HARM DONE - Harm Done (Straight&Alert) - 15/09/2014 @ 07h11
Pour les amateurs de hardcore, le label Straight&Alert fait figure de point de repère par sa capacité à sortir des disques de qualité à intervalles réguliers. Bien que plus présent dans le old school et le youth crew, le label nantais aime dézoner et dépasser sa fonction en signant des groupes comme Lodges ou Said and Done. Aujourd’hui c’est HARM DONE qui débarque avec un son assez particulier. HARM DONE, peut être vu comme Integrity ou Ringworm jouant des morceaux youth crew. C'est-à-dire des riffs lourds et métalliques mais concentrés sur des durées dépassant à peine la minute. Le plus long titre « Me, Myself & My » affiche 1’30 au compteur. Pas l’temps de niaiser.

L’Intro, bien nommée « Intro » envoie du gros, une guitare écrasante, bien métallique qui rappelle un peu le Earth Crisis des débuts ou Integrity. Voila, vous l’avez compris, on plonge en plein dans les années 90, à savoir l’Âge d’Or du hardcore metallique et ça, ça me parle. « Lose The Life » déboule sur des riffs powerviolence hyper speed avant de partir sur une moshpart thrashcore à la Congress (Best. Band. Ever). Lourd. Lourd. Lourd. Et tout ça en même pas une minute de musique. Mais le meilleur de ce court disque (6 minutes au compteur) c’est « Me, Myself & My », un morceau qui donne envie de casser des parpaings avec sa bite. Une violence à la Ringworm et puis une moshpart, que dis-je une moshpart, la moshpart, celle qui sent bon les coups de coude dans le nez, les pieds-bouche, les tibias qui s’entrechoquent et les rotules qui explosent sous la violence du choc. Rien que pour ces quelques secondes de musique, l’achat de ce disque est obligatoire. Ce disque de HARM DONE c’est un coup de poing dans la gueule mais façon marteau, à la Bud Spencer. En plein sur le crâne et avec le poing bien ferme. Le seul reproche que je pourrais lui faire est au niveau de la durée de certains morceaux, un peu trop courtes, mais bon, cette brièveté participe au charme et à la sensation d’oppression et de bagarre suscitée par HARM DONE Holy Terror, hardcore, metal, powerviolence hardcore old school, tout ça en six minutes.



HARM DONE Bandcamp - 93 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 4/5 | Nb de lectures : 10562




Auteur
Commentaire
TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 15/09/2014 à 20h48 - (113629)
Viril, puissant, sans concession, ça sent bien bon par ici !



TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 15/09/2014 à 21h03 - (113631)
j'e profite pour partager une bien belle découverte...SAID AND DONE, signée sur le même label.
Gros fan d'ONLY LIVING WITNESS, j'y retrouve ici de jolies similitudes dans le style, mélodique, mélancolique mais plutôt couillu.
Je dis oui !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker