HELHORSE - For Wolves and Vultures (Mighty/Season of Mist) - 28/02/2012 @ 08h36
Dessiner un arbre sur une feuille peut être révélateur, s'il est analysé par un professionnel compétent, de certains aspects de notre personnalité. Suivant qu'on dessine les racines, des ramifications feuillues, des animaux batifolant autour de l'arbre, cela indique quelque chose de notre psyché.
Je me demande ce que dirait alors un psychologue s'il voyait cet arbre croulant sous le poids de ses pendus, aussi noirs que les charognards volants aux alentours et aussi isolé qu'un ecclésiastique en terre païenne. Très sombre, cette pochette est assurément réussie et donne un avant-goût de tout le sérieux que met le groupe pour habiller au mieux sa musique.

HELHORSE est un groupe scandinave originaire de la jolie petite ville de Denmark. Ils avaient sorti en 2006 un E.P baptisé "DODNING" et qui avait attiré l'attention sur eux. Les revoilà maintenant avec un petit nouveau tout droit sorti du four.
HELHORSE propose avec ce «  For wolves and Vulture » un Stoner/Sludge très fortement influencé par les groupes du sud des États Unis comme DOWN ou CROWBAR. La tête de MASTODON surgit à plusieurs moments au niveau des riffs et quelques petites pincées Hardcore viennent signaler leur présence à plusieurs moments.
Le son de l'album est très bon, les guitares accordées en « ras du sol bémol » envoient vraiment bien et démontrent tout le talent que les six-cordistes ont dans les doigts.
La section rythmique tient la route et le chanteur se débat entre sa passion pour Phil Anselmo, son accroche à la Eddie Vedder et ses attaques plus rauques ou brutales. Il est vraiment dommage de sentir que par moments, le chanteur se raccroche trop à ses influences car on sent qu'il a de la personnalité qu'il gâche un peu en faisant comme les copains. Et si le groupe nous propose ici un album agréable, il pèche vraiment par un manque d'originalité flagrant. Les titres ne s'éloignent jamais vraiment de l'ombre de DOWN et le groupe nous fait passer de bons moments à défaut de nous éblouir et de nous ensorceler.

Ne vous méprenez pas, ce « For Wolves and Vulture » est vraiment bon si on fait abstraction du manque d'originalité flagrant. Les chansons se retiennent vite, il y a beaucoup de bonnes idées musicales et l'écoute complète se passe sans aucun accrocs ni aucune problématique.
Deux-trois morceaux arrivent même à tirer leur épingle du jeu comme le premier « Skull Sun » ou « White Light, black Hope » qui prend bien son temps pour arriver où il le souhaite et ternir de sa noire peinture nos blanches palissades. Ce dernier titre avec ses samples discrets et inquiétants montre un visage un poil différent de ce qu'on entendait dans le début du skeud et ouvre peut-être de nouvelles perspectives pour le prochain album. Restons donc sur nos gardes.
En bref, un album agréable mais pas surprenant pour un sou, qui est à conseiller en priorité aux fans de Stoner bien couillu influencé par les cadors de la discipline.


Rédigé par : Pamalach | 12,5/20 | Nb de lectures : 11217




Auteur
Commentaire
nocturnal
IP:88.189.162.165
Invité
Posté le: 28/02/2012 à 15h49 - (100733)
On peut rien écouter sur leur myspace j'ai l'impression, ou alors j'ai un souci.


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker