HEAVENWOOD - Abyss masterpierce (Listenable/Pias) - 01/02/2011 @ 08h05
Heavenwood, rappelez-vous, ce groupe portugais qui avait sorti les plutôt bons « Diva » et « Swallow » en 96 et 98 dans l’ombre de Moonspell bien évidemment, avait splitté, avant de revenir en 2008 avec un « Redemption » en tous points remarquable, malheureusement passé inaperçu comme le fut l’excellent « Ultimate darkness » de Darkseed en 2005.

« Redemption » ayant été pour ma part, une très bonne surprise, j’attendais ce nouvel opus avec impatience en espérant qu’il suive de près son prédécesseur. Ce n’est pas vraiment le cas et il m’a bien fallu six ou sept écoutes pour m’imprégner des changements au sein de cet « Abyss masterpierce », moins influencé par Paradise Lost cette fois-ci. On parle bien toujours de Dark metal, pas de gothic metal, et c’est tant mieux vu ce que le style est devenu, mais a contrario du « Redemption » qui se voulait plus accessible au premier abord, avec ses guitares limite thrash, ici c’est vraiment le côté dark qui ressort, plus lourd, plus travaillé et exécuté de fort belle manière.

Le fait déjà d’avoir trois voix bien distinctes (death, dark et claire), apporte indéniablement un plus à la musique des Lusitaniens. Ces derniers ont ajouté énormément d’orchestrations, parfois mises en avant, parfois plus discrètes, mais jamais pompeuses, et souvent à base de violons.

Démonstration avec le morceau d’ouverture « The arcadia order », très proche d’un Dimmu Borgir, la voix black en version dark et en moins grandiloquent bien évidemment que sur le contreversé « Abrahadabra », les moyens ne sont de toute façon pas les mêmes. Surprenant titre mais qui nous fait comprendre qu’Heavenwood évolue. Il est clair que ces derniers ont beaucoup d’influences qui ressortent, volontairement ou non, comme sur « Goddess presiding over solitude » très marqué Septic Flesh ou « Sudden scars » et ses sonorités orientales à la Therion ou encore ce très sombre « Poem for Mathilde » et son synthé à la The Gathering période « Mandylion ». On a connu pire comme références non ?

Mais Heavenwood a son propre style et n’est pas juste un copié-collé des groupes existants, la preuve avec le très troublant « Winter slave » qui mélange parties mélancoliques à un dark/death symphonique ainsi qu’avec « Leonor », très dark et limite doom par moments, qui bénéficie de plusieurs changements de rythmes et sur lequel on retrouve la magnifique voix de Miriam, chanteuse de Ram-Zet. Le groupe sait aussi augmenter la cadence sur « September blood », se rapprochant déjà plus de « Redemption », au refrain vite mémorisable.

C’est d’ailleurs ce que l’on peut reprocher à ce nouvel album, la difficulté à rentrer de suite dans les compositions, certes plus fouillées mais moins accessibles de suite, exception faite pour « Morning glory clouds » plus mainstream, mais qui à l’arrivée n’obtient pas vraiment l’effet escompté car trop « tubesque » et décalé à côté des autres titres, qui reste toujours meilleur que le pénible presque hard FM « Like yesterday ».

L’album clôt avec l’instrumental religieux « Her lament » qui aurait sa place en bande originale de film.

Cet « Abyss masterpierce » est donc assez plaisant même si on lui préfèrera un « Redemption » plus rentre-dedans, mais vu le peu de groupes de qualité officiant dans le dark metal, il serait dommage de passer à côté, en espérant que la prochaine offrande d’Heavenwood trouve le juste milieu entre ces deux dernières galettes.


Rédigé par : Dimmu 77 | 13/20 | Nb de lectures : 12244




Auteur
Commentaire
dimmu77
Membre enregistré
Posté le: 31/03/2011 à 15h11 - (92630)
ben alors ça n'intéresse personne ce groupe ?

j'aurais bien aimé connaitre les avis des lecteurs

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker