HAUT&COURT - La Vie (Autoproduction) - 21/02/2013 @ 08h30
« Pendez-les haut et court » qu’ils disaient.

Une phrase qui veut tout dire lorsqu’on l’entend, c’est-à-dire que quelqu’un va y passer. Et là en l’occurrence, c’est l’auditeur de « La Vie », premier EP des Strasbourgeois d’HAUT&COURT, qui va se balancer au bout d’une corde. Lu comme ça on se dit « c’est du rock goth ton truc alors ? ». Pas du tout bonhomme.

HAUT&COURT, eux, tapent plus dans un MathCrust sans concessions vois-tu. Le genre de son qui tartine sur 10km sans s’arrêter, fonçant tête bêche, à fond la caisse. Le genre de zik qui sonne crade, violente, noire, bourrée d’animosité, et qui ne te laisse pas de marbre après t’être ingurgité les 11 minutes (et des bananes) de « La Vie ».

Car une fois la galette dans ta platine, t’as « Let It Burst » qui te saute directement à la gorge, les crocs bien aiguisé et prêts à t’arracher la jugulaire sans que t’es compris quoi que ce soit. Viscelard et frontal, il impose la patte d’HAUT&COURT d’entrée de jeux. Ca joue, bien et vite. Mais pas bêtement vois-tu. On sent que le but de la manœuvre est de faire un peu de ménage dans tes cages à miel, sauf qu’ici c’est un EP de six titres rentre dedans qui te sert de contons tiges. Et pour te décrassés les conduits, HAUT&COURT n’es pas du genre à user d’artifices : gros son de grattes rugueux et rythmiques marteaux pillons sont de sorties. Une véritable force de frappe massive, accoudée à des parties de grattes technique, chaotique, et bien intégré. Voici la recette magique du groupe. En plus de ça, t’as un chant death qui te fait te sentir comme une merde à force de te beuglé dessus. Alors voilà ce qui t’attends bonhomme si tu veux poursuivre l’aventure de « La Vie », tu es prévenu.

Et franchement tu aurais tord de ne pas continuer, car y a du bon sur tout le reste. Du grind à la NASUM se glissent sur « Krokodil », par exemple, et tu vas voir que ça le fait grave. Mais quand le groupe balance dans le chaoscore, avec « This Genesis », là tu ramasses juste tes dents, mon pote. Et t’attends pas à ce que ça se calme avec « Wasted time for wasted mind », qui conclue l’EP par sa lourdeur implacable et méchamment sinistre, car c’est là que le coup de grâce intervient et que tu finis à te balancer au bout de la corde. Alors ne cherches pas à comprendre plus longtemps : si tu aimes que ça fonce droit dans le mur, avec fureur, crasse et violence, « La Vie » est fait pour toi.

« La Vie » est dur(e).

https://www.facebook.com/HautCourt - 210 visite(s)

La Vie - 166 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 09/10 | Nb de lectures : 11879




Auteur
Commentaire
Trez
Membre enregistré
Posté le: 21/02/2013 à 10h40 - (106079)
Ce groupe est pour moi la première grosse surprise de 2013. Je leur souhaite le meilleur pour l'avenir.



sylvain
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2013 à 13h41 - (106208)
Très bon !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker