack man », avec une intro jouée à la guitare qui m'a rappelé les tout premiers jeux vidéo (j'ai l'impression que ça reprend le thème quand pac-man se fait bouffer). Le délire revient avec le déjà cité « Los mariachis de la Muerte » ou encore « Evil sausage » (rien que le nom!) et surtout sur le final et éponyme « The thirst world war » mélangeant gros thrash et breaks cartoonesques délirants. On a toutefois tout un groupe de titres qui sont là plus pour leur efficacité que pour leur humour : « 1518 », « Turning into a Lush », « Gallia Comata », « The crazy race »...

« The Thirsyt world war » n'est pas forcément un très grand album mais c'est dans tous les cas un fort sympathique disque de thrash old school avec un côté fendard tout à fait bien venu (rappelons-nous la période « among the living » d'ANTHRAX par exemple) et qui reste tout à fait recommandable !


http://www.hemoragy.com - 118 visite(s)

album en écoute - 89 téléchargements


Rédigé par : Papy Cyril | 14/20 | Nb de lectures : 11412




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker