HELL OF A RIDE - Bête Noire (Send The Wood/Season of Mist) - 28/12/2015 @ 09h36
HELL OF A RIDE est de ce genre de combo qui te montre directement et sans détours qu'ils ont la dalle et qu'ils en veulent. Que cela soit au travers de la production, de la qualité d’exécution instrumentale ou du press Book, HELL OF A RIDE met toutes les chances de son coté pour se faire remarquer. Fort d'une certaine expérience scénique et d'un E.P sorti en 2013, les voila à l'heure sur le dancefloor pour proposer un premier album de 11 titres baigné dans le tranchant du Hard rock, le groove du Southern et la lourdeur du metal. Brassant large au niveau des influences, HELL OF A RIDE ne laisse rien au hasard et s'assure de nourrir son tir musical de manière suffisamment diffuse pour faire un maximum de dégâts. Allons donc voir maintenant si les mandales sont à la hauteur des promesses tenues.

Enregistré et produit par Charles "Kallaghan" Massabo (d'abord à Paris puis mixé à Los Angeles), "Bête noire" n'a pas à rougir de la comparaison avec ses homologues de la bannière étoilée. De surcroît bien interprété et bien composé, l'album se déroule sans accroc et sans qu'il y ait vraiment quelque chose de désagréable à dire sur l'ensemble. En fait, ce qui me fait un peu tiquer d'un point de vue personnel, c'est lorsque je vois combien les mecs sont stylisés sur les photos de presse. J'associe toujours personnellement tout ce qui est rock n'roll avec un certain côté cradingue, anarchique et un peu débraillé. Vous pourrez évidement me répondre que "ne pas avoir l'air" se travaille parfois davantage que l'inverse et qu’on n’est pas forcément obligé de ressembler à un Charclo quand on joue du binaire. Histoire de ressenti certainement et de toute façon la musique reste frontale, rude et efficace.

Baigné dans un gros metal mâtiné de Hard Rock, Southern, Blues et stoner, HOAR revendique des influences aussi larges que GUNS N'ROSES, FAITH NO MORE, NICKELBACK, MARYLIN MANSON, KORN, METALLICA, ALTER BRIDGE ou SHINEDOWN. A la lecture de ce pandémonium de locataires incongrus, certaines influences m'apparaissent évidentes quand d'autres me semblent plus obscures et difficiles à deviner. Lorsqu'on fait en effet le tour de l'album, on se trouve en présence de multiples ambiances, toutes néanmoins imprégnées de ces mélodies et de ces refrains catchy et fédérateurs. En restant sur cette base solide et revendiquée, HOAR se permet ensuite de gros passages lourdingues associés à d'éventuels arpèges et accords acoustiques (comme sur l'étonnante et super réussie "Everythings's Missing") qui font mouche niveau « mémorisation immédiate ». Hyper efficace sur le hit « Aphrodisiac Cadillac », ils se montrent plus en finesse sur « Rain of fuel » où la musicalité du chant passe au premier plan d’une bien belle manière.
Par moment vicieux et venimeux comme un vilain boxeur qui vient de mettre la pâtée à un vil adversaire, HOAR est animé d’une envie et d’une passion palpable qui se ressent tout au long de ces onze titres. On sent le groupe installé entre deux époques, coincé entre la lourdeur des accordages bas modernes et une certaine tradition du metal et du hard rock des années 80 et 90. Même si peu de groupe arrivent à bien mêler ses deux époques à priori très différentes, HOAR ne s’en sort pas trop mal puis qu’ils arrivent à éviter le coté trop vintage sans sonner non plus trop 2.0

Un album qui satisfera donc pleinement les amateurs du style, et qui pourra peut être intéresser ceux qui n’ont actuellement plus d’album dans leur voiture qui leur donne envie d’appuyer sur l’accélérateur.




Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 7333




Auteur
Commentaire
Nickolsen
Membre enregistré
Posté le: 30/12/2015 à 16h14 - (119049)
Une bien belle découverte. Je m'empresse d'acheter l'album et l'EP par la même occasion. J'adore.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker